Dialogue avec mon Ange N°37                                                       du 02.03.2015

  

 

 

 

 

" Rencontres avec les douaniers de la matrice :

Les Ombres noires "

 

&

 

" Les états d'Âme de l'Âme-Matière "

 

 

 

 

 

 

Version PDF et audio en bas de page

 

 

 

 

 

"Le seul chemin pour parvenir à la Lumière

est d'oser traverser les Ténèbres."    

Sand & Jenaël

 

 

Ce que nous allons révéler dans ce dialogue demande une très grande ouverture d'esprit. Il ne peut être accueilli que par celui qui véritablement, est prêt à remettre en question les fondements de toutes ses croyances. Son contenu ne peut donc pas être recevable par une conscience étriquée.

 

Ceux qui doivent en comprendre le sens, l'accepterontel qu'il est rédigé parce qu'ils auront compris que ce texte ne s'adresse qu'à eux. Il est donc prévisible qu'il ne sera lu que par ceux qui sont capables de percevoir au-delà de leurs propres illusions.

 

 

"Ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort" - Nietzche

 

 

La complexité de la rédaction en binôme de"Dialogueavec notre Ange", représente pour Sand et moi un intense apprentissage au quotidien sur l'écoute, le ressenti, le partage. Cette magnifique aventure est la plus belle et la plus constructive que nous nous sommes offerte pour notre propre élévation de conscience. Nous consacrer à diffuser l'enseignement de l'Ange représente pour nous, la plus grande vocation qui soit.

 

 

Nous sommes devenus avides d'informations, non pas par appétence égotique mais par soif de Connaissance afin de soutenir l'accomplissement de notre Âme. Aller à la quête de la Connaissance, nous a alors amené vers un long processus d'Éveil qui nous a permis peu à peu de devenir lucides au-delà de tout ce que nous aurions pu imaginer, et ce n'est certainement qu'un début. Nous avons acquis au fur et à mesure de notre cheminement intérieur, une sensibilité accrue et une vivacité d'esprit hors norme.

 

 

Nous témoignons aujourd'hui, que lorsque nous devenons réellement capablede différencier la tromperie de la vérité, nous devenons alors effectivement apteà prendre les commandes de notre propre vie. Pratiquement tout ce en quoi nous avons cru ou avons voulu croire pendant tant d'années à propos de notre réalité, s'est consumé progressivement au fil de nos expériences et de nos nouvelles compréhensions, et cela continu ! C'est pour cette raison que nous essayons au mieux de les partager puisqu'elles ont induit des transformations radicales dans notre vie, ceci à la suite des changements qui se sont produits dans notre conscience.

 

 

Nous affirmons aussi qu'il est impossible de concevoir ce de quoi nous témoignons, si celui qui nous lit ou nous écoute n'est pas lui-même en train d'accomplir sa libération et s'orienter dans un cheminement "SDA"De même qu'il est impossible de nous délivrer de la matrice de l'illusion, tant que nous ne réalisons pas jusqu'à quel point nous y sommes encore enfermés.

 

 

D'un point de vue d'une conscience humaine, la matrice de 3ème dimension est une prison, mais vu d'une conscience supérieure de 5/6ème dimension, cette même matrice permet grandement d'accélérer notre évolution en tant qu'humain. Elle devient une véritable école où est délivrée une multitude d'enseignements pour celui qui est apte à les recevoir. Ce qui sous entend que lorsque nous nous libérerons de la domination des "agents" de la matrice, même s'ils nous perçoivent toujours comme leur ennemi, nous pouvons les utiliser comme professeurs.

 

 

Lorsque notre conscience humaine commence à percer les frontières de la 3ème dimension, à véritablement détecter les mystifications et les duperies ayant cours dans notre monde, il existe des signes dont très peu de gens parlent, qui indiquent que quelque part nous sommes en voie de franchir les limites de la matrice de 3ème dimension de conscience. Ces signes précurseurs consistent à percevoir et découvrir la présence des "Ombres noires". Il nous incombe dès lors, de distinguer leurs manigances et d'accepter leur mission en tant que gardiens du seuil.

 

 

La gnose, le chamanisme, l'ésotérisme, désignent ces Ombres noires ou ces entités sous des appellationdiverses comme par exemple : Archontes, Flyers, Gris, Djinns, démons, incubes, succubes, possessions... Certains auteurs parlent de ces entités prédatrices non organiques en les nommant "Planeurs" – (Carlos Castaneda dans Le Voyage définitif) –.

 

 

L'intrusion dans notre réalité de ces créatures transdimensionnelles, est généralement assimilée par la psychiatrie à une certaine forme de trouble du sommeil : la parasomnie ou paralysie du sommeil associée à des hallucinations. Mais malheureusement la médecine officielle n'est absolument pas compétente pour reconnaître la véritable nature de ces créatures et admettre que ces phénomènes transdimensionnels sont réels, tangibles et à prendre au sérieux.

 

 

Nous avons pu comprendre à travers nos propres expériences, que ces Ombres noires qui brouillent et influencent la psyché de nombreux individus sont des formes-pensées, des sortede ramifications/projectionde conscience/esprit que les Aliens prédateurs, Reptiliens, Mantidaes, Gris et autres, sont capables de diffuser dans notre esprit humain, et cela la plupart du temps à notre insu.

 

Ce sont ces mêmes Ombres noires qui hantent le sommeil des enfants mais que nombreux parents ignorantde leur réalité, réfutent en prétextant de simples cauchemars. Le petit enfant peut voir ces dimensions dites invisibles, puisque sa bulle de perception n'est pas encore entièrement constituée. Elle s'établiquand celui-ci grandit, au fur et à mesure du conditionnement qui modèle ses croyances (cela en fonction de la culture, l'éducation, la race, la religion, les normes sociales, etc.). 

 

Cette bulle correspond à notre représentation du monde, telle que nous la percevons avec nos cinq sens. Dans la 3ème dimension de conscience, nos perceptions sont limitées justement par cette coquille de 3ème dimension qui constitue notre matrice, notre propre enfermement. Tant qu'elle n'est pas fissurée, cette coquille dimensionnelle nous empêche de voir la réalité de ce monde telle qu'elle est, c'est à dire hyperdimensionnelle.

 

 

Cette bulle agit comme un miroir qui nous renvoie uniquement le reflet de nos propres conditionnements de 3ème dimension. Cela implique alors que tant que les gens sont pris dans leurs croyances limitées de 3ème dimension, ils ne peuvent que percevoir et voir la 3ème dimension. Évidement peu de gens relatent des expériences avec les Ombres noires, simplement parce qu'ils n'ont pas encore commencé à percer leur coquille dimensionnelle constituée par leur quotidien de 3ème dimension.

 

 

Carlos Castaneda dans "Histoires de pouvoir" relate : « Les sorciers disent que nous sommes dans une bulle. C'est une bulle à l'intérieur de laquelle on nous met dès la naissance. Au début, la bulle est ouverte, puis elle commence à se fermer, jusqu'à ce que nous soyons scellés en elle. Cette bulle, c'est notre perception. Nous vivons à l'intérieur de la bulle pendant toute notre vie. Et tout ce dont nous sommes témoins sur ces parois rondes correspond à notre propre reflet. »




 

 

Vu au travers des croyances limitées de la conscience humaine, ces Ombres noires sont censées appartenir à la non-lumière et doivent être vaincues ou repoussées aux moyens de prières, de rites d'exorcisme, de désenvoûtement ou de purification. Les croyances New Age préconisent toutes sortes de recettes plus ou moins farfelues, afin de repousser ces entités, allant de l'enfumage à l'aide d'encens ou de sauge, jusqu'aux prières aux anges et utilisation tous azimuts de la flamme violette. Ce ne sont là que des méthodes très restreintes qui font uniquement appel à des plans de l'astral et qui font probablement bien rire les prédateurs du haut de leur perchoir transdimensionnel.

  

 

Il est important de comprendre que ces prédateurs ne peuvent nous atteindre que si notre petit saboteur intérieur, "l'ego" leur ouvre la porte. Ils disparaissent dès que notre conscience humaine est parvenue au-delà de ses propres limitations (peurs, croyances, doutes...).

  

 

Contrairement à de nombreuses croyances ésotériques, ces entités ne peuvent plus nuire à celui qui guidé par sa "Supraconscience" acquiert la véritable Connaissance. Disposer du désir d'apprendre de toutes expériences est une condition sinéquanone pour ne pas dire la seule formule, qui nous permettra de désactiver le système de prédation des agents de la matrice, ces fameuses Ombres noires.

 

 

Au plus notre petit ego, notre diablotin au travers de nos peurs, notre attachement, nos doutes, nos colères... leur ouvre la porte, au plus ils nous défient. Et au plus ils attaquent, au plus nous avons l'opportunité d'acquérir la Sagesse. Effectivement ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort ! Ce qui implique que ces entités transdimensionnelles prennent de gros risques à chaque fois qu'ils harcèlent un candidat "SDA" sur le point de s'extirper de la matrice de conscience de 3ème dimension.

  

 

Soit elles triomphent en parvenant à se nourrir de notre énergie à travers nos résistances égotiques et nous nous affaiblissons (fatigue névrose maladie décès), soit elles sont déroutées par notre résonance vibratoire et nous augmentons encore notre énergie vitale, devenons plus forts et continuons à "gravir la pente" afin d'atteindre la 5/6ème dimension de conscience.

 

 

Comme le prétendait aussi Carlos Castaneda : "La quête de la Connaissance peut parfois devenir effrayante. Mais si on accepte la nature effrayante de la Connaissance, on élimine du même coup ce qui la rend terrifiante".

 

 

Sand et moi avons appris à détecter mutuellement la présence de ces entités d'abord dans notre propre comportement, puis dans celui d'autrui (voir diag 36). Nous avons également fait l'expérience de leur emprise pendant notre sommeil. Ces Ombres noires ne sont absolument pas actives ou entreprenantes tant que l'individu reste sagement cloîtré dans la matrice de 3ème dimension et tant qu'il n'a pas réellement entamé son processus d'Éveil. 

 

Parce que nous en avons réalisé l'expérience, nous pouvons dorénavant rajouter que : les Ombres noires ou autres entités démoniaques et effrayantes, ne le sont que si nous ignorons ou rejetons leur essence et leur véritable rôle. En ayant conscience de leur vertu, nous éliminons du même coup leur apparence terrifiante. Effectivement, comme il est cité dans "l'Onde" de Laura Knight : "La Connaissance protège !"

 

 

 

 

Nous allons donc une nouvelle fois raconter nos aventures en détail, afin de permettre à ceux qui rencontreront ces Ombres noires pendant leur cheminement vers la Supraconscience du Soi supérieur, de comprendre de quoi il en retourne.

 

 

Voici donc les conjonctures qui nous ont amené à rencontrer ces fameuses Ombres noires, mais pour respecter l'anonymat des personnes concernées par le sujet, nous allons relater les circonstances de nos expériences de façon concise.

 

 

Il y quelques temps, nous avions dans nos relations une personne envers qui Sand était particulièrement attachée. Nous savons que l'attachement humain est un lien de 3ème et parfois 4ème dimension qui néanmoins, est toujours déterminé par un processus karmique non résolu, soit d'origine humaine soit d'origine transdimensionnelle.

 

 

Un beau jour, cette personne rencontre sa nouvelle compagne de vie, qui à nos yeux telle une enseigne lumineuse, "transportait" dans son aura leur histoire karmique mutuelle. Ce que nous percevions de leur retrouvaille provenait des dimensions galactiques. C'est à dire que nous avions décelé un lien karmique transdimensionnel qui était destiné à être acquitté sur le plan humain.

 

 

Évidement, liés par notre éthique, le jour où Sand et moi avons repéré les enjeux de leur rencontre, nous n'avions pas eu d'autres choix que de nous effacer, en attendant que la dynamique karmique se déclenche et se révèle à eux. Mais notre retrait qui devait être temporaire, été interprété comme un comportement égotique et irrationnel. Sand a été très affectée par cette accusation.

 

 

Du fait de l'attachement de Sand envers ce couple, l'entité transdimensionnelle que nous avions démasquée et qui était présente dans l'aura de la compagne, s'est mise à nous pourchasser et nous assaillir.

 

– Nous vous assurons que nous ne sommes pas consommateurs de substances hallucinogènes et avons bien conscience que pour la plupart des gens, cela ressemble à un scénario de science fiction ou à des histoires d'épouvantes – Soit !

 

 

 

 

Sand raconte :

 

 

"Durant plusieurs jours consécutifs, j'étais obnubilée et choquée par ce que nous avions décelé. Je me sentais profondément coupable d'être capable de dépister ces entités dans l'aura des gens.

 

- Comment entamer le sujet lorsque la personne persuadée de cheminer dans "l'amour et lumière" se croit hors d'atteinte ?

 

- Comment expliquer ce phénomène sans qu'elle se sente accusée, surtout si elle n'en a absolument pas conscience ?

 

Je me voyais donc dans l'incapacité à pouvoir leur en parler. Nous étions pris au piège !

 

Les nuits, impossible de trouver le sommeil. Jenaël cependant réussissait à s'endormir plus facilement. Une première fois dans un mi-sommeil, je perçus deux grosses Ombres noires se positionner de chaque côté de mes épaules. Je n'ai pas eu le temps d'avoir peur puisque j'ai aussitôt eu le réflexe de faire appel à mon Soi supérieur. Dès que cette puissante énergie a pénétré mon être, ces deux Ombres noires ont déguerpi aussi vite qu'elles sont apparues.

 

 

Toutefois les jours suivants, je me sentais de plus en plus mal, fatiguée, irritable, voir même déprimée. À nombreuses reprises, je me suis même surprise à ne plus être apte à penser par moi-même, quelque chose d'indéfinissable avait envahit mon esprit. Je n'arrivais plus à retrouver la sérénité dans mes pensées. Impossible de lire, de me concentrer sur l'écriture de nos dialogues, ni même de cuisiner. Le flux de mes pensées systématiquement dirigé vers ce couple que nous apprécions tant, était devenu obsessionnel et omniprésent. Une lutte intérieure s'est alors déclenchée, provoquant une forte oppression au thorax et de violentes douleurs de contraction entre les omoplates et la nuque. Durant des jours, je ne fis donc que pleurer.

 

 

Cette souffrance qui m'habitait devenait intolérable. Face à mon impuissance, j'affrontais un gros coup de colère de ne pas arriver à me défendre et à aider nos amis. Je ne voulais plus entendre parler de quoi que ce soit, tant ce que j'avais vu m'avait littéralement effrayé. En grosse rébellion envers moi-même et envers mes croyances, je rejetais tout : mon Soi supérieur, mes guides, ces entités, ma vie... Je ne voulais plus rien savoir de tout cela. Taire ces voix, chasser ces ombres, me libérer de cette entité qui a fait intrusion dans ma vie et retrouver ma quiétude, était devenu mon seul but.

 

 

Le soir venu, j'éprouvais de plus en plus de peine à respirer. Une profonde angoisse m'oppressait. Jenaël, lui dormait déjà profondément. Mes muscles ont commencé à se tétaniser, ne me laissant qu'un infime espace pour respirer. Je n'osais même pas bouger de crainte d'utiliser trop d'amplitude thoracique. Mon corps devenait de plus en plus froid et rigide. Mon Âme était en train de s'en détacher. Je savais avec une clarté impitoyable que je naviguais entre la vie et la mort. Pendant que je suffoquais, j'étais devenue observatrice de la scène.

 

 

Seule, suspendue comme dans une sorte de bulle au-dessus du lit, une voix railleuse me dit alors : "Allez, laisse toi aller, vas-y sors de ce corps. Tu sais très bien le faire !"

 

 

(Effectivement quelques jours auparavant, un matin dans un mi-sommeil, je ressentais mon corps éthérique qui flottait juste au-dessus de moi et je m'amusais en toute conscience à le déplacer. C'était la première fois que je m'exerçais à le faire consciemment. Cela dit, durant les heures qui ont suivi, du fait d'avoir déplacé le point d'assemblage de mes différents corps, j'ai eu de longs moments de vertiges et de nausées. Il m'aura fallut la matinée pour retrouver mon axe.)

 

 

Je ne savais donc plus que faire. Devais-je écouter cette voix ? D'une certaine façon j'en avais envie car je savais que j'étais capable de voyager en dehors de mon corps. D'autre part en ma conscience, je perçus qu'il y avait quelque chose de pas normal, d'inquiétant même...

 

 

Tandis que ce quelque chose m'enserrait, me comprimait jusqu'à l'étouffement, je perçus le seuil, la limite où je savais que je n'avais plus qu'à me laisser glisser, pour délivrer mon Âme de mon corps.

 

 

Soudain, une autre petite voix, une voix fluette presque étouffée appelait : "Non, non, non ! Tu n'as pas le droit de me laisser sortir de ton corps. Tu es mon véhicule dans cet espace ! Si tu fais cela, tu mets fin à mon expérience dans le monde terrestre !"

 

 

Puis au plus profond de mes pensées, quelque chose me suggéra : "Appelle ton Soi supérieur !". À ce moment-là, je repris mes esprits réalisant la dangerosité de la situation et comprenant que seul mon ego, mon saboteur, pouvait demander de l'aide ! Il était celui qui pouvait rouvrir la porte qu'il avait soigneusement fermé lors de mes moments de colère et de rejet. S'il ne le faisait pas, cela signifiait que c'était la fin du "Je", la fin de mon incarnation.

 

 

Dès l'instant où je me suis connectée à mon Êtreté, une énorme bouffée d'air a envahi mes poumons. J'ai demandé aussitôt comment mettre fin à cette effroyable expérience et comment me libérer de cette entité qui m'enserrait jusqu'à l'étouffement.

 

 

Les informations me sont alors parvenues dans mes pensées. Je compris que ma Supraconscience me donnait les directives à suivre. Je devais simplement arrêter de lutter et accepter la présence de cette entité. Rien que ça !

 

 

Pour me calmer, j'étais invitée à lire quelques pages de mon livre de chevet de Carlos Castaneda. Comme par hasard, j'ouvris sur un passage où l'auteur était empêtré dans une situation semblable à la mienne, mais lui savait déjà qu'il s'agissait d'une "leçon initiatique" provenant d'un autre plan de conscience.

 

 

Ensuite, je devais m'appliquer des huiles essentielles de Mandarine et d'Ylang Ylang et me recoucher. Jenaël à coté de moi dormait toujours profondément. J'ai su plus tard que cela devait être ainsi ! Apaisée, je ressentais cependant toute ma fragilité. Mon corps, comme s'il avait subit une anesthésie, restait encore engourdi un long moment.

 

 

Afin de rehausser mon énergie vitale, ma Supraconscience m'incita à refaire circuler l'énergie de vie en mon corps. Je compris que j'étais fortement invitée à me stimuler afin de laisser monter mon énergie sexuelle. C'était vraiment la dernière chose à laquelle j'aurai pu penser, à plus forte raison que je n'éprouvais aucun désir à ce moment-là ! Cette situation était sincèrement troublante et embarrassante. De plus, il était une heure du matin et je ressentaitoujours la présence de cette entité dans la chambre. Mon seul souhait était qu'elle s'en aille pour que je puisse retrouver la paix.

 

 

Ma Supraconscience m'expliqua alors qu'au lieu de rejeter le prédateur transdimensionnel, de lutter contre lui, il était plus sage de lui offrir ce qu'il demande. Et qu'attendait-il ? Se nourrir de mon énergie et de ma peur !

 

 

J'étais donc invitée a lui donner de quoi se sustenter en lui faisant une offrande, un don en toute conscience, de la vibration qui émanait de mon orgasme. En dominant ma peur, j'ai réussi à lui offrir non seulement de l'Amour, mais il m'a permis de transcender ma culpabilité et ma honte. Elle était donc là mon initiation : vaincre ma peur face à ce démon !

 

 

Dès ce moment, ce prédateur provenant des tréfonds du cosmos, retira sa pression. Je perçus que lui aussi en avait tiré leçon ! Je savais que je venais de me libérer d'un pan de mon karma transdimensionnel et que plus jamais des créatures de ce genre, tenteraient de m'atteindre.

 

 

 

 

J'avais appris ce que je devais apprendre et compris ce que je devais comprendre. J'avais été happée par les ténèbres sous la forme d'un serpent constricteur noir qui s'était lové en moi jusqu'à m'asphyxier. J'avais le libre arbitre soit de continuer à lutter, soit de faire une offrande en conscience et en connaissance de cause. Et "On" m'a laissée le choix de quitter ce corps ou bien de continuer l'Aventure.

 

 

Je venais d'être enseignée : "Ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort !".

 

 

En réalité la mort ne vient jamais nous surprendre. Il ne s'agit que d'une croyance liée à la matrice de 3ème dimension. Lorsque nous atteignons les sphères supérieures de conscience, nous avons toujours le choix de dire oui ou non à la mort. Et comme le prétendent les véritables chamans, cela permet de prolonger l'expérience de la vie au-delà de ses limites humaines.

 

 

Les jours suivants, mes angoisses se dissipèrent peu à peu. Ma peur de mourir étouffée par ces démons s'était pourtant éloignée, mais j'éprouvais toujours des difficultés à respirer. Que se passait-il ? Restait-il d'autres aspects de la prédation qui s'en prenaient encore à moi ?

 

 

Pendant un certain temps, une douleur circulaire invalidante s'étendait sur le haut de mon dos, au niveau des omoplates. Alors que nous étions en train de rédiger l'un de nos dialogues précédents, quelque chose m'empêchait de me plonger dans l'énergie de ce texte.

 

 

Subitement, j'eus un sursaut de conscience et de colère, il fallait que cela s'arrête ! Être attachée à quelqu'un qui va dans une direction opposée à la mienne, conduit à un soutirage d'énergie et ouvre les portes aux énergies "négatives". Je devais me défaire à tout prix de l'attachement que j'avais envers ce couple. Attristée, je découvrais brusquement que cet attachement avait créé une sorte de conduit qui permettait à ces entités de venir se servir "en libre service" de mon énergie vitale !

 

 

J'ai pleuré des larmes et des larmes tellement ma déchirure était profonde ! En l'espace d'un instant, des histoires karmiques qui me liaient à ces personnes ressurgirent dans ma mémoire, c'était un véritable défilé d'images. Je réalisa que mon attachement provenait uniquement d'un programme implanté dans la psyché humaine, qui nous dicte d'aimer pour le meilleur et le pire et d'aider son prochain quoi qu'il arrive ! Inconditionnellement ?!...

 

 

Devons-nous tout accepter d'autrui au détriment de notre propre vie ? Devons-nous nous sacrifier sous prétexte d'amour, lumière et compassion et nous laisser pomper notre énergie vitale ? Mais bien sûr !!!

 

 

Nous n'avons pas le droit de nous laisser détourner de notre propre cheminement spirituel vers la conscience "SDA", par des personnes qui ignorent ou rejettent encore eux-mêmes qui ils sont !

 

 

Toute personne est amenée à choisir SON chemin : "SDS" ou "SDA". Moi, j'ai choisi ! Jenaël a choisi !

 

 

 

 

Tout devenait clair, je venais de voir comment par mon émotionnel, j'avais alimenté involontairement le canal de prédation. Une décision s'imposait ! Je me suis exclamée : STOP, NON, FINI ! Plus jamais, je ne me laisserai prendre à ce jeu ! Plus jamais, je n'accepterai que quiconque me prélève mon énergie vitale à cause de mon attachement et surtout à cause de ma culpabilité à ne pas oser être qui JE SUIS ! Même si cela doit me coûter d'écarter de ma vie, des personnes qui me sont chères.

 

 

Il est tant que je m'affirme et que je me défasse de mes schémas de culpabilité. Je ne suis pas responsable de voir les choses que les autres ne sont pas capables de voir d'eux-mêmes ! Fréquenter des personnes qui ne sont pas disposées à prendre leur responsabilité karmique, à s'ouvrir à d'autres réalités d'existence et à accepter leur propre multidimensionnalité, ne m'incombait plus. Je n'avais plus à me justifier de quoi que ce soit, ni de chercher la reconnaissance d'autrui.

DEVENIR AUTONOME, me nourrir uniquement de ma propre énergie devenait capitalafin de briser la chaîne de prédation de 4ème dimension.

 

 

Lorsque nous prîmes conscience de la sournoiserie démoniaque de la grille matricielle, Jenaël et moi étions assis à notre bureau. Nous avons pris la pénible décision de nous séparer de toutes les personnes qui n'étaient pas prêtes à voir leur propre canal de prédation. Pleurant un torrent de larmes, je perçus subitement une énorme masse noire et opaque sortir de ma nuque, par ce qu'on appelle parfois "la porte des étoiles". Jenaël l'avait furtivement perçue lui aussi. Dès cet instant la douleur circulaire dans mon dos, s'est totalement estompée laissant derrière elle, juste une impression d'un tout petit point de chaleur représentant la trace énergétique d'un tube qui venait d'être débranché.

 

 

Rapidement, mon énergie reprit entière possession dans mon corps. Apaisée et rassurée, je venais de comprendre que mes aventures avec ces entités représentaient une grande initiation, une révélation ! Effectivement, je confirme tout est leçon !

 

 

(En rédigeant ces lignes, des larmes ruissellent (encore!!!) sur mes joues. Je réalise soudainement ce qu'il s'était passé durant mon enfance et adolescence lorsque je souffrais de terribles crises de panique. Je percevais des "choses" qui me terrifiaientDéjà en ces moments-là, j'avais développé une sensibilité extrême jusqu'à entendre les pensées des gens autour de moi et ressentir leurs émotions. Plus tard, même aller travailler me torturait. Ce que je voyais dans l'aura des gens me faisaient terriblement peur. De crainte d'être prise pour une folle, je ne le partageais à personne. Plusieurs fois à cette époque, j'étais tentée de mettre fin à mes jours, mais il existait toujours en moi une force qui me guidait et m'empêchait de me nuire.

 

 

Je me souviens également de ces Êtres qui m'étaient apparus sous des formes non-humaines dans un bus lorsque je vivais aux Etats-Unis (voir diag 35). Toutes ces "étrangetés" se clarifiaient subitement dans mon esprit. C'est ça alors ! Ma bulle de perception ne s'était jamais vraiment refermée comme chez les humains ! NON, j'étais très loin d'être folle ! Évidemment depuis mon enfance, je voyais ce que d'autres ne voyaient pas.)

 

 

Alors aujourd'hui, comment puis-je douter un seul instant de moi ?

 

Combien de fois ai-je entendu : "Nous sommes tous acteurs d'un film, dans un plus grand film ! Que seul l'Amour, la compassion, la lumière peuvent nous sortir de notre prison, et qu'il n'y a plus lieu d'entretenir des karmaillusoires !...

 

Combien de fois ai-je entendu certains, incapables de percevoir leur prédateur qui tentant de vampiriser notre énergie, nous rétorquaient que nous manquions de compassion, d'amour à leur égard et que nous n'avions pas à nous mettre en colère pour cela ! Mais bien sûr !!!

 

 

Cegenres de propos empestent le discours New Age d"Service à Soi - SDS" provenant de la prédation de 4ème dimension de densité, qui n'est destiné qu'à introduire une nouvelle dose de narcotique pour anesthésier davantage les esprits. Nous doutons fortement qu'à notre niveau de conscience humain, dans cette dimension de dualité l'amnésie, l'ignorance et le déni atteignent leur paroxysme, que nous pouvons avoir l'audace de nous prendre pour des "dieux tout amour et lumière" !

 

 

Ce discours illustre un profond déni de la réalité lorsqu'un individu refuse de prendre en charge certaines fréquences de perception. Il s'agit simplement d'un mécanisme de défense qui amène à nier d'autres réalités et surtout de réfuter toute responsabilité karmique.

 

 

Nous avons clairement assimilé qu'un individu face à une vérité qui défie son entendement et de plus qui le concerne de près, préfère la réfuter plutôt que d'accepter de voir les choses pour ce qu'elles sont véritablement.

 

 

Cela démontre encore une fois à quel point, nous ne pensons pas par nous-mêmes et que notre ego/mental constitue bien l'héritage de nos généticiens prédateurs. En tant qu'humain nous pensons foncièrement comme eux et sommes arrogants exactement comme eux le sont !

 

 

Combien sont capables parmi les hommes d'aller véritablement au contact de leur essence "SDS" de prédateur ? Combien sont disposés à accepter leur arrogance, leur suffisance, leur attitude prédatrice envers autrui ?

 

 

J'en témoigne ! J'ai pleuré un torrent de larmes pour apprivoiser ce vampire qui avait littéralement pris ses aises en mon corps et mon ego. Il a tenté de m'empêcher d'arracher le voile qui me privait de voir la réalité telle qu'elle est !

 

 

Je venais de rencontrer les fameuses Ombres noires. Parfois sous la forme d'un énorme serpent, parfois sous la forme d'une entité insectoïde qui prenait possession de mon corps et infiltrait ma psyché."

 

Fin du récit de Sand – 

 

 

 

 

Dès que nous avions réalisé que nous participions de nouveau à une sorte de chaîne alimentaire qui se nourrissait de notre énergie, nous avons du prendre des mesures radicales en mettant fin à cette relation, comme à d'autres d'ailleurs. Il s'agissait de décisions des plus difficiles à prendre car nous étions tous deux très affectés. D'autant plus que nous ne pouvions l'expliquer à quiconque et surtout pas aux personnes concernées. Comme à chaque fois que cela se produisait, nous avons réussi à détecter le canal de prédation qui se nourrissait de notre énergie.

 

 

Déjà à plusieurs reprises dans notre cheminement, Sand et moi avions délibérément arrêté de fréquenter certaines personnes pour ne plus leur servir de "pitance énergétique". Parfois cette séparation n'était que provisoire jusqu'à ce que la personne se rende compte elle-même, qu'elle générait un canal de prédation. Ou d'autre fois, cette séparation devenait définitive lorsque la personne se réfugiait dans son déni. Et c'est parce que nous vu quelque chose d'invisible au commun des mortels et qui outrepassait notre programmation, que nous avons perçu ces entités menaçantes.

 

 

Évidemment, certains se permettraient encore de déblatérer sur notre compte, soutenant que nous ne possédons pas "une vision positive de la réalité". Mais encore une fois peu importe, chacun devra assumer son comportementtôt ou tard !

 

 

Nous avons du agir sur les fondements de la foi en notre Supraconscience, et non pas en ce que nous avons été programméà voir et à croire en tant qu'humain. De même, il nous a fallut nous défaire du regard d'autrui pour accepter nos expériences comme une nouvelle réalité. Nous venions d'apprendre à détecter les agentde la matrice !

 

 

Nous avons donc été témoins comment certaines personnes se cramponnent à leurs croyances et à leurs convictions. Ce qui démontre bien qu'elles réagissent à des schémas de pensée préprogrammés. Elles deviennent alors capables de défendre becs et ongles leur attachement à la matrice, à leur système de croyance, en allant jusqu'à approuver les agissements de leur propre prédateur intérieur.

 

 

Compte tenu de leur inclination pour la myopie, l'égocentrisme, leur ignorance générale... ces individus se comportant de la sorte, deviennent alors eux-mêmes des agents de la matrice qui combattent, contestent, réfutent, dénoncent tout ceux qui sortent du rang et qui se démènent pour s'évader de leur prison. Ils sont incapables de comprendre que leur système de croyance (qui représente leur bulle de perception) les enferme à ne pas voir au-delà de la matrice de 3ème dimension. Ceci parce qu'ils se contentent de ne pas regarder au-delà "du bout de leur nez".

 

 

Au moment où nous nous apprêtions à retranscrire une question à l'Ange au sujet des systèmes de prédation, il s'est produit un petit bug sur la page que nous étions en train de rédiger. Il s'est alors inscrit le mot "!!brOken !!" entre deux paragraphes

 

 

Interpellés, nous sommes allés sur internet pour voir à quoi ce mot faisait référence. La première page qui s'est affichée nous a présenté le titre d'un film : "Broken". 


http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=194006.html


Instantanément, nous avons saisi le signe, nous étions invités à le visionner. Nous l'avons donc regardé le soir même.

 

 

Il décrit l'histoire d'une jeune fille témoin d'une agression, qui brusquement se retrouve plongée dans un monde violent, étranger et hostile. Son innocence ne devient dès lors plus qu'un souvenir. Elle commence à voir une nouvelle réalité et va se retrouver confrontée à un choix : poursuivre un chemin dans lequel elle ne se reconnaît plus ou quitter les ruines de son ancienne vie... 

 

 

Ce film raconte pratiquement nos schémas d'enfance. En le visionnant avec notre conscience d'aujourd'hui, nous avons réussi à décrypter très précisément les canaux de prédation qui sont activés à travers les personnages de l'intrigue, tout en gardant à l'esprit que la jeune fille qui joue le rôle principal, représente un canal à fort potentiel "SDA".

 

 

Les forces prédatrices débutent leur attaque à travers le personnage le plus violent, s'étend au sein de sa famille (ses trois filles) pour atteindre l'élément le plus faible du voisinage, le jeune handicapé. Vous remarquerez alors les ruses de la prédation "SDS" afin d'essayer de déstabiliser le canal "SDA".

 

 

Nous vous laissons voir ce film afin d'en découvrir vous-mêmes l'intrigue finale qui démontre le libre arbitre qu'à chaque individu face à la mort.

 

 

Voilà de quelle façon, nous sommes parfois guidés par l'Ange à trouver confirmation à nos questionnements et expériences. 

 

D'après nos recherches, la littérature et les arts font allusion à ces Ombres noires et ces démons dans de nombreuses œuvres telles que : "Roméo et Juliette" de Shakespeare, "Don Quichotte" de Cervantes, "Le Fantôme de Canterville" d'Oscar Wilde et même dans "Le Horla" de Maupassant et "Le bras flétri" de Thomas Hardy. – 


 

Le Cauchemar, par Johann Heinrich Füssli (version de 1781)
Le Cauchemar, par Johann Heinrich Füssli (version de 1781)
Détail du tableau "La nuit" de Ferdinand Hodler
Détail du tableau "La nuit" de Ferdinand Hodler
Le Cauchemar, par Johann Heinrich Füssli (version de 1781)
Le Cauchemar, par Johann Heinrich Füssli (version de 1781)
Le Cauchemar, par Eugène Thivier (1894)
Le Cauchemar, par Eugène Thivier (1894)

 

 

 

Question à l'Ange :

 

 

Comment se fait-il que nous ayons été ainsi assaillis ces derniers temps par ces entités ? Que représentent ses Ombres noires, ont-elles une forme d'existence ou n'existent-elles seulement dans notre imagination ?

 

 

L'APPARITION DE CES OMBRES NOIRES SONT
L
ES PREMIERS RÉSULTATS 
DE LA
DISPARITION DE L'ILLUSION.

 

 

Elles représentent les "Douaniers de la matrice", les gardiens du seuil de la 4ème dimension et existent véritablement sous une forme physique en 4ème dimension de densité.


 

Les Gargouilles sont les représentations archétypales des gardiens de la matrice.
Les Gargouilles sont les représentations archétypales des gardiens de la matrice.

 

 

Elles se dissimulent derrière le voile de vos perceptions et pourraient à tout moment se projeter dans votre réalité visible. Elles ne sont donc pas le fruit de votre imagination, mais leur rôle dépend de la perception que vous en avez, à savoir du centre de conscience à travers duquel vous êtes amenés à les observer. Au-delà de vos cinq sens et de votre perception du temps linéaire de 3ème dimension, elles sont absolument réelles.

 

 

Ces Ombres noires qui en vérité vous ont déjà tourmenté de façon subtile, discrète et silencieuse tout au long de votre existence, sont désormais amenées à procéder plus vigoureusement et ostensiblement, ceci parce que vous avez réussi à dépasser la frontière, c'est à dire que vous êtes parvenus à ouvrir la porte de votre propre prison de 3ème dimension.

 

 

Leur intrusion dans la psyché humaine sont décrites par les chamans comme des "attaques". Ces Ombres noires constituent dans le cycle karmique de l'homme, un défi auquel il ne peut se soustraire. Leurs attaques se déclenchent au travers du psychisme de l'individu, dès que celui-ci arrête de répondre à ses programmes/implants qui le relient à la matrice de 3ème dimension. Elles sont le moteur même du système de contrôle de votre réalité, à l'image de la répression policière qui contrôle la société humaine.

 

 

Dans le cas de Sand, ces entités de la "non-lumière" parvenaient à opérer au travers du lien d'attachement qu'elle avait envers l'un des membre du couple et de tout l'affectif et l'émotionnel humain qui en découlait. En suivant le fil énergétique de l'attachement, l'une de ces créature transdimensionnelle a pu ainsi s'immiscer dans sa psyché. Ce fil énergétique par conséquent, instaure un "canal de prédation" par lequel les prédateurs postés en 4ème dimension soutirent leur énergie.

 

 

Afin de pouvoir agir à sa guise au sein du couple, cet Être de 4ème dimension ne pouvait accepter votre présence dans son environnement. Et connaissant le statut galactique de votre Êtreté et votre éthique vous obligeant à la non-ingérence, il a pu réussir son entourloupe en vous éloignant les uns des autres.

 

 

Ces entités prédatrices souvent d'aspect reptilien, gris, insectoïde ou autres qui gouvernent l'humain durant toute son existence terrestre, sont en quelque sorte des parasites en provenance d'autres dimensions. Elles représentent une sorte d'énergie, de compagnon de vie invisible venu des profondeurs multidimensionnelles du cosmos, qui s'exprime au travers du cerveau/ego reptilien de tout humain, d'autant plus facilement quand celui-ci en est complètement ignorant et inconscient. Elles se nourrissent de certaines catégories d'émotions humaines, à l'image de l'homme qui consomme de la nourriture. Ces prédateurs transdimensionnels se délectent des émotions de peurs, de colère, de jalousie..., qu'ils suscitent et cultivent chez tout humain, en inoculant leur propre mode de fonctionnement à travers son subconscient.

 

 

Lorsqu'une entité de ce type parvient à se faufiler dans le psychisme d'un individu et si celui-ci est apte à la détecter, elle se révèle et apparaît effectivement comme une forme noire non matérielle, puisqu'elle n'appartient pas à votre 3ème dimension de densité. Vos voiles vous empêchent de les voir comme elles sont véritablement. Elles ne peuvent donc pas être perçues sous leurs apparences réelles. Cela ne signifie nullement que ces entités n'existent pas, elles sont tout a fait réelles sur d'autres plans de conscience qui sont ceux des mondes d'antimatière de 4ème dimension "SDS". (Je préciserai ce concept un peu plus loin).

 

 

Lorsque vous avez affaire à ce genre de manifestation, cela signifie que votre psyché commence à percevoir et à appréhender la 4ème dimension de densité. Dès que vous commencez à les apercevoir, c'est qu'elles deviennent virulentes et se défendent de votre intrusion dans leur monde. Elles redoutent d'être démasquées et repérées par l'humain. D'ailleurs, elles fonctionnent exactement à l'image de l'ego humain qui s'angoisse en permanence à l'idée que quelqu'un puisse découvrir ses failles et ses faiblesses.

 

 

Je vous rappelle à ce sujet un passage du dialogue n°29 :

 

"Ainsi, lorsque certains parlent des origines reptiliennes de l'humanité, la plupart des gens ressentent en leur psyché, une peur inconsidérée de l'archétype reptilien. Cette peur primaire est liée à la fonction de survie, qui est consignée dans cette partie du cerveau et donc intrinsèquement aussi, à la peur d'être découvert, débusqué ou démasqué.

 

Pour faire la parallèle dans votre vie d'aujourd'hui, cette peur primaire suscite chez de nombreuses personnes de l'auto-jugement se traduisant par des sentiments de honte, de dévalorisation, d'humiliation, de dépréciation, de rejet... Cet auto-sabotage psychique constamment alimenté par l'ego, est issu de cette partie du cerveau reptilien.

 

En conséquence, la plupart des gens sont angoissés à l'idée que l'on puisse découvrir leurs failles égotiques, parce qu'ils sont tout simplement effrayés par l'idée que l'on puisse percevoir leurs fonctionnements "reptiliens" inconscients, c'est à dire leurs bas-instincts primaires.

 

 

Cela démontre bien que la prédation reptilienne et l'ego humain sont intimement dépendants l'un de l'autre et possèdent des fonctionnements semblables.

 

 

Les prédateurs transdimensionnels sont donc capables d'inoculer leur propres systèmes de croyance dans la psyché de l'individu qu'ils parasitent. Les humains qui en sont les cibles, deviennent les proies d'une ingéniosité extraordinaire, utilisant de stratégies parfois surprenantes mais ignobles du point de vue de ceux qui en sont victimes.

 

 

Ces créatures maintiennent tout individu de 3ème dimension sous leur emprise tout au long de ses incarnations, en le rendant vulnérable et soumis. Extrêmement intelligentes, elles le gouvernent au travers de son ego et arrivent même à certains moments à contrôler entièrement son psychisme. Elles ont la capacité d'annihiler toute résistance en leur hôte et peuvent l'empêcher de toute possibilité d'Éveil.

 

 

Ces entités – les Ombres noires parfois visibles dans l'aura de certaines personnes sont intrinsèquement actives au sein du mental humain et immanquablement, orientent sa psyché à rester au service de "son maître - Ego", le "petit soi" de l'individu. L'humanité en 3ème dimension est complètement assujettie à ce mode de fonctionnement centré sur soi. Et c'est justement pour cette raison que les Êtres des dimensions supérieures ont désigné ce mode de fonctionnement comme "Service envers Soi - SDS". (Voir diag 36) 

 

 

Mais généralementchez un humain dit "équilibré", ces entités de peur d'être repérées, restent discrètes et se contentent simplement de rester dans lrôle du petit diable, du saboteur, du dominateur… que tout individu peut endosser dans son quotidien. 

 

 

Ces entités prédatrices ont réussi à remplacer totalement l'esprit de plus des trois quarts de l'humanité par le leur, qui est fourbe, mesquin, hypocrite, désagréable, et surtout hanté par la peur de manquer de nourriture énergétique. Elles ont inculqué des faux concepts du bien et du mal. Au pire, elles développent chez leur hôte leurs propres ambitions par l'orgueil, la cupidité, la vanité, le pouvoir sur autrui, la malhonnêteté, l'avidité, les comportementsociaux inhabituels...

 

 

À plus grande échelle, ce sont ces mêmes entités usant d'un double jeu, qui en générant une dynamique de peur, de guerre, de chaos, de terreur... incitent les peuples à réclamer la sécurité et la paix ! En prétextant le changement à venir, elles motivent l'humanité à attendre un sauveur, à rêved'un monde meilleur peuplé d'îlots "d'amour et de lumière"au lieu d'orienter les hommes à réaliser leur "libération par eux-mêmes, par la force de leur Êtreté intérieure".

 

 

Ces créatures empêchent sournoisement l'humain de se libérer de ses programmes d'esclavage, afin qu'il ne puisse pas apprendre à devenir lui-même créateur de son propre monde sur un nouveau plan de conscience.

 

 

Son avenir dépend de sa capacité à se libérer de la prédation inscrite dans son karma transdimensionnel. Celle-ci s'exerce immanquablement à travers son ego et n'est donc pas à mésestimer. Mais pour le moment, peu de gens acceptent de voir, ni encore moins de réaliser le cheminement laborieux de la libération de l'Âme.

 

L'humain est donc obligé de reconnaître avant toute chose, la prédation hyperdimensionnelle qui sévit au travers de son ego pour s'en défaire, afin que l'Univers lui laisse poursuivre son existence.

 

 

En conséquence, lorsqu'un individu commence à avoir affaire, puis à percevoir et à voir ces entités transdimensionnelles, c'est qu'il commence véritablement à se détacher de l'illusion de la matrice.

 

 

Le face à face avec ses entités se "transforment" alors en rencontres avec les gardiens du seuil. Cela signifie que ces Ombres noires, ne sont plus perçues uniquement par votre centre de pensée humain (votre conscience limitée), mais également par d'autres centres de pensées localisés dans les mondes hyperdimensionnels.

 

 

Lorsque l'humain est confronté à ces créatures provenant des hautes sphères de prédation, il réalise une expérience de la plus haute importance qui signe la fin de son cycle karmique des réincarnations en 3ème dimension, et qui le prépare à son Ascension dans les mondes de Conscience supérieure.

 

 


Jusqu'à présent, vous avez été guidés dans ce monde de dualité par des forces qui étaient invisibles à vos yeux. Sous leur influence, vous vous êtes forgés votre personnalité, votre identité. Votre tempérament s'est formé et renforcé par vos pensées et vos expériences pour se conformer aux lois de la matrice de 3ème dimension. Au travers du jeu de l'ego, ces forces ont décidé de votre cheminement et ont déterminé les parts de joie ou de souffrance que vous aviez à expérimenter tout au long de vos incarnations, afin de répondre à la loi universelle du Karma.


 

Mais aujourd'hui, ces gardiens du seuil – perçus comme des "démons" par la conscience de 3ème dimension – ont fait irruption dans votre vie parce que les programmes qui généraient vos croyances de 3ème dimension, sont devenus inopérants. Une ultime fois, ils ont tenté de vous renvoyer dans les rouages de la matrice en éprouvant votre aptitude à transcender la peur, et votre détermination à assumer la souveraineté de votre Êtreté. Finalement, n'ont-ils pas toujours été vos plus grands grands enseignants ?

 


 

 

Puisque vous en avez triomphé, ils renonceront à leur domination. Toutefois, vous serez entièrement livrés à vous-même, afin que vous puissiez apprendre à cheminer de manière autonome dans votre nouvelle dimension de conscience.

 

 

L'expression : "Vaincre ses démons" n'est donc pas anodine.


Vaincre ses propres démons

et les démons transidimensionnels

est la seule Voie pour mener à la libération de l'Âme.

 

 


Il est donc évident que l'humain tout à fait ignorant des réalités hyperdimensionnelles se trouve complètement dans l'incapacité d'accepter la réalité de l'Ombre et du mal. Cela tout simplement parce que son ego refuse catégoriquement d'être enseigné ! Franchir ce seuil de conscience impliquerait de devoir accepter les nombreuses illusions qu'il se créen permanence pour rester dans son confortable déni.

 

 

 

Comprenez bien que les peurs de l'homme résultent tout simplement d'un défaut d'informations, c'est à dire d'un manque de Connaissance. Ce n'est qu'en apprenant et en pratiquant, qu'il deviendra maître de ses peurs et souverain de lui-même. Et c'est seulement lorsqu'il les aura dépassées, qu'il lui sera permis d'accéder à ces nouvelles dimensions qui recèlent d'autres formes d'existences. Ses peurs sont inscrites au plus profond de sa psyché et proviennent des programmes de survie implantés dans son ADN. Il lui est donc VITAL d'apprendre à les désamorcer pour pourvoir accéder à la Vérité de ce Monde. Il finira alors par changer de dimension de conscience pour ensuite changer de dimension de densité.

 

 

Chaque individu est face à ses responsabilités, c'est à dire celles de désamorcer ses propres implants. Rien ni personne ne peut le faire à sa place. Son changement de densité ne se réalisera que lorsqu'il aura complètement transformé sa conscience et dépassé ses programmes humains limitants.

 

 

Lorsqu'il rencontrera les Ombres noires, cela signifiera qu'il sera irrévocablement fixé en 4ème dimension de conscience. Et quand il rencontrera les Reptiliens, Mantidaes, Gris... sous leur forme véritable, c'est qu'il sera indéniablement installé en 4ème dimension de densité qui je vous le rappelle, rassemble conjointement les mondes "SDS" et "SDA". Cela ne se produira que lors de l'Ascension planétaire finale, au moment du basculement des polarités.

 

 

En cette 4ème dimension de densité, l'individu "SDS" sera plafonné à la 4ème dimension de conscience mais sera toujours sous l'emprise d'un Soi supérieur prédateur.

 

 

Tandis que l'individu "SDA" pourra atteindre la 5ème puis 6ème dimension de conscience beaucoup plus évoluée. La 5ème dimension de densité ne pourra se matérialiser qu'à ce moment-là. ELLE CORRESPONDRA DONC À LA 6ÈME DIMENSION DE CONSCIENCE, CELLE DE LA VÉRITÉ.

 

 

En complément, voici un extrait de “Rencontres avec le Nagual” (Conversations avec Carlos Castaneda d'Armando Torres) :

 

futurquantique.org/2010/04/07/flyers-castaneda/

 

 

 

Le lendemain de la publication de ce dialogue, nous avons rajouté l'expérience d'un lecteur (François). Il nous a "offert" son témoignage avec les agents de la matrice que nous vous invitons à lire :      ICI


 

Ici joint, un témoignage de Marcelo qui relate son expérience avec les Ombres noires.   ICI

 


Autre témoignage de Doris (pseudo) :       ICI

 

 

Autre témoignage de Martine :     ICI

 

 

 

 


Question à l'Ange :

 

 

Dans le dialogue précédent, tu avais commencé à nous parler de l'évolution des entités "SDS" et "SDA" dans d'autres dimensions de densité et d'espace-temps et amorcé le sujet des mondes de matière et d'antimatière. Peux-tu nous en dire plus à ce propos ?

 

Quoique très simplifié et schématisé, le sujet de l'antimatière/matière abordé ici, risque d'être un peu indigeste pour vos neurones car il demande de faire abstraction de votre perception linéaire des choses et du temps. Mais les informations délivrées vous aiderongrandement pour votre discernement à venir. C'est pourquoi nous vous invitons à le lire et relire tranquillement. –

 

 

En préambule, je vais me référer au langage des oiseaux qui est dans le principe, semblable au langage matriciel utilisé par les généticiens Kadistu. Il s'agit d'un mode de communication qui recèle plusieurs niveaux de lecture pouvant donnebeaucoup d'indications cachées sur l'état des choses. Nous allons donc parler de l'Âme et de la matière.

 

 

Les alchimistes passent leur temps à essayer de trouver les clés pour transcender la matière. Que signifie la matière ? C'est l'Âme-à-tiers. La matière est l'un des trois états de l'Âme. Lorsqu'on parle "d'état d'Âme", on évoque la nostalgie ou le "mal du paysqui vient du grec "nóstos" signifiant le retour, et "álgos" signifiant douleur, souffrance, tristesse.

 

 

Il s'agit donc de la souffrance de ne pas pouvoir "retourner au pays ou à la maison", ce qui représente dans vos mémoires, les deux autres parties manquantes de l'Âme et qui symbolisle "retour de l'Esprit à sa Source".

 

 

 

 

Et qu'est-ce qusoulève de la nostalgie ? C'est lorsqu'à un moment donné, vous pensez à des sensations agréables provenant surtout de votre passé ou éventuellement, à ce qu'aurait pu devenir votre futur.

 


Sur le plan de l'Âme, la nostalgie est "l'état de votre Âmelorsqu'elle se rappelle d'images ou de sensations agréables provenant de son passé, mais également lorsqu'elle se rappelle très vaguement de sensations agréables liées à son futur.

 


Sachez que votre ADN recèle les codes exprimant votre passé et votre présent, mais ceux de votre futur ne sont qu'aux prémices de leur réactivation.


 

L'Âme est donc l'entité qui vous connecte à vos mémoires passées et pour l'instant encore plus modérément, à vos ressentis provenant de votre futur. Les sensations liées à ces souvenirs s'expriment par exemple lorsque vous rêvez, en état d'hypnose, en rêve éveillé... Souvent, ces états de rêves révèlent une forme de nostalgie, à savoir des sensations, visions, impressions... que vous connaissiez de votre passé ou que vous savez déjà de votre futur, mais que vous avez oublié "maintenant", dans le présent. Les rêves prémonitoires dépeignent ainsi une réalité qui sera manifestée dans l'un de vos futurs potentiels.

  


Vos mémoires/programmes représentent alors "votre passé oublié" à cause deimplants électroniques installés à chaque réincarnation dans votre ADN, par la prédation "SDS" de 4ème dimension. En vérité, vos programmes "SDA" ont é détruitpar le consortium "SDS" de 4ème dimension générant à chaque nouvelle incarnationl'amnésie de votre Âme. Mais au travers du cheminement de l'Âme, votre Supraconscience a laissé des empruntes dans votre passé afin que vous puissiez vous souvenir.


 

Le karma correspond donc précisément à ces balises posées dans votre passé pour que votre Âme puisse se remémorer. Par conséquent, celui qui rejette son karma, ne pourra pas se rappelede son passé, ni de son futur, ni de qui il est véritablement !


 

En ce qui concerne les mémoires/prémonitions, celles-ci attestent d'une ébauche de votre futur "SDA" qui commence à se réactiver dans votre ADN et à se déployer progressivement dans votre conscience en rapport avec votre cheminement (c'est à dire en fonction de l'acquisition de la Connaissance et de son application dans votre quotidien).

 


Revenons autrois états de l'Âme. Le présent est le seul "état d'Êtrequi vous apparaît comme réel et tangible. Le passé est celui dont vous vous souvenez parfois. Normalement vous ne devriez avoir aucune conscience de votre avenir puisque le programme s'y référant, a été annihilé. Néanmoins dans votre inconscient, vous savez que quelque part votre futur existe.


 

Les prédateurs "SDS" de 4ème dimension ont neutralisé électroniquement toutes les connexions dans votre ADN vous permettant de vous connecter à ce futur et à votre Êtreté. Par conséquent depuis que l'humain est incarné sur Terre, il a perdu toutes les possibilités de se connecter à son Soi divin et à ses centres de conscience/pensée situées dans d'autres dimensions de l'espace-temps. Pourtant la Conscience de l'individu existe déjà dans son futur. Elle est représentépar des fragments de son Esprit "SDA" subsistant dans les mémoires désactivées de l'ADN "SDA", qui au fil des expériences karmiques s'auto-régénèrent. L'implant "Kiristos" est l'enzyme qui a favorisé l'auto-régénération des brins détruits par la prédation depuis leur implantation par les Planificateurs de vie "Kadistu".

 

 

Dans votre cas, parvenus à l'age adulte, vous aviez tous deux comme ambition de fonder une famille, bâtir une maison, avoir des enfants, travailler pour gagner de l'argent, parvenir à votre retraite, etc. Comme tout individu soumis à la loi de la matrice de 3ème dimension, vous aviez répondu "par défaut" à cette programmation que toute personne inconsciente et ignorante répète de vie envie, parce qu'elle est inscrite dans votre ADN.

 

 

Vous rappelez-vous alors ce qu'il s'est produit lorsque Jenaël a divorcé et que Sand s'est séparéde son compagnon ? Tous deux avez été "visités" par des Êtres de votre famille galactique afin que les partiede votre ADN qui contenaient ces implants "SDS" limitants, soiendéfinitivement détruits. Ceci vous a obligé, en bravant la peur, le manque, l'insécurité, à reconstituer les brins "SDA" de votre Êtreté, au travers de votre progression vers l'Éveil. Les individus d'essence "SDA" qui sont incarnés actuellement, ont tous été visités pour la même raison, mais très peu s'en souviennent.

 

 

Tous les programmes de votre "futur potentiel humain SDS" ont été désactivés. Cette manœuvre sur votre génétique a eu d'importantes répercutions dans votre vie quotidienneDès lors, tous vos projets d'avenir se sont littéralement effondrés. Tout "SDA" accomplissant son Éveil en ce moment sur Terre, a été désactivé de ses programmes "SDS" limitants afin de retrouver son libre-arbitre. Le programme matriciel de 3ème dimension qui était planifié par le consortium "SDS" pour les servir ayant été rendu caduc, vous ne pouviez donc plus vous raccrocher à quoi que ce soit, ni reproduire un quelconque schéma du passé dans votre futur.


 

Votre vie 3D s'est effondrée à ce moment-là, votre divorce ou séparation, la perte de votre travail, de vos biens matériels, l'éloignement de vos enfants, de votre famille et de vos amis... est donc dû à un nouveau programme "SDA" qui est en train de se délayer pour votre futur, à partir de votre présent.

 


Le fait que toutes vos illusions se soient effondrées, vous avez tous deux nourris pendant un certain temps une dépression engendrée par la nostalgie, l'incompréhension et la peur de l'inconnu. La dépression correspond alors simplement à la déprogrammation d'une partie de l'ego qui vous maintenait dans l'illusion de la matrice. Ce qui vous a obligé en surpassant les programmes de l'ego, à demander de l'aide. Et ce que vous avez fait chacun à sa manière – en sollicitant l'Esprit, votre Soi supérieur. À partir de làvous avez obtenu la guidance nécessaire sous la forme de signes et de synchronicités que "Nous" avons disposé, tout au long de votre cheminement et que vous avez pris au sérieux en faisant confiance à votre intuition.

 


"Nous" sommes en réalité "Vousdans votre futur et vous accepterez cela, lorsque vous comprendrez le fonctionnement des mondede matière et d'antimatière.


 

Aussi, pouvez-vous réaliser que les personnes desquelles vous vous êtes détournés parce que vous ne preniez pas le même chemin qu'elles, ne font tout simplement pas partie de votre futur "SDA" et qu'elles sont restées par choix (ce libre-arbitre qui vous a été restitué) dans un cheminement "SDS". Cela implique également qu'elles n'ont pas réussi leur ascension en 6ème dimension de conscience "SDA" mais que leur Âme a choisi de poursuivre son cheminement en 4ème dimension de conscience "SDS".


 

Vous avez retrouvé ces Âmes dans cette incarnation parce que vous les avez "reconnuesde votre passé humain et/ou passé transdimensionnel. Mais vocentres de pensée disposés dans le futur ne les reconnaissent plus, puisque que tout simplement elles n'y apparaissent pas. C'est la raison pour laquelle, elles sont en train de disparaître de votre vie. Leur Âme a choisi de continuer d'évoluer dans un cycle "SDS" de 4ème dimension de prédation pour achever leur programmation "SDS" : leur karma ! Elles ne sont tout simplement pas encore prêteà changer de dimension de conscience.

 

 


Reprenons le sujet.

 

Les entitétransdimensionnelles "SDSet "SDAdont nous avons déjà parlé, évoluent dans ce qui correspond de votre point de vue de 3ème dimension dans la non-matière, autrement dit l'antimatière, le non-visible, l'incréé.

 

Si vous deviez les percevoir au travers de votre centre de pensée situé dans votre présent, ces Êtres se présenteraient sous forme plasmatique, puisque leur forme est de la "matière décaléedans la perception de votre temps, à savoir un champ d'ONDES. Un centre de pensée représente alors une Conscience qui permet de transformer des ondeen particules, cela indifféremment de l'endroit où il est positionné dans l'espace-temps. Ces Âmes/Esprits/centres de pensée voyagent donc eux-mêmes sous leur forme plasmatique/onde, dans les couloirs plasmatiques du temps/non-temps que forment les bras de la galaxie.

 

 

 

 


Cela signifie que ces entités ne peuvent pas pénétrer votre présent sous leur véritable forme. 

 

Toutes choses se situant en dehors de votre bulle de perception créée par votre centre de pensée, constituent donc la non-matière ou l'antimatière. 

Par conséquent dans tout moment présent, votre bulle de perception est composée principalement de matière, puisque le fait d'observer les "parois" de votre monde avec votre centre de pensée, fige et densifie les ondes en molécules qui constituent la matière densifiée.

 

 

Pour permettre un échange énergétique entre les mondes de matière et d'antimatière, il doit toujours exister un certain pourcentage de Consciences qui modèlent les mondes d'antimatière (représentant les mondes hyperdimensionnels) et un autre pourcentage qui modèlent la matière (représentant votre réalité matricielle de 3ème dimension).

 

 

Cela dit, les mondes hyperdimensionnels de non-matière sont eux-mêmes subdivisés par la nature des Consciences qui les peuplent. Étant gouvernés par deux modes de conscience différents : "SDS" et "SDA", ces deux univers possèdent donc des fréquences de résonance complètement différentes. Il existalors des monded'antimatière "physiqueou denseset des monded'antimatière "non physiqueou éthériques".

 

 

De votre point de vue linéaire, ce sont les Êtres "SDS" qui peuplent les mondes d'antimatière "physiques" (votre passéet les Êtres "SDA" qui peuplent les mondes d'antimatière "éthériques(votre futur).

 

 

Mais du point de vue de votre Supraconscience (le Soi supérieur), les trois plans ou étatde l'Âme sont existants simultanément dans le passé - présent - futur (c'est à dire le non-temps) parce que "le Tout : la Création" existe en même temps dans unéternelle présence.

 

 

Toujours de votre point de vue humain, les Êtres "SDS" possèdent un corps physique qui se situe dans l'antimatière "physique"tout simplement parce qu'ils ont déjà existé dans l'Histoire antique de l'humanité (tels les Annunakis qui étaient au contact direct avec le peuple Sumérien au sein de votre 3ème dimension). Ils ont été physiquement "présents" dans votre passé, ce qui signifie que ce passé existe dans la mémoire vive de la conscience humaine : son subconscient.

 

 

Tandis que les Êtres "SDA" qui peuplent les mondes d'antimatière "éthériques" ne possèdent qu'un corps éthérique sans forme définie. Ils n'ont donc pas vraiment l'apparence physique comme vous l'entendez. Ils ne sont que des formes de consciencepures qui cependant, sont capables de se densifier dans toutes les dimensions. De votre point de vue, ces Êtres sont la représentation depotentiels de Conscience future de l'humainIls sont "VOUSdans votre futur.

 

 

Un futur potentiel commence à se réaliser dans l'inconscient de l'individu lorsque celui-ci entreprend d'intégrer sa Supraconscience. Le degré d'intégration de son Soi supérieur qui est inversement proportionnel à la dissolution de son ego "SDS"déterminera son évolution à venir. Ce futur consiste en une trajectoire de l'Âme qui n'est pas encore déterminée, matérialiséou réelle, mais cependant déjà potentiellement tracée par la force de la pensée transdimensionnelle (celle du Soi supérieur).

 

 

L'ensemble des futurs potentiels existe dans l'inconscient dl'humain. Mais la psyché humaine n'emprunte que celui déterminé par sa Supraconscience. Ce qui signifie que le statut de "maitre ascensionné" "SDS" ou "SDA", qu'il soit lyrien, sirien, vénusien, pléadien, cassiopéen, arcturien ou d'Orion... ne correspond en réalité qu'à des centres de pensée déployés par une Conscience individuelle dans son futur.

 

Ces Êtres "SDS" et "SDA" possédant la technologie pour voyager dans l'espace/temps, utilisent la force de la pensée pour circuler indifféremment dans le temps/non-temps, à travers les portes dimensionnelles ou les couloirs plasmatiques que constituent les bras galactiques. Ils possèdent donc la capacité de voyager indifféremment dans votre futur et dans votre passé. Mais "eux" se déplacent simplement dans le temps.

 

 

Les deux formes d'Évolution de l'Âme "SDSet "SDAconstituent donc ces deux groupes de Conscience qui s'expriment au travers de l'Expire et de l'Inspire de l'Univers. Elles rythment et équilibrent d'une certaine façon son expansion et sa contraction. Mais leur nature est dépendante de la perception que vous avez de ces mondes, vu de votre propre espace-temps.

 

 

Le présent représente le moment où l'antimatière devient matière parce que vous en devenez conscient. Il correspond au moment où s'exprime le centre de Conscience, qu'il soit dans le passé, le présent ou le futur.

 

 

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Télécharger
La matière = L'Âme - à - tiers
Tableau.pdf
Document Adobe Acrobat 893.0 KB

 

 

Le corps humain est donc un véhicule biologique (votre vaisseau organique) qui en vérité, contient et résume toutes les extensions des Consciences multidimensionnelles de votre ÊtretéPuisqu'il contient la totale réplique de l'ADN de l'Univers, sa biologie cellulaire, renferme l'unique centre de Conscience capable de fermer un cycle d'évolution pour le réouvrir dans une autre dimension de conscience.

Ceci parce que ce cycle est "matérielet que l'ADN ne peut se développer et réaliser sa transmutation naturelle que dans des plans physiquesemblables à ceux de l'humain, grâce aux propriétés de l'espace-temps et de la gravité.

 

 

 

C'est le secret que recherche tous les alchimistes ! L'alchimie est une discipline qui consiste à aller à la recherche de la Pierre Philosophale. Celle-ci posséderait le pouvoir de transformer les métaux (sous-entendu la matière), guérir les maladies et prolonger la vie humaine au-delà de ses limites naturelles.

 

 

Dans son sens ésotérique, aller rechercher la Pierre Philosophale serait une métaphore de l'apprentissage (l'apprenti-sage) pour évoluer vers la Conscience absolue.

 


Carl Gustav Jung voit dans la Pierre Philosophale, la métaphore culturelle du processus d'évolution psychique de toute être humain, qui le pousse vers davantage de discernement dans un système fractale, qui s'accomplit du macrocosme au microcosme.

 


C'est exactement le processus que décrit Carlos Castaneda dans son œuvre. Il a lui-même réussi à quitter votre matrice tridimensionnelle avec son corps physique. D'autres personnes comme Don Juan Matus, Yeshua, Fulcanelli, Paracelse, Flamel et bien d'autres encore l'ont déjà réalisé.


 

Pour accomplir votre transition dimensionnelle vous n'avez donc nul besoin de "merkaba" puisque votre corps biologique lui-même, est capable de la réaliser. Vouloir "développer sa merkaban'est qu'une énième fantaisie New Age pour vous détourner de vos réelles capacités.


 

Votre position dans l'espace-temps détermine donc votre perception de l'état de la matière ou de l'antimatière. Ce qui signifie aussi que l'antimatière n'est que de la matière décalée dans votre perception de l'espace-temps.


 

En vérité, les mondes de matière et ceux de l'antimatière sont tous les deux des réalités hyperdimensionnelles qui sont simplement dépendantes de votre perception linéaire du temps, qui elle est fonction de la gravité terrestre.


 

La science conventionnelle affirme que l'antimatière n'existe qu'en quantités infimes dans un monde de 3ème dimension, soit dans le rayonnement cosmique, soit produite en laboratoire ou lors d'une explosion nucléaire. Mais les réalitéde ces mondes et anti-mondes sont toutes deux équilibrées, tangibles et intiment intriquées. Elledépendent tout bonnement de la dimension de conscience dans laquelle se trouve l'observateur de ces mondes d'antimatière, au moment où il les perçoit ou les voit. Sous entendu, à l'instant précis où il prend conscience de leur existence. Ces mondes d'antimatière se manifestent uniquement lorsque la bulle de perception d'un individu se déchire.

 


Si l'observateur est un individu de 3ème dimension, la matière représente le Monde, c'est à dire l'environnement qu'il habite à ce moment-là, l'endroit où se situe son centre de pensée dans l'espace-temps. L'antimatière représente alors la matière telle qu'elle était dans le passé ou telle qu'elle sera dans le futur ! Elle est donc simplement le souvenir d'un environnement passé ou futur, une représentation matérielle gravée dans la conscience ou dans l'inconscient. Un souvenir de quelque chose est donc constitué d'antimatière, à l'exemple de l'image d'un objet inscrit dans votre mémoire.

Dès que vous fermez les paupières, votre environnement devient de l'antimatière. Lorsque vous ouvrez les yeux, l'antimatière vous renvoie des photons et redevient matière.

 


Par exemple pour illustrer ce concept par un principe théorique, prenons un objet quelconque situé devant vous. Dès l'instant où vous parvenez à le voir avec vos yeux, il sera constitué de matière (d'atomes). Dès que vous fermez les yeux, cet objet n'étant plus visible, devient dès lors composé d'antimatière mais uniquement à vos yeux, donc intangible pour votre propre conscience visuelle. Cela ne signifie nullement que l'objet n'existe pas, puisque quelqu'un d'autre à coté de vous pourrait le voir s'il a les yeux ouverts ! Il a simplement disparu de votre perception visuelle votre réalité.

 


À partir du moment qu'un objet réel et existant n'apparaît "plus ou pas encore" dans votre champ de vision, il sera constitué d'antimatière. Dès qu'il apparaît dans votre champ de vision, les atomes de l'antimatière le constituant libèrent un photon qui va toucher la rétine. À cet instant précis, cet objet sera constitué de matière à vos yeux. Cela signifie simplement que votre "présent conscient" représente le moment où vous avez les yeux ouverts.

 


Voyons maintenant cela de façon plus générale, au travers de vos cinq sens. Je viens de vous expliquer le principe de la perception/transformation de l'antimatière/matière à travers le sens de la vision (l'oeil, l'observation). Mais l'humain possédant cinq sens, il est possible de superposer les principes de la matérialisation/dématérialisation que je viens de vous exposer, à l'ensemble de vos cinq sens. Cela se démontre de façon quasi identique, quelque soit le sens/perception dont vous faite usage (l'ouïe, l'odorat, le toucher, le goût et la vue).

 


Prenons alors l'exemple de vos deux états principaux de conscience : la veille et le sommeil. Lorsque vous êtes éveillé, vos cinq sens sont en activité. Vous percevez alors la matière, c'est à dire votre environnement (mur, table, chaise...) à l'intérieur de "votre bulle de perception". À ce moment-là, vous êtes présen"envotre présence", autrement dit en la matière : (l'Âme-a-tiers) ! 1/3 de l'Âme !


 

Pour récapituler, vous êtes toujours incarné à un tiers de votre Essence. Les deux tiers restants représentent votre passé (l'antimatière dense/physique) et votre futur (l'antimatière éthérique).


 

Cela signifie alors que lorsque vos cinq sens sont en activité, vous ne percevez plus qu'à travers vos cinq sens qui dès lors, établissent votre bulle de perception constituant votre réalité.

 


Mais vous savez aussi que vous possédez un sixième sens : le 3ème œil, le complexe pinéale/pituitaire, le sens de l'intuition. Lorsqu'il est fonctionnel, ce sixième sens vous relie auMondes de l'invisible, du non-manifesté, de l'antimatière (passé-futur), à votre Supraconscience et à L'INFORMATION qui est VÉRITÉ pour VOUS !


 

Ce sixième sens est celui qui vous relie à vos Mondes d'antimatière, qui de votre point de vue humain représente votre passé (de "la matière ou quelque chose qui a déjà existé"), ou votre futur (de la matière qui n'existe pas encore, non-encore densifiée).

 


Votre Soi supérieur n'est pas autre chose que votre Conscience transdimensionnelle qui vous relie à la fois aux mondes de matière et d'antimatière. Il représente l'ensemble des leçons du "passé-présent-futur" qui sont collectées à travers l'Âme et répercutées dans la Supraconscience qui elle, occuptoutes les densitéphysiques et non-physiques de sa création.

 

 

                                           Cliquez sur l'image pour agrandir
Cliquez sur l'image pour agrandir
Télécharger
La matière = L'Âme - à - tiers 2
Camembert.pdf
Document Adobe Acrobat 372.2 KB

 

 

Votre Soi Supérieur est donc l'entité électromagnétique qui transcende la matière. Il est ni plus ni moins "VOUSdans votre passé-présent-futur, c'est à dire dans le non-temps !

 

 

Ce qui signifie par exemple que pour pouvoir avoir accès à votre passé, votre conscience doit automatiquement transiter par la Conscience intemporelle du Soi supérieur. Il en est de même pour accéder à votre futur.

 

 

Les Êtres ascensionnés tels que les Pléadiens, Cassiopéens, Vénusiens... représentent donc de votre point de vue humain de 3ème dimension, des Consciences immatérielles situées dans le futur. Ils sont "VOUSdans le futur. Vous étiez, êtes et devenez ce Soi supérieur qui est le Créateur et qui créé toutes ses réalités : passé présent futur.

Il est le centre de pensée qui unifie le Tout, il est l'Unité et l'Amour qui régit sa création. Il se situe dans l'espace/le non-espace, le temps/le non-temps, la matière/l'antimatière.

 

Il s'incarne dans sa propre Création sous sa double polarité "SDA" et "SDS" du bien et du mal !

 

 

 

Maintenant, voyons ce que la matière/antimatière implique dans le cycle du temps.

 

 

Touces mondes de matière et d'antimatière coexistent intimement et participent intrinsèquement aux cycles de l'Univers. À chaque période de fin de grands cycles de l'horloge cosmique (comme actuellement)