Dialogue avec mon Ange N°31                                                               du 17.06.2014

  

 

 

 

 

"Jeux de piste et jeux de symbole "

 

 

&

 

 

"Apprendre à répondre aux synchronicités,

 

et ensuite...? "

 

 

 

 

 

Version PDF et audio en bas de page. 

 

 

 

 

Nous informons les lecteurs de "Dialogues avec notre Ange" qui nous rejoignent, que l'entité que nous désignons de la sorte, n'est ni plus ni moins l'Esprit ou la Conscience Originelle qui anime chacun de nous. Nous savons aujourd'hui, que cette dernière n'a jamais été véritablement séparée de notre conscience d'humain. Mais dû à l'influence du champ magnétique de l'ego, nous avons été pendant longtemps coupés de la guidance de notre "Soi supérieur".

 

Sand et moi avons compris que "l'EN-JE / ANGE" cette partie individualisée de la Conscience Universelle nous devient à nouveau "accessible" au fur et à mesure de nos expériences de vie, parce que nous avons été capable de nous détacher progressivement de notre ego contrôleur et intéressé, qui représente la partie rationnelle de notre personnalité.

 

Nous témoignons à travers "Nos dialogues avec l'Ange" que cette partie de notre Conscience Originelle, est à portée de celui qui fait l'effort de chercher à lever le voile de son ignorance. En œuvrant sincèrement à se libérer des schémas de croyances limitantes propres à sa dimension d'incarnation actuelle, tout individu quel qu'il soit, a la possibilité de libérer son Âme du cycle karmique duel, pour devenir, non plus victime de la fatalité dans son quotidien, mais entièrement créateur du bonheur, de l'abondance et de la paix dans son propre univers.

 

 

 

Depuis notre dernière publication, des synchronicités à couper le souffle se sont encore manifestées dans notre quotidien, générant des dénouements de situations que nous n'hésitons pas à qualifier de spectaculaires. Sand et moi observons la magie se dévoiler parfois de façon si soudaine et incroyable, que nous en restons époustouflés.

 

Nous avions entamé l'écriture d'un article concernant nos expériences personnelles avec des Êtres provenant d'autres dimensions car nous savons désormais, pourquoi ils visitent l'humanité et pourquoi certains d'entre eux semblent choisir des personnes bien précises, pour leur apparaître sous leur véritable apparence. Il nous a été révélé la raison pour laquelle depuis notre enfance, notre propre épanouissement les intéresse de si près.

Nous avons réalisé qu'en œuvrant pendant des années à nous libérer progressivement de notre processus karmiqueet ayant compris comment réajuster nos formes-pensées en conscientisant nos comportements égotiques, nous nous sommes offerts la possibilité d'un contact serein et pacifique avec ceux que l'humain qualifie d'extraterrestre.

Toutefois nous nous sommes ravisés et en avons suspendu la rédaction, préférant donner la priorité aux questionnements récurrents de certains de nos lecteurs, qui nous ont demandé par exemple : 

 

"Comment faut-il procéder pour parvenir à intégrer les enseignements contenus dans vos dialogues avec l'Ange, pour arriver à modifier nos propres conditionnements ?"

 

 

Pour tenter de répondre le plus clairement possible à cette question, nous vous proposons divers exemples de notre quotidien qui illustrent comment nous procédons pour résoudre des situations qui nous contrarient.


Il nous a d'abord fallut apprendre à penser différemment puisque nous savons pertinemment que nous sommes ce que nous pensons de nous-mêmes, et que nous devenons demain ce que nous pensons aujourd'hui. 

 

La loi de cause à effet est mise en œuvre dans toute action. Nous savons que les pensées que nous émettons, nous reviennent invariablement sous leur forme matérialisée. Ainsi, toute cause est liée à un effet bien réel et concret. Cette loi universelle s'applique au domaine des émotions, des sentiments et inéluctablement, franchit l'espace-temps. C'est ce qu'on appelle le karma.

 

Par conséquent, il nous était évident qu'il nous fallait impérativement sortir du conformisme et du moule de pensée que nous imposait notre société cartésienne, quitte à passer pour des illuminés. 

 

D'avoir posé et acté chaque nouvelle prise de conscience, nous nous sommes peu à peu libérés de l'affect familial, amical, amoureux, sentimental, sociétal... Nous avons progressivement appris à déjouer les pièges les plus subtils de l'ego nous affranchissant ainsi, de nos croyances limitantes mais surtout inconscientes, qui nous enfermaient dans les dogmes étriqués de notre société patriarcale et judéo-chrétienne

 

 

- Pour pouvoir nous ouvrir à d'autres réalités, nous avons compris que nous devions au maximum, "cesser d'alimenter" notre esprit rationnel et cartésien, personnifié par l'ego-mental.

 

- Notre esprit rationnel doipouvoir considérer des coïncidences foncièrement improbables, non pas comme des hasards, mais comme des messages provenant de notre subconscient que nous devons décoder, même si ceux-ci se révèlent lors de rêves.

 

- Une succession de signes ou de messages symboliques deviennent alors des synchronicités (ce sont des événements qui à priori ne présentent pas de lien de causalité entre eux, mais dont l'association prend un sens pour celui qui les perçoit).

 

- En considérant ces synchronicités comme porteuses d'un message provenant de notre subconscient (qui est la partie individualisée de la Conscience supérieure), notre esprit rationnel devient capable par la symbolique, d'associer des signes et des coïncidences à une problématique qui nous affecte.

 

Pour associer un symbole à une situation, nous utilisons l'intuition, l'imagination, les métaphores, le langage des oiseaux, la symbolique des maladie, de la mythologie, des couleurs, etc.

 

- Nous finissons généralement ainsi, par découvrir dans nos mémoires-programmes karmiques, la source de la problématique qui nous affecte.

 

- La dernière étape n'est pas de notre ressort, elle se manifeste à travers des symptômes physiques et physiologiques, tels les pleurs, éructations, diarrhées, sommeil immédiat… Il s'agit de voir en ces symptômes, l'action de l'Esprit, de notre Conscience Supérieure, qui efface à ce moment précis au cœur de notre ADN, les programmes désormais inutiles.

- En suivant toutes ces étapes, une situation qui était problématique et que nous avions associée à la coïncidence, se résolvait d'elle-même. 

 

 

Par conséquent, nous avons admis que quelque chose de non-visible, tels que les pensées et les émotions peuvent engendrer des événements physiques, visibles ou palpables sous la forme d'une problématique matérielle, relationnelle ou de santé. (À l'image de l'électricité [cause invisible] qui fait tourner un moteur [effet visible]).

 

 

 

 

 

Si nous parvenons ainsi, à prendre conscience des pensées ou des émotions qui ont amenés soit un malaise relationnel, une panne de voiture, une maladie…, il est incontestable qu'en changeant notre façon de penser ou en laissant émerger nos émotions enfouies, nous finissons par résoudre la problématique qui nous affecte.

 

Pour ce faire, lorsque nous parvenons à remplacer notre manière de penser cartésienne par notre esprit créatif, intuitif et imaginatifen établissant une relation symbolique entre un événement, une personne, un objet... et une situation insoluble ou une expérience irrésolue, il nous devient possible de débusquer le programme sous-jacent dans nos champs d'énergie, qui génère cette problématique.

 

Dès que nous acceptons de voir que cette problématique est une émanation de nos propres champs d'énergie, à cet instant précis, nos champs entrent en résonance avec nos pensées que nous associons aux symboles. De ce fait, se crée une sorte de pont énergétique entre lsens que nous attribuons à ces symboleet la manifestation "physique" qui s'exprime dans une situation (par exemple : une chanson qui nous ramène à un événement du passé qui a généré une émotion).

 

Lorsque l'ego accepte que la symbolique puisse supplanter l'esprit cartésien et rationnel, notre champ d'énergie se réajuste de lui-même et la problématique disparaît comme par enchantement.

 

En parvenant à trouver une réponse à notre questionnement, que nous acceptons cette réponse comme NOTRE vérité, la déprogrammation dans notre ADN se réalise quasi-instantanément, ce qui génère automatiquement une modification de nos champs d'énergie. Ces champs d'énergie du fait de leur mutation expriment dès lors, une nouvelle réalité (toujours à notre avantage) cette problématique s'est résolue, sans que nous ayons à intervenir de quelconque façon dans "la matière" (c'est à dire sans que nous essayons par notre mental-ego de trouver une solution pour résoudre le problème).

 

C'est de cette manière que nous parvenons à résoudre toute problématique dans notre quotidien, sachant que celle-ci, n'est rien d'autre que l'expression de la résistance de l'ego.

 

Nous avons compris que grâce à l'imagination qui est une capacité innée de l'Esprit (du Soi supérieur), nous avons chacun le don en tant qu'individu, de générer de nouvelles circonstances de vie qui nous deviennent propres (se sont les champde possibilitémultiples décrites par la physique quantique).

Ces champs se démarquent et se séparent, des croyances dualistes et erronées de l'égrégore humain, dès lors que le contrôle de l'ego est complètement neutralisé. Se produit à ce moment-là, la déprogrammation des anciens programmes-mémoires dualistes inscrits dans l'ADN et un nouveau champ de possibilité s'exprime alors, à travers l'ADN reprogrammé. Il devient bénéfique pour celui qui a appris à lâcher le contrôle du mental.

(Pour rappel, font parties de ces anciens programmes dualistes : la peur, la colère, la vengeance, la méchanceté, le rejet, l'ignorance, le déni, la jalousie, l'arrogance, l'orgueil, la culpabilité… mais aussi le dévouement, l'admiration, la vénération, la dévotion, la charité, le sacrifice, le mérite, l'attachement, etc.)

 

Au travers de ces différentes situations que nous allons relater, nous avons clairement pu observer comment s'accomplit la déprogrammation de nos anciens schémas de vie et la façon dont se recalibrent nos corps énergétiques. Nous pouvons dès à présent, témoigner que nos nouvelles vibrations modifient automatiquement le flux d'énergie, qui génère nos nouvelles réalités. Ce nouvel avenir nous est propre puisque celui-ci, se démarque d'ores et déjà complètement de celui, encore tracé pour l'humanité. 

 

L'ADN reprogrammé engendre notre nouveau chemin de vie et déroule celui de notre futur. Nos nouveaux champs d'énergie de cette façon, structurent et combinent les flux moléculaires pour obtenir la création de nouvelles circonstances de vie. Par cette alchimie, notre univers quotidien généré par nos nouveaux champs énergétiques, est constamment enveloppé et pénétré par des mouvements fluided'énergie rayonnante, qui provoquent un constant changement dans la matière solide, à l'image du flux et reflux de l'océan modulant et modifiant en permanence l'apparence d'une plage de sable.

 

Il nous est devenu évident, que ce n'est plus l'ego, le mental, le vouloir, qui décide du déroulement des choses, mais il s'agit bien de notre Conscience supérieure qui lorsque notre ego le lui permet, convertit à travers nos champs d'énergie, la réalité que nous percevons. 

 

Dès à présent, le rôle de l'ego intègre un nouveau paramètre qui remplace le "je veux – je ne veux pas", il s'agit de L'ACCEPTATION TOTALE du flux de la vie.

 

Pour arriver dans cette nouvelle dimension de conscience où nous venons de prendre pied, "Est-ce que je lutte ou est-ce que j'accepte", restait la seule alternative au libre arbitre que l'ego pouvait encore s'offrir pendant cette transition, pour aboutir à ce nouveau palier de conscience et finaliser sa transformation.

 

 

 


En ce
qui nous concerne, nous expérimentons actuellement cette nouvelle voie, celle de L'ACCEPTATION TOTALE, même si à certains moments, nous trébuchons encore, en nous laissant surprendre par d'anciens réflexes de contrôle égotique. De ce fait, la moindre difficulté survenant dans notre quotidien, n'est plus un problème mais devient incontestablement le signal d'alerte d'un dysfonctionnement dans nos champs énergétiques. Sachant que celui-ci est inévitablement lié à une résistance inconsciente de l'ego, nous nous motivons à chaque fois pour découvrir le programme sous-jacent, qui induit ce dysfonctionnement.

 

Cette nouvelle manière de vivre, de penser, de créer, de percevoir les choses, nous a libéré de toutes souffrances. Elle est devenue le moteur de notre quotidien. Nous apprenons ainsi, à façonner notre nouvel univers, en laissant simplement l'Âme agir (la magie).


Comme nous vous l'avions déjà proposé en racontant l'histoire des chaussures de Sand, nous vous offrons à nouveau de relater plusieurs expériences extraordinaires que nous venons de vivre. Celles-ci illustrent encore plus clairement, la façon dont nos prises de conscience influencent le flux d'énergie qui module la matière. 

 

Avant de raconter nos dernières expériences, nous vous proposons de commencer par cette première histoire étonnante, vécue l'année dernière.

 

À ce moment-, notre Soi supérieur nous avait déjà laissé entrapercevoir cette magie que nous commençons seulement à comprendre, accepter et expérimenter consciemment aujourd'hui. Nous habitions encore sur notre ancien lieu de vie dans une maisonnette de pierre. Nous nous chauffions au bois. Notre poêle consommait en moyenne six-sept bûches par jour et il ne nous restait que quelques bûches pour terminer la saison. Pendant cette période matériellement et émotionnellement difficile, nous n'avions plus de véhicule pour chercher le bois de chauffage et la situation avec nos propriétaires était devenue conflictuelle.

 

Nous savions déjà à cette époque, que cette dissension était due à une résolution karmique et qu'il nous fallait totalement accepter notre situation sans aucune condition, pour qu'elle puisse se dénouer d'elle-même. Nous avons donc abandonné l'idée de nous approvisionner en bûches supplémentaires, car nous étions intimement convaincuque la Confiance et notre Foi en la guidance, allait résoudre notre situation. 

 

C'est ainsi que nous vécûmes une expérience incroyable. Alors que nous approchions des beaux jours, une dernière vague de froid survenait. Nous avions enfourné deux de nos dernières bûches dans le poêle. La première apparemment, brûla en quelques heures. La seconde, non seulement s'est consumée pendant plus de vingt quatre heures d'affilée, mais s'était rallumée toute seule en une belle flambée le surlendemain, au petit matin. Son feu nous a chauffé encore jusqu'à la mi-journée. Lorsque nous nous en sommes rendus compte, nous en étions stupéfaits. Pensant mutuellement que l'autre entretenait le poêle, nous avions en réalité complètement omis de l'alimenter durant près de 48h, puisque nous étions bien au chaud.

 

Du fait de cette "bizarrerie", le stock de bois s'était épuisé pile-poil lorsque quelques jours plus tard, le soleil printanier commença à réchauffer la maison.

 

Interpellés par ce "miracle", nous avions à ce moment-là, questionné notre Ange (Dialogue avec notre Ange n°23). Il nous répondait déjà ceci :

 

"Dès que l'ego acceptera la guidance de son Soi supérieur, nombreux sont ceux qui peu à peu, vont se rendre compte que la " matière " est à leur service.

L'énergie de l'Ange peut alors agir à travers les vibrations du nouveau champ magnétique expansé, permettant aux flux de molécules de s'assembler pour matérialiser ce que le Soi supérieur génère pour le plus grand bien de chacun.

Cela se passe quasi-instantanément selon les circonstances, court-circuitant entièrement le système de croyance contrôlant et matérialiste de 3/4ème dimension."

 

C'est ainsi que nous avons eu la preuve, qu'une Intelligence supérieure veillait constamment sur nous. 

 

 

 

 

Pour continuer dans le registre des histoires extraordinaires, nous vous proposons un autre exemple qui concerne la vente de notre ancien 4x4.

Ce véhicule nous avait bien servi lorsque nous habitions cette petite maisonnette isolée dans la montagne. Nous l'utilisions pour nous déplacer sur le terrain et il servait pour les travaux de réfection d'une ruine.

Depuis, délestés de nos bagages karmiqueenvers les personnes qui l'habitent, un lieu beaucoup plus facile d'accès nous a été offert par notre guidance. N'ayant plus l'utilité de ce véhicule, nous décidâmes donc de le revendre. Nous avions publié une annonce sur internet et l'avons mené au contrôle technique obligatoire pour la vente. Un acquéreur résolu s'apprêtait à nous acheter le véhicule. C'est à ce moment-là, que les embarras commencèrent…

Le technicien nous avisa du refus du certificat, motivant une défaillance du frein arrière gauche et sous réserve de faire éprouver le réservoir à gaz par un organisme agréé (le véhicule fonctionnait au GPL). Il nous précisa cependant, que le défaut de vérification de la cuve, aurait obligatoirement du être signalé par le centre technique qui précédemment, avait contrôlé le véhicule lors de sa vente par son ancien propriétaire. 

 

Sand et moi avions compris que "l'Univers" nous proposait de mettre en pratique les enseignements que nous prodiguait notre Ange. Nous savions que lorsque dans notre quotidien certaines choses ne sont pas fluides, au lieu de nous bagarrer pour les maîtriser, les résoudre ou les contrôler, nous devons simplement nous poser la question suivante: 

"Que devons-nous comprendre de cette situation ?".

 

 

 

 

Nous savions donc qu'il était inutile de s'énerver, d'accuser l'ancien propriétaire, d'incriminer le centre de contrôle technique ou critiquer "le système". Il s'agissait sans essayer de lutter, d'accepter simplement la situation telle qu'elle se présentait, et de décrypter le programme vibrant encore dans nos champs d'énergie qui nous a attiré ces désagréments.

 

C'est donc ici, qu'entre en jeu la symbolique des signes. Il est possible par exemple, d'interpréter les fonctionnalités de la voiture dans notre monde réel, comme on interprète les symboles dans le monde onirique. Nous avons appris à décrypter ce genre de signes à travers nos expériences de vie. Si nous acceptons que la voiture puisse symboliquement représenter notre chemin de vie, il est possible de décoder ce qui bloque dans notre quotidien.

 

 

Prenons quelques exemples pour faire l'analogie entre la voiture et le chemin de vie :

 

 

- Les phares avants représentent les yeux, la vue, la façon de percevoir la vie et les situations.

 

- Les phares arrières, notre réaction à la façon dont les autres nous perçoivent.

 

- Les portes, la façon dont nous accueillons et acceptons les événements ou la manière dont nous nous ouvrons aux autres.

 

- Les rétroviseurs, la manière dont nous nous protégeons des autres, la méfiance d'autrui.

 

- Le carburant, notre énergie vitale, mentale, qui nous propulse dans notre vie.

 

- Les roues, notre chemin, notre avancement.

 

- Les freins, la facilité ou les difficultés à avancer.

 

- Le coté droit représente le masculin, l'ego, le contrôle, le père...

 

- Le coté gauche, le féminin, l'intuition, l'acceptation, la mère...

 

- L'arrière du véhicule symbolise le passé, et l'avant le futur.

 

 

 

 

Sur le 4x4 que nous avions acquis en commun, le frein arrière gauche était défaillant, au niveau du câble de frein qui était sur le point de se rompre, et il nous fallait faire éprouver le réservoir de gaz GPL.

 

 

- En partant du principe que l'arrière de la voiture symbolise le passé, le côté gauche, le féminin, nous en avons donc déduit que quelque chose qui avait rapport au passé bloquait dans la vie de Sand.

 

- Étant donné que nous étions tous deux propriétaires de la voiture, la problématique concernait notre chemin de vie commun.

 

- En faisant tester le réservoir qui transporte le carburant (représentant l'énergie), nous devions éprouver/tester le nouveau mode de propulsion de notre chemin de vie.

 

 

Après avoir décrypté la symbolique, nous avons trouvé les bonnes questions à nous poser.

Je proposais alors à Sand, le rébus suivant : "Qu'as-tu à conscientiser qui concerne ton passé, qui nous freine tous deux dans notre chemin de vie et qui va favoriser notre changement ?"

 

En y réfléchissant, nous avions rapidement découvert que :

 

- Sand était encore réticente à raconter ses expériences de vies en public, puisque ce sont nos expériences de vie communes que nous exposons à travers nos dialogues.

 

- Elle portait encore des facettes de culpabilité liées à son passé karmique envers ses parents. Elle avait peur de les blesser ou de les embarrasser à nouveau comme dans sa vie antérieure avec eux.

 

- Nous avions encore des difficultés à maîtriser la nouvelle énergie qui désormais, devait nous propulser dans notre nouvelle vie (test du réservoir GPL). Nous étions à ce moment-là, déjà en train de tester la nouvelle énergie qui nous propulse présentement. (Il s'agit d'ailleurs de ce que nous sommes en train de relater dans ce dialogue).

 

Après avoir décodé la symbolique que nous envoyait "l'Univers", Sand sans aucune raison précise, éclata subitement en sanglots, tandis que moi, j'étais en proie à de violents maux de ventre qui m'ont obligé à courir aux toilettes. Nous savions que ces symptômes inopinés, étaient une manifestation physiologique de la "résolution de programmes" qui étaient en train de se produire dans notre ADN.

Le lendemain, nous avons déposé le véhicule dans un centre spécialisé afin de procéder au contrôle de la cuve GPL.

 

En expliquant à la secrétaire que ce contrôle avait été négligé deux ans auparavant lors de l'acquisition de notre véhiculeelle nous répondit simplement : "Ne vous inquiétez de rien, je m'occupe de tout".

 

Effectivement en récupérant le véhicule quelques jours après, la secrétaire nous affirma que le centre technique qui avait contrôlé la voiture avant notre achat, avait sans protester pris à sa charge la totalité des frais qui se montaient tout de même à 500€"Voilà un signe de l'Ange, nous avons bien œuvré !" remarqua Sand, à ce moment-là.

 

 

Il restait maintenant à réparer le frein défaillant. Notre garagiste après avoir démonté le système de freinage, nous avoua désemparé qu'il était incapable d'effectuer la réparation, puisque notre véhicule était un vieux modèle et que les pièces étaient devenues introuvablesIl nous affirma avoir contacté tous ses fournisseurs. Personne ne pouvait lui fournir le câble approprié, d'autant plus qu'il existait six modèles dont un seul convenait pour réparer notre voiture.

 

Sand et moi ayant perçu un nouveau jeu de piste de l'Ange, lui répondîmes en chœur, avec le sourire aux lèvres : "Ce n'est pas bien grave, la solution pour réparer notre véhicule arrivera d'elle-même !". Notre mécanicien médusé par notre réaction, n'avait pas d'autre alternative que d'attendre et croire au miracle...

 

"L'Univers" nous montre que notre processus de compréhension n'est pas tout à fait abouti !"s'exclama Sand. Nous avons quelque chose d'autre à comprendre qui pour l'instant, nous échappe bel et bien".

 

Interloqués, nous étions incapables de voir de quoi il s'agissait. Cependant nous savions déjà, qu'à partir du moment où nous abandonnions tout contrôle sur les événements et que nous ne nous contraignons pas à trouver une solution, la guidance nous aiderait immanquablement à révéler un dénouement heureux à cette affaire. 

 

"Nous avons tout décodé, décortiqué en long, en large, en travers mais là, nous sommes à court d'idée !" exprima Sand à sa guidance. "Nous avons besoin d'un indice supplémentaire !".

 

Le soir venu, l'acheteur qui s'était déjà manifesté nous rappela. Il était impatient de conclure la transaction. En lui expliquant nos péripéties, à un moment donné, Sand lâcha laconiquement : "soit vous patientez encore quelques jours supplémentaires, sinon essayez de trouver un autre 4x4."

 

Le monsieur au téléphone, curieusement répliqua ceci : "Eh bien dites donc, je vais l'appeler "Désirée" cette voiture ! Je préfère prendre mon mal en patience car j'aime bien ce modèle, alors s'il vous plaît, tenez moi-informé".

 

Après avoir raccroché, Sand réalisa subitement que l'Univers à travers ce monsieur, venait de lui délivrer un nouveau "message subliminal". "Impatient, patientez, Désirée, mal en patience. Tous ces mots résonnent encore à mes oreillesme dit-elle les yeux embués de larmes. Quand tout à coup elle éclata de rire !

 

"Évidemment, la patience !!!... 

Comment n'y ai-je pas pensé plus tôt !? Mon entourage me rappelle souvent mon impatience, moi qui veut toujours aller plus vite que la musique !" avoua-t-elle alors. "De plus, jviens de me rendre compte que je lui ai moi-même exprimé ce que j'avais clairement besoin d'entendre !rajouta-t-elle. 

 

Ce monsieur venait de jouer parfaitement son rôle de miroir. Le programme qui vibrait encore dans les champs d'énergie de Sand a permis qu'il devienne sa marionnette, juste pour un instant. Il a ainsi pu devenir le révélateur de sa propre impatience. Nous savions que l'impatience est une forme de contrôle par rapport au déroulement du temps, qui génère automatiquement de la résistance vis à vis de notre propre guidance. C'est ainsi qu'une autre facette d'un programme du contrôle de l'ego, venait de se dévoiler.

 

Sand me dit alors : "Te rappelles-tu, il y a quelques semaines en arrière, un dossier administratif était resté "suspendu", exactement à l'image de la réparation de notre 4x4 ? Ni nous, ni l'administration qui gérait ce dossier, ne comprenait ce qui faisait perdurer ce bug informatique. Après avoir dénoué le jeu de piste de l'Ange, nous avions découvert ce qui "buguait" en moi. Mon dossier s'est alors débloqué spontanément comme par magie !". 

 

L'Ange à ce moment-là, nous avait montré que le système informatique était comparable à l'information qui circule dans l'Univers.

 

"Mais si ça fonctionnait pour mon dossier administratif, il n'y a aucune raison que cela ne fonctionne pas pour la réparation du 4x4 ?!" s'écria Sand en joie.

 

À ce moment-là, nous nous exclamions en cœur : "La voiture est réparée !!!" 

 

Cette certitude incontestable venait de jaillir en nous. Notre réalité allait pouvoir changer puisque nous savions pertinemment qu'il s'agissait de nos propres résistances qui se matérialisaient dans la matière. Nous savions à coup sûr, que la magie venait d'opérer !

 

Le fait d'avoir pleuré a permis de libérer le blocage d'énergie en Sand. Elle avait ressentit une modification tangible dans ses corps énergétiques, qui annonçait le dénouement de ce mémorable jeu de piste.

 

Cette nuit-là, j'ai d'ailleurs rêvé que notre garagiste rayonnant de joie se présentait à nous, pour nous annoncer que quelqu'un lui avait donné un câble et qu'il pouvait réparer la voiture ! Ma guidance à travers mon rêve, m'avait confirmé que la voiture était réparée.

 

Effectivement l'après-midi même, notre garagiste nous appela : "Vous ne devinerez jamais ce qui vient d'arriver ?" nous dit-il au téléphone. "Bien sûr que si, vous avez reçu le câble et notre voiture est réparée !" répliquions-nous, tout heureux de notre certitude.

"Mais... mais... mais comment le savez-vous ? balbutia-t-il.

 

Une fois rendu au garage, il nous expliqua que la veille, un fournisseur providentiel lui a fait livrer le fameux câble introuvable. Il ne s'y attendait absolument pas. Il savait seulement qu'il s'agissait d'une suite de coïncidences qui avait déclenché une sorte de chaîne de solidarité entre fournisseurs afin qu'ils puissent honorer leur client, notre garagiste. 

 

Le lendemain matin, nous avons vendu "Désirée" à son nouveau propriétaire, heureux d'avoir patienté.

 

Évidemment, en questionnant notre Ange, nous avons appris que la perfection ne peut se produire que lorsque nous consentons à ne plus vouloir maîtriser le cours des événements. Lorsque l'ego accepte que des forces supérieures à notre "toute petite" conscience humaine sont à l'œuvre, tout un chacun devient capable d'accueillir les miracles dans sa Vie. Ceux-ci se réalisent dans tous les domaines quels qu'il soient.

 

En ce qui nous concerne, nous avons observé ces "prodiges"se produire, dans les domaines de la santé, de l'informatique, de la famille, de l'argent et même de la mécanique ! Lorsque nous avons laissé la magie s'installer dans notre existence, le véritable sens des mots "Abondance et Bonheur" a pris toute sa signification. 

 

 

 

 

 

Pour illustrer une nouvelle fois, la manière dont cette alchimie prodigieuse s'exprime lorsqu'elle est à l'œuvre,voici une autre histoire tirée de notre quotidien. Cette anecdote est une nouvelle démonstration de cette magie extraordinaire qui s'exprime, dès que la conscience mentale limitée de l'ego accepte de fusionner avec la Conscience infinie de l'Esprit.

 

Sand et moi sommes attelés depuis quelques temps à la rédaction du livre qui compilera tous les dialogues avec notre Ange. Nous y relatons les expériences qui nous ont amenés à notre libération karmique et celles qui nous ont conduit sur le cheminement de notre propre "réalisation". Pour ce faire, nous passons beaucoup de temps assis devant l'écran de l'ordinateur de salon, mais avec l'arrivée du soleil, rédiger nos dialogues enfermés dans la maison devenait pénible. Écrire en plein air commençait à être une nécessité presque vitale. Nous avons alors décidé de nous séparer de notre vieil ordinateur portable pour faire l'acquisition d'un nouveau plus performant. Dès que nous l'avons mis en vente, un acquéreur s'est rapidement manifesté. Lorsque nous l'avons rencontré pour finaliser cette transaction, voici qu'il nous tend spontanément la carte de visite d'un ami informaticien.

 

"l'Univers vient de nous faire un clin d’œil !" lançais-je à Sand en regagnant notre voiture. Ne comprenant pas mon allusion, elle me demanda d'être plus explicite. "Observes : notre informaticien vient de nous informer de l'arrêt de son activité et sans rien demander à personne, "on" nous donne l'adresse d'un nouvel informaticien !".

 

Nous riions tous deux de cette synchronicité, lorsque Sand s'exclama "C'est tout de même curieux que "l'Univers" nous envoie quelque chose dont nous n'avons pas besoin !"...

 

 

Le lendemain, nous réalisions l'achat du nouvel ordinateur. Nous étions satisfaits de notre acquisition, toutefois les PC neufs étant installés d'origine avec Windows, je désirais absolument remplacer ce système d'exploitation par un autre, plus simple et plus convivial. Je me suis donc astreint à cette tâche, puisque j'avais déjà effectué cette manipulation avec brio sur mon ancien ordinateur.

 

Cette fois-ci, impossible de réaliser cette opération ! Même nos amis s'y sont attelés. J'ai passé plusieurs heures sur des forums pour comprendre et tenter de nombreuses manœuvres pour trouver la solution à mon problème, sans succès... Au bout du compte, l'ordinateur a fini par "planter", impossible de le remettre en route, écran noir, plus aucune réaction ! Je me suis donc résigné à remettre mon appareil entre les mains d'un informaticien pour le faire réparer. 

 

Je me suis mis à la recherche d'un spécialiste au plus proche de chez nous et curieusement, personne n'était disponible ou compétent pour me dépanner. Je m'entêtais à essayer de trouver une solution à tout prix et je ne comprenais pas pourquoi, personne ne pouvait me venir en aide.


Sand, qui d'habitude manifestait plus facilement ses états émotionnels que moi, se mit à rire et me lança : "Lâches, tu saitrès bien comment cela fonctionne ! Si tu continues à t'entêter à vouloir contrôler le cours des choses, en exigeant une solution immédiate, tu ne te laisses pas le temps d'observer les signes que "l'Univers" te montre pour comprendre. Si tu persistes dans ton obstination, tu n'y arriveras jamais !". J'avais du mal à accepter ses propos, mais je savais qu'elle avait raison. Cependant je n'arrivais toujours pas à me résigner. 


"Mais Jenaël rappelles-toi, les synchronicités nous ont proposé la carte de visite d'un informaticien ! Même s'il est à plus d'une heure de route, c'est peut-être le signe que nous devons suivre ?" s'exclama Sand.

 

"Pourquoi ne l'avais-je pas compris plus tôt ?" Immédiatement, j'ai contacté cette personne qui au téléphone me lança : "Bien sûr, vous pouvez venir quand vous le souhaitez. J'ai installé moi-même ce système sur tous mes ordinateurs".

 

Nous commencions à comprendre que "l'Univers" nous proposait de décrypter un nouveau jeu de piste. Le lendemain, en arrivant à l'adresse indiquée sur la carte de visite, nous fûmes accueillis par l'informaticien. Celui-ci nous présenta alors son compagnon qui effectivement, n'était autre que la personne qui quelques jours auparavant, nous avait acheté notre ordinateur.

 

Ils nous invitèrent à prendre une boisson. Sur un coin de la table l'informaticien, se mit à l’œuvre. Dès le début de nos conversations, celui qui avait repris notre ancien ordinateur, nous annonça qu'il était infirmier à la retraite. Il passait tout son temps à s'occuper des personnes âgées, des sans-abris de tous les gens en difficulté dans son quartier. 

 

"Tiens tiens, est-ce un nouvel élément de ce jeu de piste ? me dis-je. (C'était aussi mon métier jusqu'à ce que je comprenne pourquoi je l'exerçais).

Nous apprîmes ainsi, que l'informaticien qui partageait sa maison, était lui-même un sans-abri qui pendant des années, malade et sans argent, errait dans les rues de la ville jusqu'à sa rencontre avec l'infirmier. Il avait appris l'informatique "sur le tas".

 

Pendant les deux heures où l'informaticien s'exécutait, chacun à tour de rôle nous raconta ses souffrances. Nous écoutions avec beaucoup de compassion le récit de leurs quotidiens douloureux.

Agrippés à leurs propres croyances, nous avions vite saisi que nous ne pouvions intervenir pour les aider. Cependant nous ressentions que nous devions les écouter avec attention, ils avaient certainement un message à nous transmettre.

 

Finalement, l'informaticien réussi à installer le nouveau programme. Tout heureux de son aide, je lui demandais le tarif de sa prestation. Il m'annonça d'une voix timide : "Est-ce que 30 euros ça vous convient ?".

"Évidemment" répondis-je en insistant pour qu'il accepte les 50 euros que je lui tendais, tellement content d'avoir enfin un ordinateur qui fonctionne.

 

 

Nous avons pris la route du retour, troublés par tout ce que nous avions entendu. "Qu'avons nous à comprendre ?" me demandait Sand, pressentant fortement que quelque chose allait émerger de la situation que nous venions de vivre.

 

La guidance de l'Ange était sûrement à l'œuvre mais nous n'avions pas encore tous les éléments pour le percevoir.

 

Le soir même, j'allumais l'ordinateur simplement pour revérifier la présence du nouveau système d'exploitation. Je projetais de finaliser son installation le lendemain avec les programmes complémentaires dont j'avais besoin.

 

Avant de nous endormir, Sand m'exprima sa profonde tristesse. Elle avait du mal à accepter son impuissance envers ces gens et se mit à pleurer. "Comment peuvent-ils être résignés et dénigrer à ce point leurs propres souffrances ? Je suis stupéfaite de constater qu'ils passent leur temps à soulager la souffrance de l'autre, sans jamais accepter de toucher la leur. Ils sont tellement noyés dans leurs conditionnements, que dans leur système de croyance, il est normal et naturel d'endurer de tels tourmentsme disait-elle entre deux sanglots.

 

Le lendemain matin comme je l'avais prévu, je me préparais à finaliser l'installation de l'ordinateur. En appuyant sur le bouton ON, aucune réaction ! Calme plat et écran noir ! À nouveau, il ne fonctionnait plus ! Sand qui avait vu la scène, se mit en colère et me dit : "La prochaine fois, tu n'auras qu'à donner encore plus d'argent ! As-tu observé ton comportement en présence de ces deux personnes ? Pourquoi as-tu offert vingt euros de plus que ce que te demandait l'informaticien ?"

 

Je savais qu'elle venait de toucher juste. Elle me dit alors : "Ça y est, je viens de comprendre ! Hier soir j'ai pleuré ma culpabilité de ne pas pouvoir leur venir en aide. D'avoir contacté ma souffrance cachée me permet désormais en appliquant l'effet miroir, de débusquer en toi une autre facette de ton programme de sauveur ! En lui donnant davantage d'argent, n'était-ce pas une manière détournée et désespérée de lui offrir ton aide ? Être bon, serviable, aider son prochain, donner sa chemise... Ne sont-ils pas les moteurs qui alimentent cette blessure de culpabilité ? Ne se dissimulent-ils pas sous les principes fondamentaux de la religion qui conditionnent la notion du péché ?" 

 

Nous venions de comprendre la subtile perversion de ce qu'est l'enseignement judéo-chrétien. Ce conditionnement séculaire induit dans l'inconscient humain, la croyance de devoir souffrir pour "gagner la clémence de Dieu". Il est si profondément ancré dans le subconscient, qu'il devient quasi-impossible de le déceler et encore moins de l'accepter.

 

"Oh la la, je pense au texto que nous avions reçu quelques jours auparavant !" lança subitement Sand. Effectivement, ce message nous avait paru bien étrange. "Je vais te le relire.annonça-t-elle !

 

"J'ai lu sur votre site que pour vous aussi ça secoue.

Avez-vous assez pour manger ?

 Vous m'avez bien aidé lors de ma venue.

Que puis-je faire pour vous aider ?" 

 

 

Lorsque cette personne était venue à notre rencontre, elle nous raconta qu'elle était dans une situation très inconfortable et douloureuse dans sa vie. "Observes bien, elle n'avait pas de revenu et risquait elle aussi de se retrouver à la rue. Te rappelles-tu, comme son histoire nous avait touché ? Me demanda Sand.

Effectivement ce texto nous avait sidéré, puisqu'il ne s'agissait plus de notre réalité actuelle. Nous avions conclu que cette personne avait du lire un dialogue de l'année dernière, mais nous n'avions pas compris la symbolique qui se dissimulait derrière ce message. 

 

 

"Te rappelles-tu, il y quelques jours dans un moment d'humour, nous avions demandé à notre Soi supérieur qu'au lieu de nous obliger à jouer au jeu de piste, il pourrait nous simplifier les choses en nous envoyant un texto ! Eh bien le voici ! Ce texto met en scène le parfait programme du sauveur que nous avions besoin de voir". 

 

"Encore plus fort, nous avions eu un autre signe" me rappela Sand. "Te souviens-tu de ce médecin que nous avons rencontré qui parlait de ses découvertes intéressantes ? Cependant, limité par ses propres croyances, en essayant de lui proposer tes explications en physique quantique qui appuyaient ses découvertes, il ne pouvait pas t'entendre, ni s'ouvrir à de nouvelles compréhensions que tu lui offrais. Nous l'avions perçu comme un individu intéressant mais entêté. Ne t'as donc t-il pas retourné ton propre entêtement lorsque tu insistais pour qu'il accepte ton aide qui pouvait lui être précieuse ?!… Me répliqua Sand.

 

Elle rajouta alors : "Notre guidance ne sait plus comment faire pour nous montrer nos rôles de sauveur ! Il ne s'agit pas de les renier, puisque ces programmes étaiennécessaires pour l'évolution de notre Âme.

 

Pour apprendre à nous accomplir dans cette nouvelle dimension de conscience supérieure, où nous apprenons à devenir créateur de notre propre univers, nous n'avons certainement plus l'utilité de tous nos anciens programmes".

 

Les jeux de piste de l'Ange venait de nous permettre de retrouver la clé pour me libérer définitivement du programme de soignant, de l'infirmier, du thérapeute, de celui qui donnerait sa chemise pour que l'autre n'ait plus froid, qui ferait tout pour que l'autre puisse s'extirper de sa souffrance… Je voyais toute la symbolique avec mon ancien métier d'infirmier (l'infirme-hier), du soignant (soi-niant) et du soigné (soi-nié).

 

Ne pouvant plus fuir cette évidence, je venais sincèrement de reconnaître mon entêtement et d'admettre profondément en moi que je transportais encore aujourd'hui certains de ces schémas. C'est à partir de cet instant, que je ressentis un froid glacial envahir mon corps et une grosse fatigue me submerger. Il fallait impérativement que j'aille m'allonger. Je comprenais que mon Âme s'apprêtait à libérer ce programme dans la biologie de mon corps, car j'avais accepté de voir les jeux les plus subtils dissimulés dans les abysses et méandres de mon ego.

 

Quelques heures plus tard, je m'extirpais d'un profond sommeil quand curieusement, mon attention fut attirée par le voyant clignotant de mon ordinateur. Par automatisme, je le rallumais alors. À ma grande surprise, mon appareil se réveilla d'une "expérience de mort provisoire" !!! Non seulement, ils s'est remis à fonctionner parfaitement, mais en deux temps trois mouvements, je réussissais également à installer la toute dernière version de son nouveau système d'exploitation.  

 

 

Ce qui est encore plus déroutant, c'est qu'au moment même où je m'émerveillais à propos de mon ordinateur qui fonctionnait parfaitement, Sand apprenait la vente inespérée de son vieil utilitaire qui à priori n'avait semblé intéresser quiconque jusqu'à présent !

 

Effectivement, tout le processus aboutissant à la vente de ce véhicule, recelait un surprenant jeux de piste que nous avait encore proposé notre guidance ! Les acheteurs potentiels en découvrant l'annonce sur internet, nous demandaient systématiquement si la courroie de distribution avait été remplacée. Évidemment, Sand n'avait pas envisagé de le faire puisque son remplacement pouvait encore attendre. Ce hicule qu'elle avait reçu de son père semblait ne pas "vouloir" changer de propriétaire. Résignée, elle avait fini par retirer son annonce. 

Comme de coutume, nous nous sommes appliqués à trouver la symbolique de cette situation apparemment insoluble.

 

Pour faire court, plusieurs signes et synchronicités, ont amené Sand à percevoir que son père en lui offrant ce véhicule, lui avait symboliquement transmis son chemin de vie pour qu'elle puisse clôturer son lien karmique avec lui. Elle avait découvert que ce lien était en rapport avec une culpabilité provenant d'une incarnation où il était son mari. D'avoir compris le message subliminal qui se dissimulait derrière ces synchronicités, Sand a accepté de faire remplacer la courroie du moteur finalisant symboliquement le chemin de vie que lui avait délégué son père.

 

En actant ainsi sa prise de conscience, "l'Âme-agit" put à nouveau accomplir son œuvre à travers notre garagiste qui avait comme "par hasard" de par sa personnalité, beaucoup de ressemblances avec son père ! Celui-ci, après avoir achevé la réparation, nous contacta pour nous annoncer la bonne nouvelle. Il avait lui-même vendu le véhicule de Sand, sans même qu'elle eut à faire une quelconque démarche, puisque un acheteur s'est présenté à son garage à la recherche d'un utilitaire du même genre. Comme "par hasard", l'acheteur portait le même prénom que l'ex-compagnon de Sand, qui était très lié avec son père...

 

 

Grâce aux jeux de rôle de chacun, c'est à dire l'informaticien, l'infirmier, notre garagiste, les deux acheteurs de nos anciens véhicules, le médecin conférencier et d'autres encore... l'Ange nous a offert la possibilité de détecter dans nos propres fonctionnements, nos programmes de sauveurs et certaines facettes de culpabilité, d'impatience, d'entêtement qui "garnissaient" encore notre personnalité.

 

Nous venions à nouveau de trouver des clés pour "circuler" dans cette nouvelle dimension d'existence. Comment pouvions-nous douter de la présence d'une Intelligence supérieure qui nous guide en permanence sur notre chemin de libération ?

 

Nous avons questionné l'Ange à propos de ses jeux de piste, qui pourraienpour certains, sembler tirés par les cheveux. 

 

 

 

 

 

Question à l'Ange :

 

 

"Est-il absolument nécessaire d'aller aussi loin dans les prises de conscience, pour nous libérer de nos programmes de soignant et de sauveur, qui nous le savons maintenant étaient liés à la culpabilité de ne pas toujours pouvoir aider "l'autre" ?

Il nous semble pourtant que nous avions largement compris qu'il n'était plus nécessaire de jouer ces rôles dans notre vie d'aujourd'hui."

 

 

(Bien que la question nous soit très personnelle et que nous pensions en deviner la teneur, nous avons été surpris par la réponse, qui nous a un tant soit peu, déconcertés par la profondeur de sa vérité).

 

Tout individu possède dans sa génétique ce programme de "sauveur" et encore plus particulièrement, les descendants de la lignée rédemptrice (les Kadistu). Votre attitude de sauveur, n'est donc absolument pas à juger, ni à condamner. Elle était intrinsèquement liée à la culpabilité que cette lignée de planificateurs porte depuis de nombreuses incarnations, parce qu'ils ont autorisé les prédateurs à jouer leurs jeux de rôle, bien au-delà de ce qui leur était permis à l'origine. Néanmoins, tous ces rôles étaient nécessaires à l'évolution de l'homme dans sa dimension de croyances duelles. 

Sachez que vos programmes humains deviendront complètement obsolètes dans les dimensions de conscience plus évoluées. Pour arriver à la conscience qui est la vôtre actuellement, il est intéressant de vous remémorer les différentes étapes de votre propre progression. Dans les Traditions, cela correspond à la pesée de l'Âme. Cette "pesée" correspond à l'évaluation du niveau vibratoire, que l'Âme accomplit elle-même. Au plus celui-ci est élevé, au mieux l'Âme de l'individu est apte à passer dans les dimensions supérieures.

 

 

La pesée de l'Âme dans les Traditions

 

 

 

Résumons ensemble les différents paliers de votre progression.

 

 

La première étape de votre évolution vers une dimension d'existence supérieure consistait à prendre conscience de vos rôles et de vos schémas karmiques.

 

La deuxième étape consistait à admettre que pour permettre à votre Âme d'évoluer dans des dimensions d'existences supérieures, vous deviez avant toute chose stopper tous les jeux de rôles que vous répétiez encore dans votre quotidien.

 

La troisième est d'accepter qu'une force supérieure à votre conscience humaine limitée, vous guide sur une nouvelle fréquence d'existence qui vous est encore inconnue et où vous y découvrirez votre nouvelle mission de vie. Celle-ci se présentera dès lors que vous accepterez de lâcher tout contrôle sur le cours des événements.

 

La dernière, n'est pas du ressort de votre bon vouloir. Elle se réalise lorsque l'individu arrive en fin de cycle de son incarnation humaine. Il s'agit de la déprogrammation finale de certains brins spécifiques dans l'ADN qui vous relie à la matrice fréquentielle humaine.

 

 

Ce qu'il vous est le plus difficile à admettre aujourd'hui, c'est qu'au sein de votre ADN doit s'effectuer une mise à jour, un "reset" complet de touvos programmes liés à la matrice de dualité. D'ailleurs, la symbolique de la panne de l'ordinateur qui avait du mal à fonctionner avec un nouveau système d'exploitation vous le montrait clairement. Cette mise à jour, doit être réalisée pour que dans votre psyché disparaissent tous les réflexes qui sont liés à la matrice de dualité. Certains programmes que vous portez encore actuellement, deviendront totalement obsolètes dans cette nouvelle dimension où évolueront d'autres humains ou non-humains qui auront eux aussi, fait ce passage. 

 

La déprogrammation finale sera réalisée lorsque vous serez "vibratoirement" apprêtés et ajustés aux fréquences supérieures. À ce moment-là, des Êtres spécialisés du groupe des planificateurs de vie vous visiteront à nouveau pendant votre sommeil et procéderont à cette ultime manipulation dans votre ADN. Ils utiliseront une technologie de lumière, hors de porté de l'intelligence humaine, pour réajuster définitivement votre biologie corporelle aux vibrations de la nouvelle dimension terrestre. Cette manipulation génétique est nécessaire pour désactiver définitivement les automatismes de l'ego, qui pour l'instant fonctionne encore par inertie-réflexe.

 

Le pourquoi de cette manœuvre dans votre génétique est simple à comprendre. Dans les dimensions de conscience supérieure, les comportements et les croyances séparatistes n'ont plus aucune réalité, ni raison dtre. Il n'y a plus de riche, de pauvre, de prédateur ou de soumis, personne à soigner ou à sauver puisque chacun est devenu entièrement responsable de lui-même. Il n'existe plus ni chef, ni maître, ni gourou, ni adepte… Même la notion humaine de couple, de famille n'aura plus aucun fondement. Chaque individu est amené à retrouver son androgynie, son propre équilibre et indépendance énergétique.

 

Tous les Êtres qui évoluendans cette dimension de conscience supérieurevibrent et expriment déjà une seule et même fréquence. La seule différence entre votre réalité actuelle et celle qui sera votre futur, est que toutes les créatures, quelles soient humaines ou non-humaines, qui franchironla porte d'accès à ces nouvelles dimensions seront elles aussi, affranchies de leurs programmes duels et auront toutes réalisé leur propre libération.

 

Ce nouveau monde sera donc peuplé par des représentants de diverses lignées galactiques sous leurs véritables formes et apparenceet surtout d'un nouveau prototype humain complètement libéré de son programme de dualité, qui rejoindra les planificateurs de vie galactique (les Kadistu). 

 

 

De ce fait, celui qui dans ses champs d'énergie résonne encore avec ses anciens programmes d'humain, ne peut tout simplement ni s'harmoniser, ni accéder à ce nouveau treillis énergétique des mondes unifiés.

 

Il faut savoir que cette transition entre le monde de dualité et ce nouveau monde unifié demande un temps de pause pour le mental, à l'image de l'instant où tu as déprogrammé ton ordinateur le laissant au repos, puis reprogrammé le lendemain avec un nouveau logiciel. Ce temps de repos est décrit dans les Traditions par les trois jours d'obscurité. Il s'agit simplement d'un temps de latence neuronal, qui permet au cerveau de s'adapter à décoder les fonctions nouvellement inscrites dans l'ADN. 

 

À plus grande échelle, ce changement de programme aura lieu au moment de la grande Transition. La déconnexion de vos programmes duels dans l'ADN, sera superposée à l'instant même de cette sorte de "Big Bang", qui correspond à un Temps zéro de début de cycle. Votre Âme entamera dès cet instant, son nouveau cycle d'existence dans des dimensions supérieures unifiées.

 

À chaque changement d'ère, l'Histoire se répète. Tout individu a le choix, soit de réitérer un nouvel Âge d'Or, de Paix, de Bonheur, d'Abondance et d'Amour "intéressé", pour poursuivre les expériences du petit "Je" dans une conscience duelle, soit d'accéder à une dimension de conscience beaucoup plus évoluée pour son Âme. 

 

Le moment approche où se produira une sorte de duplication énergétique de la Terre. Cet instant, coïncidera avec la naissance d'une dimension de densité plus subtile. Elle correspondra à une fréquence d'évolution largement supérieure à celle que vous connaissez pour le moment. Pour la première fois dans l'Histoire de votre système solaire, y seront accueillis les humains qui auront oeuvré pour se libérer de leur dualité et auront permis à leur Âme de se libérer de leur cycle karmique. Les signes deviennent de plus en plus visibles car ce moment approche... 

 

 

 

 

 

"Épilogue de nos histoires"

 

 

 

L'Ange, notre Conscience Supérieure, nous a enseigné tout au long de nos expériences de vie, à appliquer la théorie en rapport avec ses enseignements. Nous l'avons mis en pratique au travers de ses jeux de piste.

 

 

Nous pouvons certifier d'après notre vécu que :

 

L'Univers est électromagnétique et nous sommes des êtres électromagnétiques. Nous attirons à nous tel un aimant, uniquement ce que nous émettons et vibrons (ce sont des programmes dans nos champs d'énergie servant à expérimenter la dualité, dont nous ne sommes généralement pas conscients).

Par conséquent, nous reviennent par un phénomène de résonance, des situations ou des personnes appropriées qui par leur rôle, peuvent nous permettre d'élever notre conscience humaine vers une conscience supérieure.

 

À ce palier de compréhension, il n'est donc plus utile d'attribuer à l'autre, la cause de notre malheur car celui-ci joue simplement le rôle de réflecteur, sur lequel instinctivement, nous projetons nos propres souffrances et conditionnements inconscients. Ce principe est valable dans toutes les dimensions de conscience duelles, qu'elles soient humaines ou extraterrestres.

 

 

Dès que nous acceptons que la personne ou la situation nous renvoie notre propre vibration, c'est à dire que l'autre nous manifeste ce que nous n'arrivons pas à conscientiser en nous-même, nous sommes alors en mesure d'admettre que tout ce que nous expérimentons (en bien ou en mal), nous en sommes les seuls responsables.

D'ailleurs comme par magie, l'autre ou la situation s'efface dès que nous cessons d'émettre la fréquence qui l'avait attirée à nous !

 

En être responsable, cela signifie alors, que nous admettons que ces formes-pensées sont la source de notre propre souffrance. Par conséquent, nos croyances sont donc simplement nos propres formes-pensées exprimées qui apparaissent "matériellement"dans notre quotidien.

Il est essentiel d'arriver à cette compréhension des lois de l'Univers, pour parvenir au stade de L'ACCEPTATION, autrement dit : le repos du mental, l'abandon de toute lutte ou résistance, le "repos du guerrier".

 

La guidance de l'Esprit "place alors des synchronicités" tout au long de notre parcours, pour nous permettre de faire les rapprochements entre les "événements extérieurs" et notre problématique intérieure.

 

Lorsque nous acceptons de faire ce rapprochement, la libération peut alors s'effectuer, soit par des envies subites de dormir, des pleurs, des éructations, une diarrhée, un mal de ventre ou de dos… et parfois aussi d'autres symptômes incongrus.

 

Après avoir visité toutes les facettes d'une problématique, elle se libère enfin de notre champ d'énergie et la problématique en question, disparaît de notre chemin de vie.

 

 

C'est ainsi que nous attirons toujours, toutes sortes d'expériences pour que notre Âme puisse apprendre à en tirer des leçons. Comprendre comment nous générons des expériences duelles, nous offre la possibilité de découvrir comment nous en défaire.

 

Il est également très important de souligner, qu'un programme de dualité ne s'exprime non pas seulement à travers des formes-pensées/programmes dites "négatives" comme par exemple : la peur, la colère, la vengeance, l'arrogance, l'orgueil, la souffrance, le malheur, l'échec, la méchanceté, le rejet, l'ignorance, le déni, la jalousie…

Mais il se cache aussi, dans certaines formes-pensées dites "positives", en engendrant des comportements de soumission, d'adoration, de dévouement, d'admiration, d'attachement amoureux, amical ou familial, de vénération, de dévotion, de charité, de sacrifice, d'idolâtrie, etc.

 

Nous avons accepté d'appliquer les enseignements de l'Ange souvent "à notre détriment" ou plutôt devrions nous dire, au détriment de notre égo. Celui-ci représente nos croyances rationnelles, cartésiennes, dans un constant besoin de preuves pour "voir si cela fonctionne".

 

Notre esprit rationnel par exemple, ne se serait jamais interrogé sur les raisons symboliques d'une panne de voiture (toute panne est un phénomène courant dans un monde matériel de 3ème dimension, propre à un système de croyances qui se réfère uniquement à ce qui est visible dans la matière).

 

Toutefois, notre cheminement personnel, nous a permis d'accepter que des détails qui nous paraissaient autrefois totalement insignifiants, sont finalement d'une importance capitale, puisqu'ils sont toujours porteurs d'une information qui détermine un "conditionnement-programme" sous-jacent. Mais lorsque notre ego, rationnel et cartésien, refuse de voir le message, il se met en lutte contre la problématique, négligeant complètement son origine, qui pourrait être révélée par la symbolique. Cette opposition entre l'ego et la guidance, prolonge automatiquement la problématique, puisque l'ego contrôleur l'amplifie alors de son énergie.

 

À partir du moment où notre ego, c'est à dire l'esprit rationnel, s'efface au profit de la guidance, (l'Esprit ou la Conscience de notre Soi supérieur), vous n'avons plus à résoudre de situations conflictuelles ou difficiles de ce genre, puisque tout simplement, elles n'apparaissent plus jamais dans notre vie. Et là, est le secret du bonheur et de l'Ascension !

 

La guidance de l'Ange noua proposé des expériences inédites, initiatrices, parfois même incroyables, avec suffisamment de crédibilité pour permettre à notre esprit rationnel d'en accepter la "réalité". C'est ainsi qu'au fur et à mesure du développement de notre conscience, nos sens de perception se sont aiguisés.

 

Notre processus de libération s'est déroulé progressivement en notre biologie à travers des symptômes physiques. Les nouveaux univers qui peu à peu se sont ouverts à nous, ont presque déjà totalement modifié notre réalité personnelle. En raison de nos nouvelles aptitudes, nous savons que ceux qui nous fréquentent ne peuvent qu'être profondément honnêtes envers eux-mêmes et envers nous, car les sentiments et les artifices les plus infimes ne peuvent plus être dissimulés puisque nous les détectons automatiquement à travers l'interaction des champs d'énergie.

 

 

Nos prises de conscience nous ont entraînés dans des mondes dont nous ne soupçonnions même pas l'existence. En nous ouvrant à leur réalité, ceux-ci ont alors totalement changé notre perception de la réalité, des autres, de l'Univers et de notre relation avec "ceux qui viennent d'ailleurs".

 

Notre guidance et les Êtres qui nous visitent quasi hebdomadairement, nous ont clairement fait comprendre que nous devions désormais nous absoudre de notre culpabilité et de nos schémas de sauveur, nous liant encore à la matrice humaine.

Ces programmes sont désormais supplantés par la véritable COMPASSION qui est un flux d'énergie extrêmement puissant, qui court-circuite totalement le champ magnétique de l'ego et qui a la faculté de courber l'espace-temps.

 

Nos guides qui se révèlent à nous, nous demandent désormais de nous consacrer entièrement à la rédaction de notre livre, de façon à diffuser l'enseignement de l'Ange à un public plus vaste et pour laisser une nouvelle fois, une trace écrite de notre passage sur Terre. De ce fait, nous ne pouvons plus nous permettre de passer de nombreuses heures à répondre aux mails et correspondances téléphoniques, puisque nos dialogues recèlent toutes les réponses nécessaires à l'Évolution de ceux qui sont prêts à faire le pas, vers leur propre transformation. 

 

Le dialogue avec notre Ange (En-Je) est une porte ouverte vers de nouvelles dimensions d'existences. En affinant nos sens, notre regard sur le monde s'en est trouvé totalement bouleversé.

 

C'est l'accès au merveilleux, à l'extraordinaire qui nous habite et qui ne demandait qu'à rejaillir ! Tout un chacun à la possibilité de s'ouvrir à cette rencontre avec lui-même et d'accéder à "l'Âme agit" qui laisse pénétrer l'Esprit en son sein.

 

Vous pouvez en faire de même. Demandez toujours de l'aide à votre Soi Supérieur. Demandez des directives à vos guides pour savoir quelle voie vous devez emprunter. DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ. Faites le dès maintenant, ne regardez pas ce que font les autres, n'ayez plus de doute sur ce que vous dicte votre intuition.

 

RAPPELEZ-VOUS L'ASCENSION VERS UNE NOUVELLE DIMENSION DE CONSCIENCE EST UN PROCESSUS INDIVIDUEL. Seules vos propres peurs sont un obstacle, ne leur conférez plus autant d'importance et voyez les plutôt comme une magnifique opportunité d'apprendre, pour les dépasser.

 

Lorsque comme nous, vous apprenez à vous en libérer, vos sens de perception s'aiguiseront et vous percevrez alors très largement au-delà des limites "normales" des sens humain.

Ces nouvelles réalités existent bel et bien et n'ont rien à voir avec les fantasmes New Age. Trouvez-les en vous-mêmes et ouvrez-vous à elles. Vous aiderez ainsi votre Âme à franchir la porte vers de nouvelles dimensions d'incarnations.

 

 

 

Salutations de l'Ange.

 

Transmis par Sand et Jenaël 

Télécharger
" Jeux de piste et jeux de symbole " & " Apprendre à répondre aux synchronicités, et ensuite... ? "
Diag 31.pdf
Document Adobe Acrobat 185.4 KB

 

 

 

En audio :