· 

DIALOGUE AVEC NOTRE ANGE N°11

 

 

 

Sand

Vivre l'instant présent et uniquement le moment présent,

est la clé qui ouvre la porte de la Nouvelle Terre

  

 Pdf et audio disponibles en bas de page 

 

 

Depuis près d'un mois, je suis passé dans une nouvelle phase de mon existence, ou plutôt par ce que je ressentirais être un portail, qui devrait me permettre de changer radicalement ma vision de la vie actuelle.

Je suis arrivé chez Sand par des synchronicités incroyables. Exactement le 26 septembre, jour où l'étoile sombre qui ouvre le portail de la 5ème densité, passait au plus près de la Terre. Ce corps céleste n'avait-il pas pour rôle de fermer le portail des expériences de 3ème densité ? Probablement, car quelques jours après, il se désintégrait au regard de l'humanité derrière le soleil.

 

Quant à Sand, ce petit bout de femme m'a subjugué par sa spontanéité, son humilité, son dynamisme, son humour et sa joie de vivre. Rien que cela… Mais elle cachait, bien dissimulées au fond d'elle, les mêmes blessures que les miennes car notre rencontre fut l'expérience la plus dense et peut-être même l'une des plus difficiles que j'eus à vivre jusqu'à aujourd'hui. Et paradoxalement, je ressens que c'est aussi la plus bénéfique qui m'a été offerte à ce jour. À travers cette rencontre, mes blessures d'enfance les plus rudes, m'ont explosé à la figure à un point que je n'aurais pas pu imaginer. Très profondément enfoui et refoulé dans mon inconscient, mon déni soigneusement entretenu par mon ego, était recouvert d'épaisses couches de pansements.

 

Grâce à Sand et à son amie, à leur patience et compétence à intuiter les choses, j'ai pu toucher peu à peu la profondeur de mes souffrances et l'épaisseur des couches de cet ego-pansement. À travers l'effet miroir de leur "soi féminin", de leur pertinence et surtout du non-jugement, elles m'ont autorisé à recontacter l'origine de mes plus grosses blessures, celles du rejet, de la dévalorisation, de la trahison… et de la non-reconnaissance de mon identité.


 

J'ai donc longuement hésité à le faire, cependant mon guide m'a suggéré d'écrire pour me libérer, de rédiger une lettre que j'ai envoyée récemment à ma famille. Malgré de grosses résistances de ma part, j'ai finalement décidé de la publier car je ressentais qu'elle pouvait venir en résonance avec bon nombre de lecteurs ou de gens qui sont venus me rencontrer pour des interrogations à propos de leur propre cheminement.

 

Même si son style n'est pas très littéraire, il est probable que cette lettre vous touche et puisse vous renvoyer à votre propre vécu. Lorsque je l'ai rédigée, je me suis offert l'occasion de défaire mes pansements et de libérer la gangrène émotionnelle qu'ils recouvraient.


 

Comme beaucoup d'entre vous, je me sens en quête de vérité et j'ai souvent été blessé lorsque je découvrais l'hypocrisie, le non-respect ou la tromperie dans mon environnement relationnel. Alors le chemin que j'ai choisi est celui de l'entraide. Montrer comment je parviens à me libérer de mes chaines afin de proposer à d'autres d'en faire autant.

 

Alors voici la lettre que j'ai faite parvenir à ma famille :

 




Qui cherche la vérité, trouve la liberté.

 

Ben oui... Depuis toujours je suis un chercheur de vérité. Je suis d'abord un chercheur de vérité intérieure, de ma propre vérité et de l'éthique guidée par mon âme.


 

J'ai toujours dérangé par là où je passais, au travail, à l'école, dans la famille. J'ai été rejeté pour cela. De par mon caractère de "fouineur", j'ai été mis à l'écart lorsque la vérité risquait d'éclater au grand jour. J'ai été banni par mes chefs au travail ou par les médecins, car je les mettais en face de leur responsabilité lorsque les soins qu'ils me déléguaient, restaient inefficaces, mais remplissaient leur porte-monnaie. J'ai même eu un blâme et une interdiction d'exercer lorsque j'ai osé signaler le décès de huit patients, suite aux vaccinations contre la grippe.


 

J'ai été floué par la justice, à cause de l'avocate franc-maçonne, véreuse et sans éthique, qui a profité de l'ignorance de mon ex-épouse, pour faire traîner la procédure de divorce et se remplir les poches.

Adolescent, j'avais déjà compris l'abominable manipulation des consciences et des croyances, l'endoctrinement et la perversion de l'église catholique et de ses prêtres défroqués.


 

Dans ma famille, j'ai été traité mot pour mot de "trou du cul", car je touchais des tabous, des non-dits, des jalousies morbides, des mensonges, des croyances farfelues présentes dans les histoires familiales.


Oui je dérange, je remue la "merde" partout où je passe car je porte cela dans mon énergie. 
Je transporte depuis 50 ans, tous les mensonges des familles des deux lignées du père et de la mère.


D'ailleurs qui est réellement mon père ?

 

Est-celui qui a osé m'avouer que j'ai toujours été un trou du cul pour lui ?… ou l'autre, celui qui est décédé et qui est revenu dans mes mémoires d'avant la naissance ?


La vérité éclate au grand jour !

 

Qui suis-je moi ? Suis-je le Jacky qui portait ce prénom par "procuration" et qui à 8 ans 
ne connaissait même pas son véritable prénom ?

J.J.F… ça sonne tellement faux !

 

Aujourd'hui, je suis en colère ! C'est la colère de toute mon enfance qui refait surface. 
J'ai de la rancœur, car tout ce qui est arrivé dans ma vie jusqu'à aujourd'hui, je l'ai manifesté à cause des croyances inculquées par la crédulité et l'ignorance de mes parents, par la programmation dictatoriale de l'école, par les mensonges et la perversion de la religion catholique. 

L'univers répond toujours à nos croyances quelles qu'elles soient !

 

J'avais refoulé dans mon subconscient toutes ces blessures pour qu'elles ne me fassent pas mal.
 Pour ne pas que j'en souffre. Mais désormais je ne peux plus les dénigrer.

Par deux fois, j'ai fait l'expérience de sortie hors du corps et de mort imminente dans l'ignorance la plus totale de mes parents.

 

Récemment, c'était l'anniversaire de ma fille, elle a changé de téléphone, d'adresse mail et je n'ai eu aucun de moyen de la joindre. Je suis en colère et profondément triste, car je suis même rejeté par mes propres enfants à qui on a menti à mon sujet, en me traitant de lâche, de fainéant et de sectaire.


Je n'ai aucune possibilité de leur dire ma vérité, de les contacter pour leur dire combien ils me manquent et que je les aime. Chaque jour passé depuis 2005, s'est creusé un grand écart. De plus en plus de distance nous sépare, me laissant sans nouvelles d'eux.


 

Oui, j'ai osé partir de la maison. J'ai osé faire ce que mes parents, ni personne d'autre dans la famille n'a osé faire : se séparer. Je suis parti loin car j'étais en souffrance, épuisé d'essayer de mériter votre reconnaissance, me faire aimer, épuisé de m'être donné corps et âme à mon épouse, à mes enfants, à mes patients, dans mon travail, à ce système où l'on doit payer toute sa vie pour avoir le droit de survivre.


Je sais que mes enfants portent la même souffrance que moi, puisqu'ils sont la reproduction des blessures et des croyances que leurs parents n'ont pas eu le courage de regarder. Aujourd'hui j'ose enfin regarder les miennes car l'une après l'autre, elles refont surface.

 

J'ai eu 50 ans cette année. Le jour de mon anniversaire, la vie m'a fait rencontré mon miroir, quelqu'un qui porte les mêmes blessures que moi, et ensemble nous sommes arrivés à toucher, ce qui nous a empêché de vivre, d'être heureux, depuis notre enfance.

 

J'ai eu le plus beau cadeau de ma vie... Découvrir l'étendue de mes croyances et la profondeur de mes blessures pour enfin pouvoir m'en libérer.

 

J'ai tout perdu dans ma vie, ma famille, mon job, mes enfants. Et à cause d'une erreur informatique que l'avocate de ma femme a camouflée durant le divorce, les services fiscaux ont saisi mes comptes bancaires. Je n'ai même plus la possibilité de travailler, à cause de l'interdiction bancaire de 5 ans et de mon surendettement. Je vis désormais du RSA et de petits boulots.

 

Je me suis retrouvé dans l'Aude. Pendant 4 ans, je me suis enfin autorisé du repos. Mais jamais je n'aurais soupçonné que ma famille puisse être aussi abrutie par les médias-menteurs au point de me croire disciple d'une secte.


 

Aujourd'hui, je vais m'autoriser à vivre, car désormais je me respecte, ou du-moins je fais de mon mieux pour être en accord avec mon âme, avec qui je suis réellement.

Je ne vous en veux pas. Que vous ne soyez pas comme moi, peu m'importe. Alors pardon de ne pas être resté comme vous l'auriez souhaité, un mouton docile. Pardon de ne pas payer d'impôt et de vivre du RMI, de m'habiller chez Emmaüs, d'avoir comme seule compagne ma chienne Roxane, de ne pas rentrer dans le moule et de ne pas être comme tout le monde.



 

Mais mon chemin est tout autre, il est celui d'un chercheur de vérité. C'est un chemin infiniment ardu, et très peu de gens sont capables de le parcourir. Car découvrir la vérité est généralement insupportable.

Ceci dit, je tiens aussi à vous remercier tous, car tout comme moi, vous portez chacun, vos propres blessures. Vous aussi faites du mieux que vous pouvez avec vos croyances, vos peurs refoulées, votre ignorance cachée au plus profond de votre être.



 

Je vous remercie, car sans vous, je n'aurais pas pu m'ouvrir à ma vocation, qui est de soutenir ceux qui comme moi choisissent de sonder leur âme et leur conscience, pour se réveiller de leur léthargie millénaire.

 

Je sais que vous savez, puisque tous les médias-menteurs en parlent de façon pervertie – Bugarach et ses sectes, 2012, etc. L'humanité actuelle arrive effectivement à la fin de son cycle. Elle y arrive sans conteste, car elle va droit dans le mur. Mais cette fin de cycle est aussi le moment des révélations. Le moment de dévoiler la vérité cachée au plus profond de notre être, qui révèlera aussi la vérité extérieure, familiale, sociale, culturelle, gouverne-mentale. (Il suffit de voir les gesticulations désespérées et les inepties barbares et guerrières de nos gouverne-menteurs, la connerie sans limite pour essayer de sauver le système bancaire agonisant de la mafia Illuminati du Nouvel Ordre Mondial).

 

Je vous remercie car grâce à vous tous, un jour, j'ai hurlé mon désespoir en forêt, et j'ai demandé de l'aide. Cette aide est venue de façon surprenante et encore plus déstabilisante pour moi à ce moment-là. J'ai eu un immense cadeau. Aujourd'hui, j'ai la capacité de contacter d'autres mondes, je peux voir, communiquer et photographier des êtres dans des dimensions invisibles à la plupart des gens.



 

Pourquoi ? Car j'ai ouvert mon cœur à la vie. Je suis en train de comprendre et d'apprendre ce qu'est l'amour inconditionnel. Il n'a rien à voir avec les relations conjugales, des dépendances toxiques et destructrices de pouvoir, de jalousie, de croyance, de manque, d'obligation, de mensonge... tout ce que j'ai connu jusqu'ici.



 

Je sais que vous allez être ébranlés par mes propos, mais aujourd'hui, je suis en mesure de vous dire que je vous aime tous. Même si mon être en a souffert, je ne vous en veux point, mon âme vous aime.
 Apprenez donc également à vous pardonner, pardonnez-vous votre ignorance.



Même si le pardon ne répare pas le passé, il ouvre l'avenir...



 

Remerciez et respectez la vie, la nature, les animaux, les élémentaux et les êtres sur les plans invisibles, nos Anges-guides qui sans relâche restent à côté de nous. Tous nous aiment, nous aident... et ne nous jugent pas. J'en sais quelque chose !

 

Je vous remercie de m'avoir aidé à retrouver Jenaël (c'est le petit nom que j'ai donné à mon âme).




Aujourd'hui, j'ai décidé de redevenir un Être libre !



A bon entendeur.

 

* * *

 

Voilà, j'ai bien conscience du rôle qu'ont joué mes parents dans ma vie actuelle. C'est aussi grâce à leur amour en tant qu'Êtres de lumière et grâce à leurs propres expériences en tant qu'humains, qu'ils m'ont transmis le potentiel d'ouverture et de recherche de mon propre Être.

Je les remercie de tout mon être. Je leur en suis profondément reconnaissant, car je comprends et accepte que chacun à merveilleusement bien rempli son rôle.

 

* * *

 

Hier soir, j'eus une longue conversation avec Sand et Cristina (mon amie belge). Je n'en ai presque pas dormi. Nous tentions de comprendre pourquoi existait ce phénomène d'attraction-répulsion avec Sand qui me faisait terriblement souffrir. Alors qu'en présence de Cristina je me sens en paix et tranquille.

 

Je ressens encore ce mal-être à l'intérieur de moi, cette chose que je n'arrive pas à nommer et qui me retourne le plexus. Est-ce de l'attachement, de la dépendance, de l'amour ou un état amoureux ?


 

Avec Cristina, c'est ce que je nommerai de l'amitié... l'amour inconditionnel. Et avec Sand, je me sens tellement proche d'elle que je sais qu'elle pourrait être mon complément. Alors pourquoi me rejette-t-elle si intensément ?

 


Mon Ange intervient :

– As-tu mal ?

– Oui, j'ai l'estomac noué depuis hier soir, et j'ai peu dormi. C'est comme si j'avais du plomb dans l'estomac.

– En effet, se sont des symptômes qui expriment un dysfonctionnement du chakra plexus. Ils communiquent avec le centre émotionnel qui en quelque sorte part en vrille. Avec toutes les expériences de remontées émotionnelles que tu ressens en ce moment, il y a de quoi !

 

Il est important de comprendre le fonctionnement du système énergétique des chakras et leur incidence actuelle sur ton corps physique et dans votre vie. Car selon les circonstances, les lieux, les rencontres, les expériences, les personnes…, ces centres agissent ou réagissent, et traduisent un ressenti à ton corps.

 

Par exemple, en arrivant sur un lieu qui recèle sur une autre ligne temporelle des mémoires te concernant, il se peut que ton chakra plexus se mette en route. Si ces mémoires sont "positives" ou agréables, ton chakra plexus ne réagira que faiblement, ton cœur battra très fort et tes chakras supérieurs seront largement ouverts. 


 

Si ces mémoires sont lourdes, denses et désagréables, ton plexus solaire pourrait alors déclencher des nœuds à l'estomac, des palpitations cardiaques avec des sensations d'étouffement, qui pourraient devenir très douloureuses.

 

Ainsi, lorsqu'une mémoire cellulaire refait surface dans ton inconscient, elle vibre dans tes corps énergétiques, pour selon les cas, si elle est très intense, te revenir à la conscience, ou alors être encore une fois refoulée.

 

Le cerveau limbique, siège de la survie, lors d'un événement fort en émotions, refoule ces émotions en libérant de l'adrénaline. Ce qui a pour conséquence de les atténuer, les amoindrir, voire même les refouler pour les oublier.

 

En présence d'une personne qui entre en résonance avec tes mémoires et blessures inconscientes, le système limbique et l'amygdale libèrent des hormones et des endorphines de la même façon que lors de l'événement originel qui a "construit" cette mémoire. Ces hormones ont alors une incidence sur le système intestinal et digestif, principalement sur l'estomac, au moment de la "représentation" de la vibration de l'événement "originel" pour sa libération.


 

C'est pour cette raison que vous pouvez ressentir une dilatation de l'estomac. L'organisme va chercher à contrer cette sensation de nœud dans l'estomac. C'est une réaction mécanique du corps. Cela peut alors se traduire par des envies de manger, de se remplir l'estomac, puis par des éructations, pour que l'estomac et le système digestif-hormonal retrouvent leur équilibre.

 

Ainsi, le système des chakras, est comparable à un clavier de piano. Les notes peuvent se jouer indépendamment, ou vibrer toutes en harmonie, pour réaliser une magnifique symphonie.

Lorsqu'ils vibrent harmonieusement, vous nommez cette symphonie "montée de Kundalini". Lorsque vous expérimentez des montées d'énergies de ce genre, paradoxalement elles ne sont pas dues à l'ouverture des chakras de bas en haut, comme cela vous a souvent été enseigné par des gourous ignorants, mais cette énergie particulière ne peut s'activer et se ressentir, que lorsque les chakras s'ouvrent un à un de haut en bas, comme vous pouvez parfois le ressentir lors d'une méditation.


 

Ce qui implique aussi que ce n'est qu'à travers de vrais partages – par la communication des chakras supérieurs et la connexion d'ancrage par les chakras inférieurs – que se produit l'équilibre, la libération, et l'apothéose d'une relation entre deux personnes.


 

Cet aboutissement consiste a ré-équilibrer l'énergie "sexuelle supérieure", qui est l'énergie de création et qui existe en latence dans tous vos corps d'énergie. C'est de cette manière que vous pourrez alors faire l'expérience de la co-création et de la prospérité.


La co-création, pour vous le rappeler, est une création en partenariat avec une entité "extérieure" à votre être-ego.

 

Cela peut être votre complément polaire masculin/féminin, provenant de l'Être primordial (l'Élohim) lorsque vous vous réalisez sur les plans "divins supérieurs", ou votre complément polaire masculin/féminin humain pour vous réaliser dans votre incarnation.


 

C'est ce que vous appelez ironiquement soit être connecté au ciel (la 6ème densité) ou ancré dans la matière (la 3ème densité). Ces deux états étant destinés à rester en parfait équilibre dans votre vie humaine, si vous voulez rester souverain et maître de votre création.

 


Lors de tes méditations, as-tu remarqué que tu ressens de façon amoindrie les chakras inférieurs, ou que tu les ressens plus souvent par des douleurs dans le ventre et le bas-ventre sans raison apparente ?

 

– Effectivement, cela fait 24 heures que je ressens ce mal-être dans mon ventre, surtout depuis que je travaille sur ce texte.


– Je t'ai expliqué tout à l'heure, que l'âme régit vos chakras, mais c'est votre ego, vos peurs, vos croyances passées (mémoires) ou présentes, qui provoquent le dysfonctionnement des chakras.


 

Cela est comparable aux roues d'un vélo, qui est freiné (par les freins de l'ego), pour l'empêcher de prendre de la vitesse. Ainsi le gros travail de libération de mémoires cellulaires que tu traverses, est l'aboutissement de ton cursus de vie dans l'illusion de la 3ème densité. Je te rappelle que vous y construisiez votre futur sur les bases de vos expériences passées, donc de vos mémoires cellulaires sur d'autres lignes temporelles et de vos mémoires vives de l'enfance jusqu'à aujourd'hui.


 

Alors je t'invite vivement à conscientiser, ce que ton ego et ton intellect ne peuvent pas encore comprendre...


 

Votre vie dans votre futur, ne pourra absolument plus se baser sur une quelconque référence de votre chemin de vie en 3ème densité. Vous allez peu à peu devenir amnésique de vos peurs et de vos croyances de ce monde. Vos dogmes, certitudes, peurs, tabous, tous vos freins égotiques vont voler en éclat.


Sachez aussi que ce sont uniquement votre ego, vos croyances, vos frayeurs qui vous empêchent de vivre pleinement le moment présent, votre création.


 

Dès que vous vous abandonnez à l'instant, à ce que vous propose la vie, ce que vous propose la guidance de votre âme, vos rancunes, vos envies, vos pulsions, vos désirs, se dissoudront et vous vivrez l'expérience de la plénitude de la 5ème densité, la Nouvelle Terre.

 

Vous serez guidés par le ressenti, l'intuition et ne serez plus limités par les croyances de l'ego. Ce n'est que lorsque votre ego questionnera les ressentis, y prêtera attention, que vous permettrez à l'univers de vous offrir les cadeaux que vous méritez en tant que créateurs.


 

C'est lorsque la guidance de votre âme ne sera plus mise en doute, lorsque votre ego acceptera dans l'instant présent les expériences que lui propose votre âme, que jusqu'au plus profond de vous-mêmes, vous serez en paix !

 

– Merci ! Cependant, j'ai l'impression que je suis encore loin de toucher au but, car si je découvre encore des mémoires aussi difficiles, je ne sais pas ce qui adviendra de moi...

– C'est ton choix de continuer à remuer le couteau dans la plaie ou de dire oui à chaque instant que te propose la vie. À chaque instant, tu as le choix, car tu as ton libre-arbitre. C'est ainsi que vous pourrez expérimenter la vie et vous ouvrir à la conscience des possibilités multiples.

 

– D'accord, mais les gens autour de moi, les amis, la famille ?

– Je te réponds simplement… Laissez-vous naturellement porter par le moment, sans vous projeter dans l'avenir. Ressentez simplement la perfection de la création.


Ce n'est que de cette façon que petit à petit, vous pourrez vous libérer de vos mémoires cellulaires. Faites-le dans la joie, le partage, le respect et laissez inonder vos petites cellules de la fréquence vibrale de la nouvelle conscience.

 

La Nouvelle Terre de 5ème densité est beaucoup plus qu'une dimension de transition, de libération émotionnelle. Elle est une dimension d'expériences de joie, de paix, de prospérité, de bonheur qu'à tout moment votre âme vous offre.

 

Aujourd'hui se termine virtuellement l'évolution de l'humanité de plus de 16,4 milliards d'années… alors… merci à toutes et à tous d'y avoir contribué par vos expériences.


Je suis toi, tu es moi… dans l'unicité de notre être.

 

* * *

 

Je viens de réaliser que l'attachement est encore une illusion fabriquée par l'ego. Car ce qui noue mon estomac en ce moment, c'est que mon Êtreté demande à se libérer de son "ego dense", et que j'ai l'impression d'être perdu au milieu de ce tumulte émotionnel.

 

Déjà à plusieurs reprises en publiant mes textes, je me suis posé la question : Qu'est-ce qui me motive à publier, à écrire...?


 

Est-ce vraiment la guidance de mon Ange, ou est-ce mon ego blessé en demande de reconnaissance ? Peut-être les deux ou peut-être des fois l'un plus que l'autre.


 

En fait, mon Ange est ma guidance intérieure, mon âme en expérimentation. Et selon les moments, il m'accompagne et peut effectivement devenir mon ego-pansement, peut-être pour venir en résonance avec l'ego-pansement du lecteur... Où des fois, il vient éclairer la route par sa lumière.

 

Parfois aussi, l'accompagnement que nous proposent mes guides, vient en résonance avec des mémoires qui se réveillent chez le lecteur.


 

Ainsi, sachez que les textes que je publie en collaboration avec mes Anges-guides, ne sont pas la vérité absolue, mais correspondent à ma vérité du moment qui, je me rends compte de plus en plus souvent, peut vous toucher. Simplement parce que vous venez en résonance avec ce que je vis.


 

Donc merci de votre compréhension et rappelez-vous, vous avez votre libre-arbitre, utilisez-le !

 

Transmis par Jenaël 

 

Télécharger
DIAG 11.pdf
Document Adobe Acrobat 110.7 KB