Dialogue avec mon Ange N°36                                                          du 16.01.2015

  

 

 

 

 

" Savoir regarder bien au-delà des apparences "

 

&

 

" Service à Soi et Service à Autrui "

 

 

 

 

 

 

Version PDF et audio en bas de page

 

 

 

 

 

Nous voilà en début de cette nouvelle année prometteuse en nombreux rebondissements. Sand et moi sommes de plus en plus émerveillés face à l'immensité de ce que nous dévoile notre Soi supérieur. Chaque joucomme des enfants à l'école, notre quotidien se transforme en école des Mystères ! Chaque anecdote aussi banale soit-elle devient un enseignement, une nouvelle occasion d'apprendre et participe à nous ouvrir davantage l'esprit.

 

Les informations qui nous sont transmises par notre Conscience supérieure deviennent de plus en plus riches, précises et fournies. De sorte que lorsque nous la percevons, celle-ci se renforce et s'intensifie de plus en plus. Et plus celle-ci s'étend, plus nous devenons capable de fonctionner dans cette nouvelle réalité de 4ème dimension. Ce qui nous a amené à nous libérer de nos schémas restrictifs et surtout permis de déceler les tromperies de la matrice de 3ème dimension en apprenant à toujours regarder bien au-delà des apparences.

 

Désormais l'objectif de notre travail actuel est de pouvoir nous fier entièrement à notre nouvelle réalité qui est celle de la 4ème dimension de densité, autrement dit celle de la 5 et 6ème dimension de conscience.

 

L'Ascension vers une conscience supérieure consiste en un énorme travail intérieur, sur le karma, la multidimensionnalité, la Connaissance, les croyances, le comportement, notre émotionnel, etc. L'Ascension physique dépendra uniquement de l'aboutissement de ce travail intérieur et nous mènera à un nouveau niveau de réalité en adéquation avec la conscience acquise lors de ce cheminement.

 

Alors ce que nous allons partager dans ce nouveau dialogue a d'abord défié notre entendement. Pourtant ce que l'Ange nous a révélé est d'une logique implacable. Néanmoins, au vu de la richesse des informations que contient ce dialogue, il nous a été difficile de respecter une trame dans notre écrit puisqu'au fur et à mesure de la rédaction de ce texte, "l'Ange" rajoutait de nouvelles informations.

 

Ce qui démontre bien qu'une conscience de 5/6ème dimension ne fonctionne absolument plus comme une conscience humaine. Notre Conscience n'obéissant plus à un fonctionnement linéaire, rassemble des informations tous azimuts qui dorénavant lorsque nous les mettons par écrit, risquent parfois d'être déroutantes pour nos proches, connaissances et peut être pour certains lecteurs.

 

Évidemment, l'Ange nous dévoilant le jeu finement manichéen du corpus de prédation, nous à prévenu que beaucoup de gens sous prétexte que "nous sommes encore dans la dualité, dans l'ego spirituel et non dans l'amour comme cela devrait être", ne pourront que rejeter en bloc ses révélations, mais peu importe... nous ne pouvons plus nier ce qui pour nous, est désormais UNE ÉVIDENCE !

 

Nous savons aujourd'hui avec une foi et une conviction inébranlableque la voie vers l'Ascension est ouverte à de plus en plus d'humains. Néanmoins avant que ne se produise cette Ascension collective et en derniers recours, certains événements extraordinaires et prodigieux sont prévus par le consortium de l'Ombre. Ils auront lieu en avant scène afin de travestir le plan final qui consiste à préparer l'humanité à vivre le plus gros "false flag" depuis sa création. Ce n'est que plus tard que se réalisera la véritable Ascension physique de l'humanité.

 

Afin de pouvoir régenter le prochain monde de 3ème dimension, les prédateurs de 4ème dimension vont tout mettre en œuvre pour capturer le maximum d'Âmes parmi celles qui doucement commencent à émerger de leur long sommeil. Ce plan diabolique est déjà en route. Il suffit d'observer les actualités.

 

Certains faits extraordinaires commencent à être divulgués, des informations cachées sont peu à peu révélées au grand public. Mais encore faut-il percevoir ce qui se joue au-delà de ces changements et de ces nombreuses révélations !

 

Ces extraordinaires informations subitement révélées au public sont elles vraies ? Quel en est le sens ? À qui profitent-elles ? C'est à se demander ce qunous réservent nos chers prédateurs hyperdimensionnels pour l'avenir…

 

La société mondiale lorsque ces hideuses vérités se dévoilent, ne cesse de s'agiter, de gigoter, de gesticuler et de protester. De plus en plus de gens se voient douloureusement arrachés de leur léthargie et se laissent submerger par la consternation et l'effroi, en constatant l'état pitoyable de leur planète. Ils sont alors outrés de découvrir au sein de notre société, les innombrables ramifications de la corruption. Tandis qu'ils descendent dans les rues pour exprimer leur colère ou leur désarroi, ils se laissent finalement happer par le cercle infernal de la haine, de la vengeance et de la violence, sans se rendre compte que par leurs comportements, ils ne font que replonger au risque de s'y enliser, dans le cycle diabolique de la matrice de 3ème dimension !

 

Nous invitons le lecteur à lire un article fort pertinent de Frédéric Ahond à ce sujet : "Le monstre n'est pas tapi au fond du lac : il est en chacun de nous" 

Nous savons pertinemment qu'en nous limitant à vouloir changer les apparences, ce ne sont que les apparences qui changent ! N'est-ce pas ce quc'est passé lors des manifestations contre la construction du barrage de Sivens ? Le barrage sera probablement construit plus tard et ailleurs ! Mais toules protagonistes de cette lutte de pouvoir : le cartel industriel, les instigateurs du projet et les manifestants complètement ignorantde la manipulation des prédateurs de 4ème dimension, sont d'une façon magistralpris dans les rets de ces instances avec de nouveaudéboires karstiques collectifs à la clé, pour la plus grande satisfaction de ces prédateurs.

 

Ce n'est qu'en observant ce genre de situation au travers d'une conscience supérieure qu'il est possible de distinguer comment le plan du "Prince" de Machiavese déploie dans l'inconscient dehommepar le truchement de leur ignorance.

 

Pour les prédateurs de 4ème dimension, ce genre d'exercice – le barrage de Sivens ou l'attentat de Charlie Hebdo – ne représente qu'une mise en bouche, une petite répétition pour observer le comportement de l'humain et ajuster leur plan avant que le grand coup de filet final, ne se referme sur l'humanité inconsciente de ce qui se joue.

 

Toutefois aussi bien dans la population que dans notre entourage, parce qu'ils acquièrent de plus en plus de lucidité, certains peuvent percevoir le plan démoniaque de la prédation. Ce plan est véritablement monstrueux car il vise plus particulièrement les individus qui ont réellement entamé un processus d'Éveil.

 

En parcourant de nombreuses pages de sites spirituels ou ésotériques, nous nous sommes aperçus que la plupart des auteurs New Age, philosophes, guides spirituels ne s'expriment pratiquement jamais par rapport au plan de prédation et encore moins de son incidence dans la psyché humaine. Il semble même qu'à certains moments, ils évitent délibérément d'aborder ce sujet.


Nous nous sommes donc posés la question : d'où provient notre acharnement à décrire et à dénoncer la prédation avec autant de zèle ?

Effectivement, la philosophie actuelle du New Age est de clamer que la seule Voie de la libération est celle de l'amour, de l'unification, du partage... En théorie cela est parfaitement vrai !

 

Mais elle llibérera de quoi ? Et c'est là qu'il s'agit de découvrir le fameux filet tendu !

 

 

Au travers de notre quotidien et de nos expériences personnelles, nous avons réalisé de croustillantes découvertes que nous allons simplement illustrer par une petite fiction.

 

Supposons qu'un individu qui se présente comme guide spirituel, philosophe ou thérapeute s'exprime lors d'une conférence en disant : "Soyons tous frères, la seule Voie est celle de l'amour, de la tolérance, de la paix, du partage. Méditonensemble et donnons nous la main dans la paix, la joie, la fraternité et bla bla bla". 

Imaginons que d'un seul coup d'un seul, l'Être qui s'exprime en prêchant ces belles paroles perdsubitement sa capacité de camouflage psychique et son déguisement humain se dévoilant tel qu'il est réellement. Que se passerait-il alors ?

 

Chaque individu au sein de cette assemblée se rendrait compte que depuis un bon moment, non seulement sa capacité de discernement était complètement brouillée, mais que l'Être qui s'exprimait au travers du corps de cet individu était un remarquable prédateur de 4ème dimension. 

 

 

 

 

C'est ce que Sand et moi arrivons à ressentir et parfois même à voiau travers de son énergie, lorsque nous rencontrons ce genre d'individu. Stéphane Cardinaux détaille précisément ce phénomène ici.

 

 

Par moment, nous sommes sidérés de pouvoir distinguesi clairement l'énergie et l'aspect physique de ces entités prédatrices au travers de la pinéale – que d'autres ne perçoivent absolument pas ou alors parfois seulement sous l'influence de psychotropes.


Voici un article et une vidéo à ce sujet :

 

 

Nous avons aussi fait le rapprochement avec l'intrigue du film : "Invasion Los Angeles", où l'acteur principal trouve des lunettes de soleil qui permettent de voir le monde tel qu'il est réellement, à savoir gouverné par des extraterrestres ayant l'apparence d'humains.

 

Ces entités se sachant invisibles pour la plupart des gens, lorsqu'ellese sentent repérées, s'amusent parfois à nous narguer en se substituant à la personnalité de l'individu qu'elle"possèdent", jusqu'à le rendre vil, hautain, arrogant, méprisant, orgueilleux... Elles peuvent agir ainsi parce qu'elles savent que conformément aux codes de notre famille d'Âme galactique, nous sommes liés par le respect de la convention touchant au libre arbitre et à l'engagement de non ingérence des Planificateurs vis à vis de l'humain.

 

De ce fait, ces entités se moquent éperdument de nous et de cette obligation de respecter l'intégrité de l'hommequi ne représente pour elles qu'une source de nourriture énergétique.

 

Pourtant tout Être de 4ème dimension, prédateur ou planificateur est soumis à cette Loi Universelle qui régit l'équilibre des forces dl'Univers. La plupart des prédateurs de 4ème dimension respectent ces accords, mais un nombre assez important, désireux de s'approprier des corps physiques et des Âmes en vue du prochain cycle terrestre, les méprisent dédaigneusement.

 

En utilisant leur capacité psychique de camouflage et contournant les codes des instances planificatrices des dimensions supérieures, ils supervisent, contrôlent, surveillent, le moindre rassemblement de chercheurs de Vérité, surtout lors de regroupements organisés lors des solstices, équinoxes, méditations collectives, etc.

 

Ainsi, lorsque parfois nous avons l'occasion de discuter avec un ensemble d'individus qui "partagent leur recherches spirituelles", nous remarquons assez régulièrement quelqu'un qui essaye de nous éviter ou qui carrément s'éloigne discrètement. S'il ne peut le faire, il se place de profil pour se protéger de notre champ énergétique. Et là à nos yeux, il se dévoile. Lorsque cet individu s'éloigne de quelques mètres, nous parvenons souvent à détecter dans son aura, le prédateur de 4 ème dimension qui l'occupe. C'est ainsi que nous décelons le genre deprédateurqui se dissimulent derrière la personnalité de certains individus.

 

 

Image : Stéphane Cardinaux
Image : Stéphane Cardinaux

 

 

Donc la raison pour laquelle nous mettons tellement de zèle à décortiquer les systèmes de prédation transdimensionnels, est qu'ils influencent le psychisme, les corps éthériques et souvent même le corps physique à l'insu de leur hôte.

 

Dans un autre registre, nous avons remarqué ce phénomène de déni de la prédation – qui parfois prend la forme dmensonge par omission – en observant par exemple, les collectifs qui débattent au sujet des OVNIs ou les individus qui prétendent avoir été contactés physiquement par des Êtres venus d'ailleurs.

 

Avez-vous déjà remarqué que ces personnes, lorsqu'elles témoignent ouvertement de leurs expériences dans leurs conférences ou interviews sont généralement reconnues, respectées, voir vénérées dans les cercles New Age, alors qu'elles sont souvent dénigrées voir même méprisées par les chercheurs en ufologie ? Vous êtes vous déjà interrogés à ce sujet ?

 

Il suffit de constater que la plupart des témoignages de contactés recensés par les ufologues, relatent très rarement des expériences spirituelles. Par contre, les contactés New Age associent toujours une expérience de rencontres avec des entités provenant d'autres dimensions à une expérience spirituelle. Cela n'est-il pas curieux ?  

 

Nous avons passé de nombreuses heures à visionner des interviews d'auteurs qui relatent leurs contacts avec la fédération galactique, avec Asthar, expliquant la métaphysique de l'Univers, le fonctionnement des OVNIs, bref... révélant des quantités incroyables de détails, d'informations sur les Vénusiens, les Pléiadiens, l'avenir de l'humanité, etc.


Certains même ont bénéficié d'un voyage touristique gratuit dans l'Univers et prétendent avoir visité d'autres planètes ou d'autres peuples galactiques, etc. Ils se promènent toujours impunément, sans être inquiétés par les services secrets ou par les scientifiques du consortium secret. Ceci alors qu'aujourd'hui, des personnes de bonne foi recherchant la vérité, en passe de livrer des informations importantes pour le sort de l'humanité sont infiltrées, attaquées et marginalisées, selon les procédures habituelles du consortium secret ou sont discrètement et systématiquement éliminées de la surface de la planète. N'est-ce pas étrange ?

 

Nous en avons donc déduit que les individus qui étudient ou reçoivent des messages "channelisés", sont manipulés de sorte que d'une manière ou d'une autre, les informations réellement importantes qui pourraient êtres transmises au public, soient travesties ou simplement écartées.

  

Ces informations diffusées par ces individus, n'ont aucun réel intérêt pour l'Élévation de la conscience humaine, si ce n'est afin de l'inciter à prolonger lrêve d'un futur meilleur.

 

À notre connaissance et dans l'hypothèse qu'ils aient réellement été embarqués physiquement pour un vol spatial, jamais aucun d'entre eux a témoigné que les extraterrestres s'étaient préoccupés de leur karma. Il est pourtant essentiel de s'en être dépêtré pour atteindre des vibrations de haute résonance. Ce qui à la rigueur pourrait permettre à l'individu de supporter les fréquences vibratoires infiniment supérieures des Êtres de 5ème et 6ème dimension. Mais être accueilli avec la densité d'un corps physique, de plus vêtu de chemise et pantalon dans un vaisseau provenant de dimensions éthériques, c'est à dire non-physique, ne peut être que pure fantaisie.

 

Cela signifie tout bonnement que ces individus pour la plupart tout à fait honnêtes, ont soit été invités sur des vaisseaux du consortium secret du type TR3A, soit emmenés par des entités du type Gris de 4ème dimension dans des vaisseaux physiques (de matière) comme par exemple celui sur la photo ci-dessous :

 

 

 

 

 

Nous avons donc admis que ces individus – artistes de la désinformation – qui ont réponse à toules mystères de l'Univers, des OVNIs, des populations extraterrestres (qui comme par hasard sont tous amicaux), ne sont que des "agentsdu consortium New Age – complètement inconscients de la manipulation psychique dont ils sont victimes.

  

Sand et moi avons compris que ces nombreu"channels" réputés ou ces soit-disant "invités" dans des soucoupes volantes (en France ou ailleurs), sont des individus sincères et honnêtes qui croient œuvrer pour l'éveil de l'humanité. Ils ne sont apparemment pas conscients d'être ostensiblement dupés et manipulés dans un but bien précis par ces Êtres de prédation venus de la 4ème dimension.

 

Il est évidemment logique que les auteurs qui prétendent avoir été emmenédans des vaisseaux n'abordent que très rarement le sujet de la prédation, puisque les extraterrestres humanoïdes semblent généralement tellement amicaux et bienveillants.

  

Nous commençons donc seulement à mesurer la pertinence des révélations de l'Ange qui dans ce dialogue nous préviendra d'une RÈGLE UNIVERSELLE IMMUABLE en vigueur au sein de lVéritable Confédération des Planificateurs Galactiqueet des Mondes Libres.

Il nous révélera que JAMAIS DES ÊTRES VÉRITABLEMENT AU SERVICE DE L'ÉLÉVATION D'UNE CIVILISATION, N'INTERFÈRENT AVEC LE LIBRE ARBITRE DE CELLE-CI ET JAMAIS ILS NE SONT AUTORISÉS À PRESENTER LEUR IDENTITÉ, NI LEURS VAISSEAUX À DES HUMAINS ÉVOLUANT EN 3ÈME DENSITÉ.

 

 

Le message est donc clair et ne peut être sujet à interprétation.

 

 

Nous savons que les coordinations militaires du consortium secret du monde entier sont intéressés par les OVNIs, les aliens et autres créatures venues d'ailleurs et ceci à un très haut niveau. Une multitude de témoignages d'anciens scientifiques repentis du consortium militaire, le prouve.

 

Donc si dans les cercles des contactés, il y avait véritablement des informations importantes à découvrir, ces "contactés" ou "channelers" ne seraient pas lâchés dans la nature et libres de répandre leurs renseignements. Il est par conséquent évident que leurs révélations n'ont aucune valeur aux yeux des services secretet des militaires du consortium. Et s'il n'ont pas d'importance pour eux, c'est qu'ils ne mettent pas en péril les plans du Nouvel Ordre Mondial. Au contraire, ne seraient-ils pas en train de les servir ?

 

Tout individu qui prétend être allé visiter d'autres planètes  et cela quoi qu'il en pense a été invité par des entités de type Gris sur un vaisseau genre tôle et boulon. Et les informations amassées dans sa psyché ne sont donc en réalité que des images psychiques projetées dans sa mémoire, soit par de la haute technologie du consortium secret, soit par les Miminu, les Reptiliens, les Mantidae ou autres entités plus ou moins bien intentionnées...(dixit l'Ange).

 

Nous pouvons alors nous permettre de soupçonner que ces contacts extraterrestres ne soient que des mises en scène fabriquées par des entités prédatrices de 4ème dimension. Il est certain aussi que la quasi totalité des contactés et "channelsvedettes du New Age, même étant de bonne foi, soient dupes et ignorants de la manipulation dont ils sont victimes. Ils n'ont aucune connaissance de la technologie de pointe du consortium. Voir par exemple ces articles au sujet de l'existence de cette technologie.

http://rustyjames.canalblog.com/archives/2013/01/28/26268214.html

http://www.morpheus.fr/spip.php?article266

 

Heureusement que quelques-uns s'en rendent parfois compte à l'exemple de : Kathryn E. May, la plus fiable des canalisatrices,  mécontente, qui se sentant dupée, décide d'arrêter de diffuser les messages qui lui sont transmis.

 

 

Il est donc important de comprendre (dixit l'Ange) que tout ce vacarme mis en place pour le "Grand Événement" n'est qu'un écran de fumédestiné à dissimuler la vraie réalité extraterrestre : celle de prédateurs multidimensionnels qui une nouvelle fois, se préparent à enfermer l'humanité émergente dans une nouvelle matrice de 3ème dimension.

 

Charles Baudelaire dans "Le Spleen de Paris (Petits Poèmes en prose - 1862)" écrivait :

 

« Mes chers frères, n'oubliez jamais, quand vous entendrez vanter le progrès des lumières, que la plus belle des ruses du Diable est de vous persuader qu'il n'existe pas ! »

 

Ce qui sous-entend que quasiment toute la documentation qu'il est possible de trouver sur les multiples sites New Age, ne sont que des informations corrompues, soigneusement calibrées et ajustées par nos geôliers de 4ème dimension. Ceux-ci, désireux de renouveler leur contrat de prédation avec l'humanité, utilisent leurs propres "channels" et agents trop souvent crédules pour répandre leurfausses bonnes nouvelles.

 

Il suffit de faire un tour sur certains blogs et sur les réseaux sociaux pour constater que les gens sont complètement perdus, noyés dans une profusion de croyances New Age toutes plus saugrenues les unes que les autres, générant des confusions sans fin dans lpsyché des gens. Il est même difficile d'admettre que ces individus ne se rendent pas comptdes absurdités et inepties qu'ils font circuler sur ces réseaux.

 

Une bonne partie de l'humanité est effectivement appelée à passer en 4ème dimension d'existence et une autre petite partie d'elle, en 5 et 6ème dimension. Il est important de rappeler encore et encore que des races prédatrices peuplent effectivement la 4ème dimension et œuvrent dans notre 3ème dimension en manipulant nos psychés humaines.

 

Quel est l'enjeu de cette lutte de pouvoir ? Pourquoi tant d'énergie déployée pour empêcher l'Ascension de l'humanité ?

 

Parce que quelque chose de terrible, de redoutable est sur le point de se produire pour le consortium de l'Ordre Mondial et la prédation qui trône en 4ème dimension. Il s'agit de l'Ascension planétaire d'une partie de l'humanité en 4ème dimension, celle où justement trônent ces prédateurs transdimensionnels !

 

Et les signes le prouvent !

 

Le Pape à la tête des religions unifiées et bientôt lefuturs présidentpour le Nouvel Ordre Mondial (N.O.M.), ne se préparent-ils pas pour la répétition générale d'un grand Événement ?

 

Et quel est cet événement ?

 

Ils auront l'honneur d'accueillir le staff "reptilien", sous la forme d'Asthar ou son semblable et l'ensemble de son commandement de pseudo sauveurs galactiques. Ça sera à ce moment-là que le plus gros false flag de tous les temps sera révélé à l'Homme.

 

Et afin de légitimer leur allégeance et conformément aux nouvelles tables de la loi des Georgia Guidestones, la délégation humaine du N.O.M. aurla tâche de leur remettre les 500 000 000 Âmes déchues de la Nouvelle Humanité (représentée essentiellement par celles du New Age) dans l'espoir de régner sur le nouveau cycle humain de 3ème dimension, au côté des grands seigneurs prédateurs. 

 

 

 

Revenons succinctement sur le sujet de l'Ascension. En observant tout ce tapage autour de l'Ascension de l'humanité, il faut bien se rendre compte qu'il y a anguille sous roche. Il est donc logique de croire que si le sujet de l'Ascension est si populaire, c'est qu'il s'agit de l'Événement à venir le plus important que l'Élite du Nouvel Ordre Mondial essaye à tout prix d'empêcher. Pourquoi ferait-on tant d'efforts pour empêcher le processus d'Ascension si celui-ci ne contrecarrait pas les plans des prédateurs de 4ème dimension ?

 

Ce qui semble l'attesterc'est que la majeure partie du mouvement New Age est formée d'unarmada de thérapeutes en tout genre, de gourous-programmeurs qui modèlent le terrain et préparent le public à assister au bouquet final : "l'atterrissage au milieu des îlots de lumières" de vaisseaux du consortium secret sous la fausse bannière d'une pseudo fédération galactique.

 

Ces "channelers", gourous, guides spirituels, comme l'exemple que nous venons de décrire, sont ceux qui ravitaillent en croyances ces groupes New Age répandant des dogmes et fausses véritésdont dépend la conclusion du contrat de jouissance sur lafuture humanité.

 

"Ils sont ceux qui dans notre monde, organisent des cercles de paroles New Age, des séminaires New Age, des ateliers New Age, des méthodes ou techniques New Age d'Ascension, en s'efforçant d'atteindre des objectifs occultes ou prétendument spirituels.(dixit Laura Knight).

 

 

 

 

Les apparences sont parfois trompeuses pour ne pas dire la plupart du temps effroyablement trompeuses.

 

 

"Seul celui qui regarde à travers les yeux de l'Âme

est capable de voir !"

 

 

 

Nous continuons encore à le répéter... Le plan machiavélique de contrôle du Monde par des entités prédatricede 4ème dimension progresse tel un cancer, sournoisement, insidieusement, sourdement, mais sûrement derrière cet écran de fumée !

 

 

Voici par exemple trois articles faisant partie de ce parfait subterfuge sur-médiatisé et magistralement organisé par la prédation de 4ème dimension : 

 

http://changera.blogspot.ca/2014/12/fulford-des-tetes-de-la-cabale-tombent.html

 

http://changera.blogspot.fr/2014/12/fulford-la-cabale-proche-de-la.html?spref=fb

 

http://stopmensonges.com/les-7-bombes-qui-feront-tomber-la-cabale-et-leur-nouvel-ordre-mondial-satanique/

 

 

Si les acteurs humains de cette cabale sont en train de tomber les uns après les autres, c'est bien parce que quelqu'un a coupé les ficelles de ces marionnettes ! Osons alors nous poser la question : qui manie les ciseaux ? À quel surprenant dénouement devons-nous nouattendre lorsque cet écran de fumée sera dissipé ? Que se cache-t-il au-delà de cette gigantesque supercherie ? Les prédateurs de 4ème dimension d'une façon ou d'une autre nous attendent-ils ?

 

Même si les apparences tendent à prouver le contraire, l'appât est posé. Au moment où ce plan se révélera à l'humanité dans toute sa splendeur, ce sera définitivement trop tard. Le piège tendu par la prédation de 4ème dimension se refermera sur l'Homme pour un nouveau cycle dans la matrice ! Pourtant ce ne sera pas faute d'avoir été prévenu...

 

 

"Les délires sur le thème du retour des "bienfaiteurs de l'humanité" n'est qu'une vaste escroquerie dans laquelle se jetteront sans doute de nombreuses personnes désespérées. C'est l'objectif ! C'est un grand classique qui fonctionne à merveille et dont les faux dieux Anunnaki ou "anges" de Yahvé se sont servipar le passé." Anton Parks

 

 

Il est donc impératif de continuer à chercher les véritables informations et développer notre discernement pour ne plus offrir notre énergie à l'utopie, aux mensonges ou à la désinformation.

 

 

Comme le souligne Anthère Michaël dans son dernier article du 21 décembre 2014 :

 

"Le monde 3D va devenir un champ de bataille des forces de l'ombre, qui vont se battre avec la dernière énergie pour leur survie, avant leur extinction totale. Cette bataille des forces de l’Ombre contre la Lumière se passe avant tout à l’intérieur de chacun de nous, avant d’être projetée sous forme dhologramme dans le monde extérieur"

 

 

Nous rajoutons qu'il est primordial d'accomplir son "travail" de libération karmique, jusque dans les plans transdimensionnelsafin de ne pas projeter notre "passé" dans le nouveau monde que nous sommes en train de créer.

 

Et il est bien là tout le problème, nombreux sont ceux qui pensent que le passé est accompli et qu'il n'y a pas lieu de le réveiller.

Ils n'ont simplement pas réalisé que ce passé recèle leur propre karma, qui lorsqu'il est refoulé, entrave le cheminement de l'Âme dans leur vie d'aujourd'hui.

 


 

 

Sand et moi habitons cette belle région de l'Aude depuis plus de trois ans (et depuis 8 ans en ce qui concerne Jenaël). Riche en vestiges qui ont traversé les âges, elle porte encore aujourd'hui les séquelles de l'histoire multidimensionnelle de l'humain.

 

Tout au long de nos dialogues, nous avons maintes et maintes fois mentionné que nous avons accès aux annales akashiques de cette région à travers nos propres mémoires. Nous avons de ce fait pu reconnaître la haute vallée de l'Aude comme étant l'un des berceau de l'humanité homo-sapiens européenne. Celui-ci été majoritairement conçu par les prédateurs Dracos, Gina'Abul, Annunaki et autres, embusqués aujourd'hui en 4ème dimension de densité. Et c'est en partie cette même humanité qui été ensemencéde la génétique"Kiristos"par les prêtresses Kadistu.

 

Curieusement depuis les années 2000, cette même vallée concentre la plus importante population New Age recensée en France. Cette communauté est composée de gens qui arrivent de toute l'Europe. Même si la plupart de ces personnes ont compris que leur émigration dans les Pyrénées les ont rapatrié vers les lieux de leurs précédentes incarnations, peu ont réalisé la véritable raison de leur présence ici, près de ces montagnes.

 

C'est ainsi que parmi elles, beaucoup sont emmêlées dans des conflits administratifs, avec le voisinage, avec les proches Nombreuses aussi sont sujettes à la dépression, sont angoissées, ont séjourné en psychiatrie, d'autres se sont même suicidées ou sont décédées à la suite de maladies graves...

Il n'y a pas de hasard !...

 

Lorsque certains individusont remis violemment en contact avec leurschémas karmique, cela peut parfois être très pénible à encaisser et à assumer. Et évidement, tant que le passé karmique transdimensionnel qui les lie à la région est balayé sous le tapis, il n'y a pas de guérison possible.

 

Aujourd'hui, les prédateurs transdimensionnels du haut de leur 4ème dimension de densité, se délectent du mal d'amour et de la confusion qui sévit dans la collectivité de ces "frères et sœurs" trompés par les chimères de la fausse lumière. Ces personnes sont simplement manipuléeet flattéepar leur propre illusion. En "conjuguant désespérément leurs efforts à coup de tam-tam ou de bâton de paroles", ils continuent de poursuivre l'idée utopique d'un monde meilleur parsemé d'îlots de lumière, au lieu de prendre conscience de leurcomportementafin de pouvoir sauver leur Âme.

 

Cette communauté refuse toujours d'admettre que la Nouvelle Terre – "le royaume des cieux" comme disait Yeshua –, n'est pas de ce "Monde".

 

Ils ne croient toujours pas à la possibilité imminente de l'extinction sous une forme ou une autre de l'humanité actuelle comme cela s'est déjà produit à maintes reprises. Il est même possible de retrouver des preuves tangibles dans nos vallées Audoises puisqu'il existe encore des vestiges et des "artefacts vibrants" d'anciennes civilisations humaines et humanoïdes, sous les couches d'humus forestier des environs.

 

Nous glissons ici, le lien d'une vidéo que nous avons réalisé sur les artéfacts de la région.



 

 

À cause de ses croyances erronées et de son ignorance, cette population New Age attirée par cette vibration transdimensionnelle, reste inexorablement séquestrédans la "matrice" de la région. Elle sert pour l'instant encore de garde manger énergétique aux prédateurs de 4ème dimension. Encore une fois, il n'y a pas de hasard...

 

La Nouvelle Terre naîtra dans les dimensions supérieures de conscience et de densité. La collectivité New Age y aura accès seulement lorsque tous les jeux karmiques de ce collectif seront décelés et résolus et surtout quand les pseudo guides spirituels seront démasqués et évincés ! Malheureusement parmi cette communauté, peu sont déjà capables de comprendre les enjeux du changement dimensionnel.

 

 

 

 

Maintenancommençons progressivement à évoquer le sujet du "Service à Soi" et le "Service à Autrui".

 

Le "Service à Soi" et le "Service à Autrui" représentent deux modes de comportements totalement opposés, qui définissent le stade d'Évolution d'un peuple galactique ou d'un individu appartenant à ce peuple.

Ce qui implique qu'au sein d'un même peuple galactique ou terrestre, il existe des individus à plus ou moins forte orientation soit de "Service à Soi", soit de "Service à Autrui". Ceci est le cas par exemple parmi la population humaine.

Ce qui suppose aussi que lorsqu'une population, un groupe de personne ou même un individu parvient à s'orienter vers un comportent majoritairement au "Service à Autrui", ils seronalors préparés à accomplir le processus d'Ascension dans les mondes physiques de conscience supérieure.

 

Avant de vouloir comprendre comment s'exprime le "Service à Soi" et le "Service à Autrui" dans notre humanité, nous allons tout d'abord l'évoquer sur le plan multidimensionnel pour ensuite le définir et examiner ses conséquences au sein de la société humaine. 

 

Afin d'illustrer comment des Êtres provenant d'une dimension supérieure peuvent se matérialiser dans notre quotidien pendant un court laps de temps (en apparence) et entrer en contact incognito, nous vous proposons une nouvelle fois deux récits issus de l'expérience personnelle de Jenaël. Peut-être certains parmi vous, se rendront-ils compte en comparant nos expériences avec les leurs, qu'ils ont déjà vécu des situations similaires.

 

 

La 1ère histoire se passe en été 2007. (Les prénoms originaux ont été remplacés par des prénoms d'emprunt.)

 

 

 

Le fer à repasser

 

"Avec Elise ma compagne de l'époque, j'avais l'habitude de faire les courses au supermarché du coin. Un jour, deux jeunes filles faisaient la manche à l'entrée. La plus grande avait l'air d'avoir à peu près 16

ans au plus et la plus jeune, une dizaine d'années. Nous allions franchir la porte du magasin lorsque la plus grande nous interpella.

– "S'il vous plaît, vous allez faire les courses ?" nous lança-t-elle avec un accent étranger.

– "Oui bien sûr mademoiselle" lui répondis-je m'attendant à ce qu'elle me réclame une pièce.

Elle enchaîna :

– "Auriez-vous la gentillesse de m'acheter un paquet de lessive ?"

Surpris par cette curieuse requête, je lui répondis :

– "Oui évidement, nous pouvons le faire. Que désirez-vous comme genre de lessive ?"

– "Justement, je désirerai la lessive de la marque Etole. Elle est naturelle et anti-allergénique. Je ne peux utiliser que celle-là car mon mari est allergique aux autres lessives."

"Elle paraît bien jeune pour être mariée !" pensais-je.

– "Entendu, nous allons vous trouver ça" répondis-je en franchissant l'entrée.

– "Connais-tu la marque Etole ?" demandais-je à Élise.

Elle non plus n'en avait jamais entendu parler. Une fois au rayon lessive, nous avons fouillé tout l'étalage et impossible de trouver cette marque. Nous nous sommes même renseignés auprès de l'accueil du magasin, sans succès.

En sortant du supermarché, les deux mendiantes venaient à notre rencontre avec un large sourire.

– "Désolés, nous n'avons pas trouvé la marque de lessive Etole, elle n'existe pas dans ce magasin" lançais-je aux deux jeunes filles.

– "Je m'en doutais, ce n'est pas grave" rétorqua la plus grande, toujours avec le même sourire.

"Ça alors, elle s'en doutait ! Elle nous fait courir dans tout le magasin et maintenant elle nous dit que cela n'est pas grave ! Elle est quand même gonflée celle-là!"me disais-je.

Elise entama alors la conversation avec ces deux curieuses personnes qui décidément, restaient très souriantes pour des mendiantes.

– "Nous venons régulièrement faire les courses dans ce magasin. Nous ne nous sommes pourtant jamais croisés ! D'où êtes-vous ? " leur demanda-t-elle.

– "Nous habitons dans le quartier depuis quelques mois déjà, mais la vie est très dure car nous n'avons pas d'argent. Mon mari a eu un accident de travail et restera en chaise roulante pendant quelques mois. Il ne peut donc plus travailler." répondit-elle avec un accent très prononcé provenant d'un pays de l'est.

– "Vous ne percevez aucune indemnité pour vivre ?" la questionnais-je encore.

– "Malheureusement non. Nous sommes des réfugiés bosniaques. Nous n'avons pas d'argent et le patron de mon mari avait mal fait les papiers pour le travail" répondit-elle alors, avec un français approximatif.

J'allais leur demander leur prénom, lorsque la plus petite ouvrit la bouche pour me devancer :

– "Je m'appelle Luna et j'ai 11 ans et ma grande sœur s'appelle Stella, elle a 19 ans. (Il s'agit de leur véritable prénom). Nous habitons ensemble et nous devons aider tonton pour descendre l'escalier."

– "Ah bon, pourquoi dis-tu cela ?" interrogeais-je alors Luna. Mais Stella prit la parole pour nous répondre.

– "Nous habitons le troisième étage d'un petit immeuble sans ascenseur, les sorties de mon mari dépendent du bon vouloir de nos voisins pour nous aider à lui faire descendre les escaliers".

"Ils ont l'air de s'être embarqués dans une sacré galère !" pensais-je tandis que je sentais mes yeux s'humidifier et ma gorge se nouer. J'eus brusquement une idée que je soumis à Stella.

– "Auriez vous besoin d'un fer à repasser ?" lui demandais-je alors. "Je ne me sers plus du mien, je peux vous l'apporter la prochaine fois lorsqu'on se reverra ?"

– "C'est une bonne idée !" répondit-elle en exprimant sa joie et en me souriant de plus belle. "Je pourrai à nouveau repasser les pantalons de mon mari !" rajouta-t-elle.

– "Nous devons revenir dans le quartier demain en fin de matinée, si vous êtes devant le magasin je vous l'apporterai !" répondis-je tout heureux de pouvoir rendre service à ces deux jeunes filles qui somme toute, étaient très gentilles et souriantes malgré les souffrances qu'elles devaient endurer.

Nous nous quittions en échangeant deux bises et en nous laissant aller à de grandes accolades fraternelles.

– "Au revoir et à demain !" lançais-je en nous dirigeant vers notre voiture.

 

Le lendemain Elise et moi étions à l'heure au rendez-vous mais Luna et Stella n'étaient pas là. Nous avons attendu pendant près de trois quart d'heure mais toujours personne. Nous sommes revenus les jours suivants, elles n'étaient toujours pas là.

En demandant à l'accueil du magasin, personne ne les avaient jamais remarquées. De plus la mendicité étant interdite à l'entrée du magasin, elles auraient forcément été repérées. Ces informations qui venaient de nous être transmises nous animèrent d'un curieux sentiment, nous en avions même des frissons. Interpellés par ces surprenantes circonstances, durant plusieurs jours de suite nous avions parcouru les supermarchés du quartier, sans pour autant retrouver les traces de Luna et Stella.

Deux mois plus tard, la première fois où j'assistais à une séance de channeling, une femme médium canalisait des Êtres provenant d'autres dimensions. À la fin de la séance, elle se tourna vers moi et me dit ceci :

– "Je dois vous délivrer un message monsieur ! Je n'en comprends absolument pas le sens, mais je dois vous répéter une phrase. Peut-être aura-telle une signification pour vous ?

La voici :

Nous te remercions beaucoup pour ta générosité, mais là où nous sommes aujourd'hui, nous n'avons pas besoin de fer à repasser !"

"Les bottines dans la neige"

  

Cette autre histoire s'est passée en plein hiver. Elise, sa fille Laura et moi avions convenu de faire une sortie à la chapelle Saint-Michel, du coté de Saint-Jean Saverne dans les Vosges du Nord. Ce site d'une altitude d'un peu plus de 400 mètres est accessible depuis une route forestière par un sentier en escalier constitué de pierres et rondins, qui serpente à travers la forêt. Il avait neigé plusieurs jours d'affilée et une croûte de glace s'était formée par dessus les soixante centimètres de poudreuse qui recouvraient la forêt. L'accès à la chapelle était donc très périlleux et éprouvant. Heureusement que nous étions tous les trois bien équipés pour gravir les 500 mètres qui nous amenaient au sommet.

Une fois arrivés il n'y avait âme qui vive. Évidemment, avec la quantité de neige au sol et le blizzard glacé qui y soufflait, les randonneurs du dimanche n'étaient pas de sortie. Nous ne nous y sommes donc pas éternisés et avons rapidement fait demi-tour par le même escalier qui nous y avait conduit. À peine quittions-nous le site qu'au loin dans le blizzard et la neige, se découpait une silhouette noire. Nous étions tous les trois surpris par cette étrange vision. À une cinquantaine de mètres en contrebas, une femme apparemment très âgée toute de sombre vêtue, était plantée dans la neige au milieu des sapins.

"J'hallucine ! Elle est complètement inconsciente cette mamie !" pensais-je en nous rapprochant de la silhouette.

Effectivement une dame apparemment âgée était fichée là, la neige jusqu'aux genoux, à quelques mètres de l'escalier. Elle était vêtue d'un long manteau en fourrure et de son bonnet assorti. Une petite écharpe de soie entourait son cou mais détails curieux, elle portait une paire de lunette de soleil d'un style très moderne et coloré et des bottines de ville à talon.

– "Ça alors, je ne m'attendais pas à voir quelqu'un ici aujourd'hui !" lui lançais‑je en parvenant à sa hauteur. "Mais comment êtes-vous arrivée jusqu'ici ? Vous n'êtes pas habillée pour randonner dans la montagne !" N'avez-vous pas froid, si peu couverte ? Et comment faites-vous pour marcher dans cette neige avec vos petites bottines à talon ?"

– "Oh, j'ai l'habitude des randonnées en montagne ! Ne vous en faites pas pour moi" me répondit-elle.

– "Voulez-vous que je vous prête un bâton pour redescendre par l'escalier ?" lui demandais-je alors.

– "Non non, ça ira très bien comme ça. Je ferai doucement pour redescendre" me rétorqua-t-elle aussitôt.

Quelque chose en moi me disait : "Il y a un truc qui cloche… Quelque chose n'est pas logique dans cette situation." Cependant, j'étais incapable de le voir.

– "Si vous préférez je peux vous proposer mon bras ? Nous allons également redescendre doucement" lui proposais-je encore une fois, en remarquant ces petits pas hésitants.

– "Ah comme cela je veux bien !" répondit-elle tandis que je commençais à percevoir son petit jeu. Elle s'accrocha alors à mon bras gauche sans se faire prier.

– "Quand-même, ne trouvez-vous pas que descendre doucement et accompagnée, est beaucoup plus rassurant pour vous dans cette neige ?" lui rétorquais-je.

Nous voila tous trois arrimés les uns aux autres, descendant prudemment les marches glissantes de ce sentier forestier. Elise accrochée à mon bras droit, préoccupée et angoissée par sa fille trop jeune pour s'éloigner toute seule dans la neige, s'époumonait à vouloir la faire revenir auprès de nous.

– "Vous savez à 8 ans, les enfants sont déjà autonomes. Si vous avez vraiment confiance en elle, il ne lui arrivera rien" lança la petite mamie à ma compagne d'un ton rassurant presque autoritaire.

"Ça alors ! Ce sont les mêmes mots que je répète à Elise lorsque sa fille parfois s'éloigne un peu trop d'elle", pensais-je.

Je venais de repérer les traces de pas qu'Elise, Laura et moi avions laissé une heure auparavant, lorsque la mamie m'interpella pour me raconter sa petite histoire.

– "J'ai l'impression que vous doutez de moi ! J'ai l'habitude de marcher dans la neige et à 88 ans j'entreprends encore des randonnées dans la montagne. Seule, il ne m'est jamais rien arrivé. L'unique accident que j'ai eu à déplorer dans ma vie de marcheuse est survenu il y a un an, en marchant avec un groupe de randonneurs. Je me suis fracturée la cheville au niveau de la malléole externe. D'ailleurs, je dois me faire enlever mes plaques en titane demain matin."

Une nouvelle fois, j'avais la nette impression que quelque chose ne tournait pas rond dans son histoire. En l'observant du coin de l'œil, je venais de me rendre compte que son visage caché derrière ses lunettes de soleil ultra-modernes, ne laissait apparaître aucune ride. Elle me paraissait très jeune pour son âge. Toutefois puisqu'elle venait de me le dire, je remarquai qu'elle boitillait légèrement, ce qui détourna mes suspicions à son égard.

– "Dans quel hôpital allez-vous vous faire enlever les plaques ?" lui demandais-je alors de plus en plus curieux du mystère qui l'entourait.

– "J'ai rendez-vous demain à l'hôpital de Strasbourg au bloc opératoire 2 du service d'orthopédie."

– "Ça alors ! J'étais instrumentiste dans les blocs opératoires durant 20 ans et j'ai travaillé dans ce bloc pendant plus de 5 ans !" m'écriais-je.

Elle poursuivit sans broncher :

– "Ils m'ont opéré avec du matériel AA, c'est du bon matériel !

– "Comment connaissez-vous la marque du matériel qu'ils vous ont implanté ?" lui demandais-je interloqué qu'elle soit en possession de toutes ces informations et curieux d'en connaître un peu plus sur elle.

– "Le chirurgien me l'a clairement expliqué" me rétorqua-t-elle, fière de se rappeler de tous ces détails. "Vous le connaissez peut-être, il s'appelle Pierre Vincent ?" renchéri-t-elle.

– "Évidemment, j'ai travaillé longtemps avec lui. Nous opérions souvent des fractures de nez ensemble" lui répliquais-je.

 

Nous arrivions bientôt en vue de la route qui longeait le cimetière du village. J'essayais discrètement de voir une nouvelle fois son visage, mais il était bien dissimulé sous son bonnet en fourrure, son écharpe et ses lunettes de soleil d'un rouge psychédélique qui changeait de couleur avec la lumière.

– "Voulez-vous que nous vous raccompagnons à votre domicile ? D'ailleurs où habitez-vous ?" lui demandais-je.

– "La première maison en face du cimetière mais je ne veux pas que vous me raccompagnez, je rentrerai toute seule. Vous en avez assez fait pour aujourd'hui" me répondit-elle d'un ton résolu.

Elise, Laura et moi avons donc salué cette charmante mamie, puis nous sommes dirigés vers notre voiture garée une vingtaine de mètres en amont du cimetière. Le temps de nous dévêtir de nos encombrantes parkas, de monter à bord de la voiture et de faire demi-tour, deux autres véhicules nous avaient dépassés prudemment. Nous étions donc en troisième position dans la file. En arrivant à hauteur du mur du cimetière, je voyais au loin "notre mamie" qui marchait non pas en direction de son domicile comme elle nous l'avait assuré, mais se dirigeait à nouveau toute seule dans la neige, vers le village.

– "Quelle coquine ! Je savais bien qu'il y avait quelque chose qui clochait ! Elle nous a mené en bateau !" m'exclamais-je à Elise.

L'une après l'autre, les deux voitures qui nous précédaient, venaient de la doubler. Lorsque nous allions parvenir à sa hauteur, elle nous fit un petit signe de la main sans même se retourner !

– "Ça alors ! Comment a-t-elle pu deviner que c'était notre voiture qui allait passer à ce moment-là ? Elle a des yeux derrière la tête ou quoi ?!!" m'écriais-je à mes deux passagères.

Alors qu'elle marchait très lentement le long du cimetière, j'essayais de la repérer dans mon rétroviseur. Mais à ma grande surprise, elle n'y apparaissait pas !

Médusé, j'en oubliais le verglas et pilais sec pour me retourner afin de vérifier de visu. Nous étions tous les trois complètement sidérés, ahuris ! Elle avait disparu, volatilisée, à moins que d'un seul bon, elle ait pu sauter les deux mètres de hauteur du mur du cimetière !????

 

Le mur du cimetière
Le mur du cimetière

 

 

À cet instant, je fus saisi par d'énormes frissons. Je compris que nous venions de vivre une situation étrange et énigmatique, et que cette mamie n'avait rien d'humain.

Le voile venait de tomber et je venais de retrouver la raison. Très vite je repérais les anomalies dans l'histoire de notre rencontre et percevais la totale incohérence de ses propos, que mon esprit complètement brouillé ne pouvait voir lorsqu'elle était accrochée à mon bras.

- Elle était plantée dans la neige immaculée. Aucune trace de pas n'était visible autour d'elle, comme si elle avait été déposée par hélicoptère. À la chapelle et en redescendant le sentier, seules nos traces de pas, à savoir celles d'Elise, Laura et les miennes étaient visibles dans la neige.

- Chaque fois que je commençais à remarquer l'étrangeté de la situation, elle me détournait de mes réflexions en changeant de conversation.

- Comment connaissait-elle l'âge exact de Laura qui faisait beaucoup plus grande que ses 8 ans ?

- Pourquoi me baratinait-elle avec ses histoires d'opération de la cheville et de plaques ?

- Pierre Vincent était un chirurgien avec lequel je travaillais, il exerçait en maxillo-faciale mais certainement pas en orthopédie !

- La marque AA ne fabriquait que du matériel en acier chromé et non pas en titane.

- De plus, elle prétendait avoir été opérée avec une plaque en titane, ce qui vu son âge serait logique. Justement ce genre de plaque inerte pour l'organisme, une fois implanté reste définitivement en place sur la fracture pour éviter l'ablation. Ce matériel est donc spécialement conçu pour ne plus être retiré afin d'éviter une deuxième opération et une nouvelle anesthésie pour les personnes âgées. Elle n'avait donc aucune raison de se faire réopérer !

- Et logiquement, si elle se faisait opérer le lendemain en orthopédie, elle aurait dû être admise la veille pour respecter le jeûne avant l'opération !

"Comment pouvait-elle être renseignée à ce point et jongler avec les contradictions au point de me faire perdre la tête ? C'était peut-être tout simplement le but !" me disais-je.

Mon esprit a été déconnecté à plusieurs reprises de la réalité et de la logique.

Elise et Laura, malgré qu'elles aient été témoins tout comme moi de cette aventure, n'avaient pas conscience des incohérences de la situation. Mais que s'était-il réellement passé à ce moment-là ?

 

"Ils" en sont donc capables n'importe où, à n'importe quel moment, sans que personne ne s'en rend compte"me faisais-je la réflexion...

 

Je venais sûrement de vivre une sorte d'abduction psychique ou d'être propulsé dans une réalité parallèle et cela, au nez et à la barbe de mes proches. Mon esprit avait véritablement été brouillé par une suite de pensées et d'images psychiques que nous avait envoyé cette mamie et qui nous ont complètement annihilé toute capacité de raisonnement logique."

 


En réécrivant mon histoire pour l'adapter au dialogue présent, je me suis rendu compte que contrairement à d'autres gens ou d'autres auteurs qui ont eu des contacts "physiques" avec des Êtres venus d'ailleurs, jamais lors de mes rencontres avec eux, ils ne m'ont délivré d'enseignement au moment du contact. Ils ont plutôt brouillé ma raison pour croiser ma route incognito.

 

 

 

 

 

 

J'ai alors questionné l'Ange au sujet de mes mystérieuses expériences :

 

Peux-tu me donner plus ampleinformationconcernant ces rencontres ? Qui étaient-elles réellement ?

 

 

Les choses ne sont pas toujours ce qu'on pense d'elles ! Comme je vous le dis souvent, il est très facile de leurrer un individu d'une conscience de 3ème dimension et même parfois celle d'une 4ème dimension. Dans tes histoires personnelles, les personnages à qui tu as eu à faire n'étaient pas tout à fait des êtres humains comme tu aurais pu le croire. En réalité ils n'étaient que des copies, à savoir des entités biologiques provisoires investied'une intelligence de 5 et 6ème dimension aux "Service envers Autrui".

 

Ces trois Êtres qui ont habité provisoirement ces duplicatas de corps humains, sont des guides de ta famille d'Âmes que tu connais déjà sur d'autres lignes temporelles. Durant un court moment, ils ont densifié leur corps éthérique pour pouvoir te rencontrer. Mais à ce moment-là, ils n'avaient pas le droit de te transmettre quoi que ce soit, ni te dire qui ils sont. Tu comprendras pourquoi dans quelques instants.

 

L'une d'elle – la grand-mère – était ton amie d'enfance qui après son décès a séjourné quelque temps dans l'astral de 5ème dimension, puis a rejoint le corpus "Service envers Autrui") en 5/6ème dimension de densité. N'as-tu donc pas reconnu ses lunettes ?

 

Durant ses phases de comas en soins palliatifs, elle avait tout le loisir de réaliser de multiples sorties hors du corps et de t'observer pendant que tu travaillais dans le bloc opératoire. Elle avait par conséquent toutes les informations pratiques pour te jouer son petit tour !

 

(Après que l'Ange m'ait délivré ces informations, je me suis littéralement effondré en larmes car effectivement, j'avais oublié que cette amie portait parfois ce genre de lunettes lorsqu'elle était jeune.) 

 

 

 

 

Dans le dialogue n°34, l'Ange nous a parlé des Êtres provenant de 5ème et 6ème dimension qui sont capables de créer des Mondes, tandis que d'autres appartenant à la lignée prédatrice de 4ème dimension en sont incapables. Certains parmi eux sont même plutôt enclin à les détruire.

La Source a donc "engendré" des Êtres capables de créer des Univers, "les Planificateurs de vie" et d'autres capables de les détruire, "les Prédateurs".

 

Depuis que nous avons prévu de développer le sujet des peuples prédateurs et planificateurs de 4ème dimension, certains lecteurs de notre site nous ont orienté vers de nouvelles pistes d'investigations. Nous avons ainsi pu recouper nos informations avec celles d'autres "enquêteurs" au service du Grand Mystère de la Création.

Il est donc temps de nous interroger et d'oser sérieusement explorer la nature véritable de ces entités postées dans les dimensions supérieures !

Par convention pour la suite de nos écrits, nous utiliserons les abréviations suivantes :

 

  • SDS : Service de Soi – pour les lignées prédatrices.
  • SDA : Service d'Autrui – pour les lignées rédemptrices ou planificatrices

 

En utilisant les abréviations "SDS"et "SDA", les lecteurs pourront sûrement s'y retrouver et faire des recoupements entre nos dialogues et l'œuvre de Laura Knight (à ne pas confondre avec Judy Zebra Knight qui canalise Ramtha, une entité qui serait apparue dans sa cuisine).

Cette auteure, à travers la qualité de ses recherches et ses transmissions Cassiopéennes se démarque très nettement de la tendance "endormissement hypnotique du New Age", d'autant plus qu'elle est épaulée par son mari Arkadiusz Jadczyk, mathématicien en physique quantique.




 

Nous reconnaissons en cette auteure une véritable chercheuse de vérité de la lignée "SDA"et nous nous autorisons ici, à saluer son œuvre et son impressionnant travail. 

Tout en faisant preuve de discernement, nous invitons les lecteurs en réelle quête de Connaissance à y plonger sans modération afin de pouvoir faire des recoupements avec les recherches d'autres auteurs.

Ci-joint un article édifiant de Richard M. Dolan à son sujet.

 

 

Jusqu'ici dans nos dialogues, nous avons comme Laura Knight toujours parlé de deux groupes galactiques qui d'une façon ou d'une autre influencent notre humanité. Nous les désignions comme les lignées rédemptrices ou planificatrices, bien distinctes des lignées prédatrices.

Celles-ci sont désignées dans l'oeuvre de Laura Knight par les lignées d'Âmes au "Service de Soi - SDS" et au "Service d'Autrui -SDA"

 

Anton Parks les décrit comme étant les deux lignées humaines principales remaniées soit par les Kingu, soit par les Kadistu. Il nous semble donc utile d'appuyer que ces deux lignées existent au sein de l'humanité actuelle mais leur génétique est dissimulédans le génome humain depuis sa genèse. Par conséquent, il existe effectivement toujours aujourd'hui deux lignées homo-sapiens.

 

 

 La première élaborée par les Kingu, représente les Adams (homo-sapiens) qui possèdent encore de nos jours dans leur ADN le plus important capital génétique d'orientation en "Service de Soi - SDS".

Depuis des temps immémoriaux, cette descendance est administrédepuis la 4ème dimension d'existence, celle où trône les "Dieux An (autrement dit Yahvé/Jéhovah) et Enlil flanqué